Hafsa Bint Omar

Hafsa bint Omar

Hafsa bint `Omar ben al-Khattâb[1] ou Hafsa (???-667) fut la quatrième épouse de Mahomet. Elle était la fille du deuxième calife Omar.

Sommaire

Biographie

Hafsa est née à La Mecque avant Mahomet. elle a été l'une des premières à se convertir à l'islam et fit partie des émigrants vers Médine en compagnie son premier mari (622). Son mari est mort lors de la bataille de Badr (625). Après avoir consommé le mariage avec `Aïcha Mahomet prend cette veuve comme quatrième épouse[2]. Les relations entre les époux n'auraient pas été très bonnes. « `Omar lui aurait dit : “ Hafsa, j'ai entendu dire que tu suscites quelques problèmes au messager de Dieu. Tu dois savoir qu'il ne t'aime pas et que si je n'avais pas été ton père il t'aurait répudiée ”. En entendant cela elle pleura amèrement[3]. »

Hafsa est l'indiscrète désignée dans ces deux versets, la seconde personne impliquée est `Aïcha.

  • « Lorsqu'il l'eut avertie de son indiscrétion, elle dit: “Qui donc t'a mis au courant ?” Il répondit: “Celui qui sait tout et qui est bien informé m'en a avisé”. »
  • « Si toutes deux vous revenez à Dieu, c'est que vos cœurs se sont inclinés. Mais si vous vous soutenez mutuellement contre le prophète, sachez que Dieu est son Maître et qu'il a pour soutien Gabriel, tout homme juste parmi les croyants et même les anges[4]. »

Omar, craignant que les paroles de Mahomet ne soient entièrement oubliées quand la mort aura pris tous ceux qui les avaient entendues, incita Abû Bakr à envisager leur préservation sous forme écrite. Le récit, quand il fut achevé, fut enregistré par Hafsa. Il fut considéré avec grand respect par tous les musulmans, même s'il n'avait aucune autorité canonique, et fournit la plupart du matériel avec lequel le Coran fut écrit. Quand la version officielle fut terminée, toutes les copies du récit de Hafsa furent détruites afin d'éviter toute dispute et division. Certains fragments auraient échappé à la destruction et furent retrouvés en 1972 lors des travaux de rénovation de la grande mosquée de Sanaʿa (Yémen)[5].

Hafsa est morte à Médine en 667. Elle y est enterrée.

Notes

  1. arabe : ḥafṣa bint ʿumar ben al-ḫaṭṭāb, حفصة بنت عمر بن الخطاب, Hafsa fille d'`Omar fils d'al-Khattâb
  2. Après la mort de Khadija, Mahomet épouse Aïcha. Elle est encore trop jeune pour qu'il puisse consommer le mariage. Il épouse donc Sauda bint Al-Aswad puis après l'hégire il fait venir Aïcha dans sa maison et c'est ensuite qu'il épouse Hafsa (Tabari, La Chronique (Volume II, Mohammed, sceau des prophètes), Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 327)
  3. Extrait de (en) The Book of Divorce (Kitab Al-Talaq), Livre 009, Hadith Numéro 3507
  4. Coran, L'interdiction, LXVI ; 3-4
  5. Xavier Ternisien, Le Coran en question, Le Monde du 7 septembre 2001

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Hafsa bint Omar ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hafsa Bint Omar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hafsa bint Omar — ben al Khattâb[1] ou Hafsa (v. 606 v. 665) est la quatrième épouse de Mahomet. Elle est la fille du deuxième calife Omar. Sommaire 1 Biographie 2 Notes …   Wikipédia en Français

  • Hafsa bint omar — ben al Khattâb[1] ou Hafsa (??? 667) fut la quatrième épouse de Mahomet. Elle était la fille du deuxième calife Omar. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 …   Wikipédia en Français

  • Omar ibn al-Khattâb — L empire du califat de Omar à son apogée, 644. Titre …   Wikipédia en Français

  • Hafsa — (حَفْصَة) est un prénoms féminin arabe. Signification: Petite lionne. Porteuse Célèbre Hafsa bint Omar (606 667) la 4eme épouse de Mahomet, fille du deuxième calife Omar. Notes Catégorie : Prénom arabe …   Wikipédia en Français

  • Abdullah ibn Omar — Abd Allah ibn Umar (en arabe عبد الله بن عمر) est un compagnon du prophète Mahomet né en 612. Son père est Umar Ibn al Khattab, deuxième calife bien guidé. Sommaire 1 Biographie 2 Rapporteur de hadith 3 Ses fonctions …   Wikipédia en Français

  • Amina bint Wahb — Āmina[1] bint Wahb ibn ‘Abd Manāf (آمنة بنت وهب), mère de Mahomet, prophète de l’islam et épouse de ‘Abd Allāh, père de Mahomet. Āmina naît à La Mecque, elle est la fille de Wahb ibn ‘Abd Manāf[2], seigneur (sayyid) du clan des Banu Zuhra, de la… …   Wikipédia en Français

  • Asmaa bint Abu Bakr — (en arabe : ʾasmāʾ bint ʾabī bakr, أسماء بنت أبي بكر) est la fille d Abu Bakr. Sa mère est Qutaylah bint Abd al Uzza, ce qui fait d elle la demi sœur d Aïcha et de Muhammad ibn Abu Bakr. Elle joue un rôle important pendant les premières… …   Wikipédia en Français

  • Khadija bint Khuwaylid — Khadija ou Khadidja bint Khuwaylid (arabe : خَدِيجَة بِنت خُوَيلِد الطَّاهِرَة [Khadīja bint Khuwaylid at Tāhira], Khadija fille de Khuwaylid la Pure, طاهِر [ …   Wikipédia en Français

  • Sumayyah bint Khayyat — (arabe : سمية بنت خياطّ) est la mère de Ammar ibn Yasir, un des compagnon de Mahomet et la femme de Yasir ibn Amir (en). Esclave, elle est considérée comme l une des premières martyr des persécutions contre les musulmans à La Mecque[1] …   Wikipédia en Français

  • Zaynab bint Ali — (en arabe : زينب بنت علي) était la fille du premier imam selon les musulmans chiites et dernier calife bien guidé de l islam Ali ibn Abi Talib, et la petite fille de Mahomet. Sommaire 1 L enfance 2 Le mariage …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”