Aleksandr Lyapunov

Alexandre Liapounov

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liapounov.
Alexandre M. Liapounov
Alexander Ljapunow jung.jpg
Naissance 6 juin 1857
Iaroslavl (Russie)
Décès 3 novembre 1918 (à 61 ans)
Odessa (Russie)
Nationalité Russie Russe
Champs Mathématiques appliquées
Institution Université d'État de Saint-Pétersbourg Académie des sciences de Russie Université nationale de Kharkiv
Diplômé Université d'État de Saint-Pétersbourg

Alexandre Mikhaïlovitch Liapounov (6 juin 1857 à Iaroslavl - 3 novembre 1918 à Odessa) est un mathématicien russe.

Fils de Sofia Aleksandrovna Chilipova et de Mikhaïl Vassilievitch Liapounov. Mikhaïl Vassilievitch était astronome à l'Université de Kazan jusqu'à deux ans avant la naissance d'Alexandre Mikhaïlovitch. Alors nommé directeur du lycée Demidovski, il déménagea avec sa famille pour Iaroslavl, où Alexandre vit le jour le 6 juin 1857.

Les autres enfants de Sofia et Mikhaïl démontrèrent également de grandes capacités intellectuelles. Leurs deux autres fils, Sergueï et Boris, devinrent respectivement compositeur et membre de l'académie soviétique des Sciences en tant qu'expert en langues slaves.

Alexandre Mikhaïlovitch commença son éducation à la maison, où un de ses oncles, Rafaïl M. Setchenov le prépara à l'entrée au Gymnasium. À cette époque, Natalia Rafaïlovna Setchenova, la propre fille du "professeur" participait également aux leçons. De fait, Natalia et Alexandre se marièrent quelques années plus tard quand il eut 29 ans.

Peu de temps après la mort de son mari, Sofia, accompagnée de ses enfants, quitta Iaroslavl pour Nijni Novgorod en 1870, et Liapounov y intégra le Gymnasium. Il y rencontra Andreï Markov qui devint un de ses proches, et tout deux entrèrent à la faculté de Physique et de Mathématique de Saint-Pétersbourg après avoir été diplômés du Gymnasium en 1876.

À l'Université, il suivit les enseignements de Pafnouti Tchebychev, qui eut une grande influence sur lui. Liapounov obtint son diplôme en 1880 et décida de rester à Saint-Pétersbourg pour continuer ses recherches. En 1881, il publia ses deux premiers articles sur l'hydrostatique : Sur l'équilibre des corps lourds dans des liquides lourds contenus dans certains type de récipients, et Sur le potentiel des pressions hydrostatiques. Dans les années qui suivirent, Tchebychev posa une question à Liapunov qui restera le fil conducteur de ses recherches pendant de nombreuses années :

« Il est bien connu qu'à une certaine vitesse angulaire, la forme ellipsoïdale cesse d'être la forme d'équilibre des liquides en rotation. Par conséquent, pour des petites augmentations de la vitesse angulaire n'aurions nous pas de transformations en nouvelles formes d'équilibre qui différent légèrement de la forme ellipsoïdale ? »

Bien que le travail de thèse de Liapounov n'ait pas répondu à cette question, c'en était le thème principal. Il présenta un mémoire, Sur la stabilité des formes ellipsoïdales de l'équilibre d'un liquide en rotation, qu'il soutint à l'Université de Saint-Pétersbourg en 1884. À la suite de quoi, il fut nommé à l'Université de Kharkiv pour y enseigner la mécanique et continuer ses recherches en thèse de doctorat. Le sujet fut Le problème général de la stabilité du mouvement défendu à l'Université de Moscou le 12 octobre 1892 du calendrier actuel. Cette thèse, d'une importance essentielle pour tous les problèmes d'équilibre et de stabilité lui valut le titre de docteur. L'année suivante, il fut nommé professeur de l'Université de Kharkov, où il est resté jusqu'en 1902. Il joua un rôle majeur dans la Société Mathématique de Kharkov, dont il fut vice-président de 1891 à 1898, puis président de 1899 jusqu'à son départ de Kharkov, en 1902. Il édita également les Communications de la Société Mathématique de Kharkov.

Le problème posé par Tchebychev sur l'existence de figures d'équilibre autres que les ellipsoïdales pour un fluide en rotation soumis à des variations de la vitesse angulaire suffisamment faibles, fut résolu en première approximation la première fois par Liapounov. Il s'intéressa plus tard à la stabilité des ellipsoïdes formés par les fluides partant pour ses recherches du principe de variations de Thomson-Tait. Il montra qu'une condition suffisante de stabilité était que la seconde et plus grande des variations de l'énergie potentielle fut positive. Liapounov admit qu'imposer un certain nombre de contraintes sur la première variation réduisait le caractère général de sa méthode. Il écrivit cependant :

« Mais dans ce respect, aucune autre méthode ne saurait être qualifiée de pleinement satisfaisante. »

Liapounov montra qu'avec une variation de la vitesse angulaire de révolution, les ellipsoïdes de Maclaurin devenaient des ellipsoïdes de Jacobi. Le point de transition est une ellipse, de Jacobi dans le cas présent.

En 1901, Liapounov fut élu à l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg, et devint académicien l'année suivante en mathématiques appliquées. D'après Grigorian :

« À Saint-Pétersbourg, Liapounov s'est dévoué corps et âme à la recherche scientifique. Il s'enquit du problème devant lequel Tchebychev l'avait placé, et avec une quantité d'articles qui parurent jusqu'après sa mort, developpa la théorie des figures d'équilibre d'un fluide lourd en rotation. »

En 1917, Liapounov quitta Saint-Pétersbourg pour un poste à Odessa, sur les côtes de la mer Noire. Il enseigna à l'Université, mais dans le printemps de 1918, la santé de sa femme commença à se dégrader rapidement. Natalia Rafaïlovna souffrait d'une variété de tuberculose, et Liapounov fut très atteint par les problèmes de santé de sa femme. Elle mourut le 31 octobre 1918, et Liapounov se suicida par balle la même journée. Il mourut à l'hôpital trois jours plus tard.

Les principaux travaux de Liapounov ont concerné les fluides en rotation. Il y a cependant, d'autres aspects de ses travaux qui méritent que l'on s'y attarde. Il y a sa contribution à la théorie des probabilités, à laquelle il s'intéressa à cause des cours qu'il était amené à faire sur le sujet. En particulier deux articles publiés en 1900 et 1901, où il donne une preuve du théorème de la limite centrale à l'aide d'une technique basée sur des fonctions caractéristiques. Il a également permis l'édition de deux volumes regroupant les travaux collectés d'Euler.

Il fut honoré, pour ses contributions excellentes, et élu dans de nombreuses académies telles que l'Accademia dei Lincei (1909) ou l'Académie des sciences française (1916). Il fut également promu au titre de membre honoraire des Universités de Saint-Pétersbourg, Kharkov et Kazan. De nombreux hommages lui ont été rendus lors du centenaire de sa naissance. Le 6 juin 1957, par exemple, Sobolev fit lecture Sur les travaux de A.M. Liapounov sur la théorie potentielle, à Moscou, pour une session jointe, du président de l'Académie des Sciences, des divisions des sciences physiques et techniques de l'Académie des Sciences, de l'Université de Moscou, de la Société Mathématique de Moscou, de l'Institut de Mécanique de l'Académie des Sciences, et de l'Institut d'Automatique et de Télémécanique de l'Académie des Sciences.

Certains articles montrent combien la contribution de Liapounov sur la stabilité du mouvement fut grande et a influencé le développement du sujet pendant de longues années. Les notions abordées sont : la stabilité, et notamment celle des points critiques; la construction, et l'utilisation des fonctions de Liapounov; la stabilité des équations différentielles-fonctionnelles; la seconde méthode de Liapounov; enfin la méthode de la fonction vectorielle de Liapounov dans la théorie de la stabilité et l'analyse non linéaire.

Articles connexes

  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail de la physique Portail de la physique
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Alexandre Liapounov ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aleksandr Lyapunov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aleksandr Lyapunov — Infobox Scientist name = Aleksandr Mikhailovich Lyapunov caption = birth date = birth date|1857|6|6 birth place = Yaroslavl, Imperial Russia death date = death date and age|1918|11|3|1857|6|6 death place = residence = Russia citizenship =… …   Wikipedia

  • Lyapunov — may refer to:* Prokopy Lyapunov (? 1611), Russian statesman. * Zakhary Lyapunov (? after 1612), Russian statesman, Prokopy Lyapunov s brother. * Mikhail Lyapunov (1820 1868), Russian astronomer * Aleksandr Lyapunov (1857–1918), Russian… …   Wikipedia

  • Lyapunov exponent — In mathematics the Lyapunov exponent or Lyapunov characteristic exponent of a dynamical system is a quantity that characterizes the rate of separation of infinitesimally close trajectories. Quantitatively, two trajectories in phase space with… …   Wikipedia

  • Lyapunov equation — In control theory, the discrete Lyapunov equation is of the form:A X A^H X + Q = 0where Q is a hermitian matrix. The continuous Lyapunov equation is of form:AX + XA^H + Q = 0.The Lyapunov equation occurs in many branches of control theory, such… …   Wikipedia

  • Lyapunov time — In mathematics, the Lyapunov time is the length of time for a dynamical system to become chaotic. The Lyapunov time reflects the limits of the predictability of the system. By convention, it is measured as the time for nearby trajectories of the… …   Wikipedia

  • Lyapunov's central limit theorem — In probability theory, Lyapunov s central limit theorem is one of the variants of the central limit theorem. Unlike the classical central limit theorem, which requires that the random variables in question be both independent and identically… …   Wikipedia

  • Aleksandr Liapunov — Aleksandr Mijáilovich Liapunov (en ruso: Александр Михайлович Ляпунов; 6 de junio (25 de mayo en el calendario juliano) de 1857 – 3 de noviembre de 1918) fue un matemático y físico ruso. Su nombre a menudo se ve transliterado como Lyapunov,… …   Wikipedia Español

  • Lyapunov theory — is a collection of results regarding stability of dynamical systems, named after a Russian mathematician Aleksandr Mikhailovich Lyapunov. The primary result of the theory is the concept of Lyapunov stability …   Wikipedia

  • Lyapunov function — In mathematics, Lyapunov functions are functions which can be used to prove the stability of a certain fixed point in a dynamical system or autonomous differential equation. Named after the Russian mathematician Aleksandr Mikhailovich Lyapunov,… …   Wikipedia

  • LYAPUNOV — RUSSIA (see also List of Individuals) 25.5.1857 Jaroslav/RU 3.11.1918 Odessa/RU Aleksandr Mikhailovich Lyapunov graduated in physics and mathematics from the Saint Petersburg University in 1880. Based on a notable work on rotational flow, he was… …   Hydraulicians in Europe 1800-2000

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”