Alekseï Kovaliov
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kovaliov.

Alekseï Kovaliov

Accéder aux informations sur cette image nommée Alexkovalev2.jpg.
Surnom Le Picasso du Canal Rideau[1]
AK-27[2]
Docteur Kovalev[3]
L'Artiste[4]
Kovy[5]
Nationalité Drapeau de Russie Russie
Né le 24 février 1973,
Togliatti (Union soviétique)
Taille 1,87 m (6 2)
Poids 101 kg (222 lb)
Joueur
Position Ailier droit
Tir de la gauche
Équipe KHL Atlant Mytichtchi
A joué pour Superliga
HK Dinamo Moscou
Lada Togliatti
Ak Bars Kazan
LAH
Rangers de Binghamton
LNH
Canadiens de Montréal
Rangers de New York
Sénateurs d'Ottawa
Penguins de Pittsburgh
Repêc. LNH 15e choix au total, 1991
Rangers de New York
Carrière pro. 1990aujourd'hui

Alekseï Viatcheslavovitch Kovaliov (en russe : Алексей Вячеславович Ковалёв, transcription anglaise : Alexei Kovalev, la forme erronée la plus communément utilisée ; né le 24 février 1973 à Togliatti en Union soviétique aujourd'hui ville de Russie) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il évolue au poste d'ailier droit. En 2006, il a été nommé capitaine de l'Équipe russe aux Jeux olympiques de Turin.

Sommaire

Carrière de joueur

Il a été repêché par les Rangers de New York lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1991, à la 15e position du premier tour. Il est le premier joueur russe à avoir été repêché au premier tour.

Il fut un joueur clé de l'organisation des Rangers, notamment lors des séries éliminatoires de 1994 alors qu'il les aida à remporter la Coupe Stanley. Il porta également les couleurs des Penguins de Pittsburgh et celles de l'équipe nationale russe.

En 2000-2001, Kovaliov connaît sa meilleure saison dans la LNH avec 95 points en 79 rencontres.

Le 20 décembre 2005, il marque son 300e but dans la LNH, et récolte son 700e point.

Le 26 octobre 2007, il joue son 1000e match dans la LNH, et récolte son 800e point à l'aide d'un lancer sur réception dans la partie supérieure du filet de Cam Ward, le gardien des Hurricanes de la Caroline. Le 30 décembre 2007, il porte le « C » de capitaine des Canadiens de Montréal par intérim car Saku Koivu ne prend pas part au match contre les Rangers de New York en raison d'une blessure.

Le 3 janvier 2008, il marque son 350e but dans la LNH dans un match opposant les Canadiens de Montréal au Lightning de Tampa Bay. Le 6 mars 2008, il obtient sa 500e mention d'assistance dans la LNH contre les Coyotes de Phoenix dans une victoire 4 buts à 2. Il récolte deux autres points (2 passes) dans ce match. Le 12 décembre 2009 l'artiste marque son 400e but contre les Hurricanes de la Caroline à la Place banque Scotia.

Le 17 mars 2008, il lance un coffret de deux DVD « Mes trucs et méthodes d'entraînement ». Le premier DVD aborde la technique sur la glace, le deuxième retrace sa vie hors de la glace. Le film intitulé « Mr KOVI » a été tourné en Russie et à Montréal. L'ensemble des profits sont destinés aux enfants malades.

Le 3 avril 2008, il porte à nouveau le « C » de capitaine par intérim. À 19 minutes et 18 secondes de la troisième période, il écope d'une pénalité de 2 minutes pour une charge envers Paul Gaustad et quitte la glace. Ne voulant partir de la rencontre, il donne son bâton à un partisan puis attend que le match se termine pour féliciter ses coéquipiers sur la glace. Il reporte le « C » durant la majeure partie de la série contre les Bruins de Boston, série au cours de laquelle il marque un but, après que le défenseur Zdeno Chara lui a fait perdre son casque protecteur, le long de la bande, le 17 avril 2008.

Il termine la saison avec 35 buts et 49 passes pour un total de 84 points et un total de 11 points lors des séries éliminatoires, sa deuxième meilleure saison dans la LNH. C'est ainsi qu'il aida le Canadien de Montréal à se hisser au premier rang de la Conférence Est, une première depuis leur dernière conquête de la Coupe Stanley. Cependant, le Canadien est éliminé en 5 match face aux Flyers de Philadelphie en quart de finale.

En septembre 2008, il reçoit le trophée Jean-Béliveau, trophée remis à chaque année au joueur des Canadiens qui s'est le plus investi dans un engagement communautaire.

Lors du deuxième match de la saison 2008-2009, il marque un but et son 200e point sous les couleurs des Canadiens contre les Maple Leafs de Toronto au cours d'une victoire de 6 à 1. Le 18 décembre, dans une partie contre les Flyers de Philadelphie, il marque un but qui porte son total à 900 points en carrière dans la LNH.

Il devient joueur autonome sans compensation le 1er juillet 2009. Il devait signer avec les Canadiens de Montréal, mais l'offre a été retirée alors qu'il prenait un temps de réflexion.[réf. nécessaire] Il souhaitait retourner à Montréal, mais son agent Scott Grennspun pensait qu'il pourrait obtenir plus de Bob Gainey.[réf. nécessaire] L'offre était alors de 10 millions de dollars pour deux ans, soit le même montant qu'il a finalement obtenu en signant pour les Sénateurs d'Ottawa le 6 juillet 2009.

Le 24 février 2011, il est échangé aux Penguins de Pittsburgh en retour de choix de septième ronde au Repêchage d'entrée dans la LNH 2011 après une saison difficile avec les Sénateurs d'Ottawa[6].

Transactions

Récompenses

  • Vainqueur de la Coupe Stanley avec les Rangers de New York lors de la saison 1993-1994.
  • Invité au match des étoiles de la LNH de la saison 2000-2001.
  • Nommé meilleur joueur d'avant des tournois mondiaux de la fédération internationale de hockey (IIHF).
  • Invité au match des étoiles de la LNH de la saison 2002-2003.
  • Récipiendaire de la coupe Molson pour la saison 2007-2008.
  • Élu sur la deuxième équipe d'étoiles de la LNH en juin 2008.
  • Récipiendaire du trophée Jean-Béliveau pour la saison 2007-2008.
  • Invité au match des étoiles de la LNH de 2009.
  • Joueur par excellence au match des étoiles de la LNH de 2009

Faits notables

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B A Pts Pun PJ B A Pts Pun
1989-90 HK Dinamo Moscou URSS 1 0 0 0 0
1990-91 HK Dinamo Moscou URSS 18 1 2 3 4
1991-92 HK Dinamo Moscou Superliga 26 16 8 24 16
1992-93 Rangers de Binghamton LAH 13 13 11 24 35 9 3 5 8 14
1992-93 Rangers de New York LNH 65 20 18 38 79
1993-94 Rangers de New York LNH 76 23 33 56 154 23 9 12 21 18
1994-95 Lada Togliatti Superliga 12 8 8 16 49
1994-95 Rangers de New York LNH 48 13 15 28 30 10 4 7 11 10
1995-96 Rangers de New York LNH 81 24 34 58 98 11 3 4 7 14
1996-97 Rangers de New York LNH 45 13 22 35 42
1997-98 Rangers de New York LNH 73 23 30 53 44
1998-99 Rangers de New York LNH 14 3 4 7 12
Penguins de Pittsburgh LNH 63 20 26 46 37 10 5 7 12 14
1999-00 Penguins de Pittsburgh LNH 82 26 40 66 94 11 1 5 6 10
2000-01 Penguins de Pittsburgh LNH 79 44 51 95 96 18 5 5 10 16
2001-02 Penguins de Pittsburgh LNH 67 32 44 76 80
2002-03 Penguins de Pittsburgh LNH 54 27 37 64 50
Rangers de New York LNH 24 10 3 13 20
2003-04 Rangers de New York LNH 66 13 29 42 54
Canadiens de Montréal LNH 12 1 2 3 12 11 6 4 10 8
2004-05 Ak Bars Kazan Superliga 35 10 13 23 80 4 0 0 0 8
2005-06 Canadiens de Montréal LNH 69 23 42 65 76 6 4 3 7 4
2006-07 Canadiens de Montréal LNH 73 18 29 47 78
2007-08 Canadiens de Montréal LNH 82 35 49 84 70 12 5 6 11 6
2008-09 Canadiens de Montréal LNH 78 26 39 65 74 4 2 1 3 2
2009-10 Sénateurs d'Ottawa LNH 77 18 31 49 54
2010-11 Sénateurs d'Ottawa LNH 54 14 13 27 28 - - - - -
2010-11 Penguins de Pittsburgh LNH 20 2 5 7 16 7 1 1 2 10
2011-12 Atlant Mytichtchi KHL
Totaux dans la LNH 1302 428 596 1024 1298 123 45 55 100 114

Notes et références

  1. cyberpresse.ca/
  2. (en) - (fr) Site officiel d'Alexei Kovaliov.
  3. Surnom qu'il portait du temps des Rangers de New York, article du magazine Canadiens page 18.
  4. Surnom que plusieurs partisans et journalistes lui attribuent depuis son arrivée avec le Canadien de Montréal.
  5. Le revers de Kovy sur Radio-Canada.ca/Sports. Consulté le 16 novembre 2008.
  6. (en) Penguins Acquire Alex Kovalev from Ottawa In Exchange for a Conditional Seventh-Round Pick sur le site officiel des Penguins de Pittsburgh. Mis en ligne le 24 février 2011, consulté le 24 février 2011.
  7. (en) Les Sénateurs signent un contrat de deux ans avec Kovalev, article sur le site de la LNH.
  8. (en) Alekseï Kovaliov hockey statistics & profile sur The Internet Hockey Database.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alekseï Kovaliov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alekseï Morozov — Pour les articles homonymes, voir Morozov. Alekseï Morozov …   Wikipédia en Français

  • Alekseï Tcherepanov — Données clés Surnom The Siberian express[1] Nationalité  Russie Né le …   Wikipédia en Français

  • Alex Kovalev — Alekseï Kovaliov Pour les articles homonymes, voir Kovalev. Alekseï Kovaliov …   Wikipédia en Français

  • Alexei Kovalev — Alekseï Kovaliov Pour les articles homonymes, voir Kovalev. Alekseï Kovaliov …   Wikipédia en Français

  • Liste des trophées des Penguins de Pittsburgh — Les Penguins de Pittsburgh est le nom d une franchise de hockey sur glace de la Ligue nationale de hockey. Comme de nombreuses équipes, les Penguins possèdent leurs propres trophées internes (meilleur joueur, meilleur espoir, …) mais également… …   Wikipédia en Français

  • 57e Match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey — 57e Match des Étoiles de la LNH Données clés Équipes 1 2 …   Wikipédia en Français

  • Hockey sur glace aux Jeux olympiques de 2002 — Infobox compétition sportive Salt Lake City 2002 Généralités …   Wikipédia en Français

  • Liste des médaillés olympiques en hockey sur glace — Liste des joueurs et joueuses de hockey sur glace médaillés aux Jeux olympiques. Sommaire 1 Hommes 2 Femmes 3 Références 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Temple de la renommée du hockey russe — Insigne remis aux joueurs soviétiques honorés …   Wikipédia en Français

  • Saison 2007-2008 des Canadiens de Montréal — Saison 2007 08 des Canadiens de Montréal Informations générales Directeur général Bob Gainey Entraîneur Guy Carbonneau Roland Melanson Kirk Muller Doug Jarvis Capitaine Saku Koivu Patinoire Centre Bell …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”