12e division d'infanterie motorisée

12e division d'infanterie motorisée

La 12e division d'infanterie motorisée est formée quelques jours avant la déclaration de guerre à Mourmelon-le-Grand. Elle est l'héritiére de la 12e division d'infanterie (France)

Sommaire

Composition

Elle comprend les unités suivantes: sous les ordres du général Janssen.

Histoire

Le jour de la déclaration de guerre, le 3 septembre 1939, elle se trouve au nord de Thionville et refoule à la frontière les troupes allemandes avancées jusque vers Koenigsmacker aux abords de la ligne Maginot.
Relevée après un mois de combats, elle passe en réserve du grand quartier général dans la région d'Avesnes-sur-Helpe près d'Hirson.
Le 10 mai 1940, elle passe la frontière belge et va occuper comme prévu le secteur de Gembloux près de Namur.
Pendant 3 jours, elle maintiendra les divisions blindés allemandes puis recevra l'ordre de se replier, la Meuse ayant été franchie à Sedan et à Dinant.
Se battant le jour, se déplacant la nuit, elle gagne Dunkerque par Charleroi, Valenciennes, Lille, Bailleul, se frayant un chemin à travers les troupes allemandes qui l'encercle.
Arrivée à à Dunkerque, elle a pour mission de protéger l'embarquement des troupes dans le cadre de l'Opération Dynamo .
Les survivants de la division sont fait prisonniers le 4 juin 1940 au matin sur la plage de Malo-les-Bains.

Liens internes

12e division d'infanterie (France)

Liens externes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 12e division d%27infanterie motoris%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 12e division d'infanterie motorisée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 12e Division d'Infanterie Motorisée — La 12e division d infanterie motorisée est formée quelques jours avant la déclaration de guerre à Mourmelon le Grand. Elle est l héritiére de la 12e division d infanterie (France) Sommaire 1 Composition 2 Histoire 3 Liens internes …   Wikipédia en Français

  • 12e division d'infanterie (France) — 12e division d infanterie motorisée 12e division d infanterie …   Wikipédia en Français

  • 12e division d'infanterie (Allemagne) — 12e Division d Infanterie 12e Volksgrenadier Division Période 1939 – 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • 12 division d'infanterie motorisée — 12e division d infanterie motorisée La 12e division d infanterie motorisée est formée quelques jours avant la déclaration de guerre à Mourmelon le Grand. Elle est l héritiére de la 12e division d infanterie (France) Sommaire 1 Composition 2… …   Wikipédia en Français

  • 2e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 12e Panzerdivision 12e Panzerdivision 2. Infanterie Division Motorisierte 2. Infanterie Division Artillerieführer II Wehrgauleitung Stettin Période Octobre 1934 – Mai 1945 Pays …   Wikipédia en Français

  • 14e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 14e Division d Infanterie Période 1939 – 1945 Pays  Reich allemand Branche Wehrmacht …   Wikipédia en Français

  • 155e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 155e Reserve Panzerdivision 155e Reserve Panzerdivision Période 1939 – 1944 Pays Allemagne Branche Wehrmacht Type Division blindée de réserve Rôle …   Wikipédia en Français

  • Liste des Groupes de reconnaissance de division d'infanterie — Les Groupes de reconnaissance étaient des unités d’entière formation de l armée française en 1939 1940 qui ont participé à l offensive de la Sarre au Plan jaune et à la bataille de France. Sommaire 1 Missions 2 Règle de numérotage 3 Numérotation …   Wikipédia en Français

  • 92e groupe de reconnaissance de division d'infanterie — Période août 1939 – 1940 Pays  France Branche Armée de Terre Type Groupe de Reconnaissance …   Wikipédia en Français

  • Groupe De Reconnaissance De Division D'infanterie — Un groupe de reconnaissance de division d infanterie ou GRDI, est un type d unité de l armée française, qui a existé au début de la Seconde Guerre mondiale. Ils étaient formés par des escadrons issus des régiments de temps de paix, que la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”