Alderman

Conseil municipal

Le Conseil municipal (ou Conseil communal) est une assemblée délibérant sur la politique menée par une commune. D'un pays à un autre, la désignation de ses membres, leurs droits et devoir sont différents.

Sommaire

En Belgique

Depuis la transformation de la Belgique en État fédéral, la tutelle sur les communes est transférée aux entités fédérées régionales.

En Région wallonne

En Région wallonne, des modifications importantes de la loi communale ont eu lieu. Le bourgmestre (maire), n'est plus nommé par le pouvoir exécutif sur proposition du Conseil communal, mais les électeurs. C'est le candidat qui totalise le plus de voix de préférence sur la liste la plus importante de la coalition qui obtient la fonction de bourgmestre.

La coalition mise en place peut être renversée par un vote dit de méfiance constructive après 18 mois de fonctionnement : les opposants doivent proposer à la place du Collège des Bourgmestre et Echevins (maire et adjoints), au pouvoir un autre collège. Si la proposition recueille la majorité, c'est ce nouvel exécutif qui prend la direction de la commune. Il ne peut plus être procédé à un nouveau vote de ce type avant un an. En outre, le Gouvernement wallon veut mettre en place une Cour des comptes, chargée de contrôler la manière dont les communes sont gérées, projet né à la suite de très nombreuses malversations commises dans la gestion de la ville de Charleroi durant la dernière mandature (2000-2006). Tout ceci tend à transformer le Conseil communal en une sorte de Parlement local.

En France

Article détaillé : Conseil municipal (France).

Le conseil municipal est l'assemblée délibérante élue de la commune, et est « chargé de gérer, par ses délibérations, les affaires de la Commune »[1].
Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre, ou sur demande motivée d'au moins le tiers de ses membres, mais se réunit le plus souvent une fois par mois.

Le conseil municipal gère la plus petite collectivité territoriale française disposant d'une autonomie juridique et financière, la commune.

En 2008, suite aux élections municipales, des élus municipaux et anciens élus ont décidé de créer l'association Agir Pour Les Conseillers Municipaux [1], afin de mieux représenter les Conseillers Municipaux, qui est le plus petit mandat d'élu mais le plus grand nombre, à savoir plus de 536 000 élus.[2]

Au Canada

Selon la répartition des compétences dans le système fédéral canadien, les municipalités sont de juridiction exclusivement provinciale. Le rôle et le fonctionnement du conseil municipal est donc différent d'une province à l'autre.

Au Québec

Au Québec, chaque municipalité est dirigée par un conseil municipal, lequel est composé d'un maire et d'au moins six conseillers municipaux. Le conseil municipal prend les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administre les affaires. Dans les municipalités d'une certaine importance, et obligatoirement pour celles de 20 000 habitants ou plus, chaque conseiller représente un district électoral.

Les élections municipales ont lieu à date fixe tous les quatre ans. Le maire est élu au suffrage universel, et les conseillers sont élus par les citoyens de leur district lorsque la municipalité est ainsi divisée, ou sinon au suffrage universel.

Dans les plus grandes villes, le territoire est divisé en arrondissements et il existe des conseils d'arrondissement auxquels sont dévolus certaines responsabilités du conseil municipal.

En Suisse

En Suisse, le terme de Conseil municipal regroupe plusieurs réalités, dans l'ensemble au niveau communal. Il s'agit du pouvoir exécutif des communes dans les cantons de Vaud et du Valais. Il est généralement composé de 5 ou 7 personnes, à l'exception notable des communes du canton du ValaisSion, par exemple, le Conseil municipal est composé de 15 personnes). Il est élu au suffrage universel direct.

Le Conseil municipal est souvent appelé la municipalité. Un membre du Conseil municipal est un Conseiller municipal ou simplement un Municipal.

Le président du Conseil municipal est l'équivalent d'un maire en France. Il est appelé Syndic dans le canton de Vaud et Président dans le canton du Valais.

Dans le canton de Genève, le Conseil municipal est le pouvoir législatif des communal, alors que le pouvoir exécutif est représenté par le Conseil administratif.

Notes et références de l'article

: www.conseillermunicipal.fr

Ce document provient de « Conseil municipal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alderman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alderman — ● alderman, aldermen ou aldermans nom masculin (mot anglais) Magistrat d un conseil municipal en Grande Bretagne, en Irlande et aux États Unis, ou d un conseil de comté dans le Royaume Uni. (Le terme vient d un vieux mot anglo saxon qui désignait …   Encyclopédie Universelle

  • Alderman — ist der historische Titel eines Beigeordneten auf den britischen Inseln der historische Leiter eines Shire im frühen England, siehe Ealdorman Alderman ist der von Ältermann abgeleitete Familienname folgender Personen: Fred Alderman (1905–1998),… …   Deutsch Wikipedia

  • alderman — al·der·man / ȯl dər mən/ n: a member of a city legislative body Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. alderman …   Law dictionary

  • Alderman — Al der*man ([add]l d[ e]r*man), n.; pl. {Aldermen}. [AS. aldormon, ealdorman; ealdor an elder + man. See {Elder}, n.] 1. A senior or superior; a person of rank or dignity. [Obs.] [1913 Webster] Note: The title was applied, among the Anglo Saxons …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Alderman — (spr. Ahldermänn, vom angelsächsischen Ealdormen), 1) in England unter den Angelsachsen der Vorsitzende der Grafschaftsgerichte neben dem Bischof so wie in Kriegs u. Friedenszeiten der oberste Beamte der Grafschaft; er ward vom König gewählt,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alderman — (spr. aoldermän; angelsächs. Aldorman, »Ältester«), im Angelsächsischen Vorsteher einer Genossenschaft, besonders aber Titel der Oberbeamten der Kreise oder Grafschaften (shires) und der Ältesten (senatores) des Reiches, die, anfangs von den… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alderman — (engl., spr. áhldrmänn, d.i. Ältester), bei den Angelsachsen Oberbeamter einer Grafschaft, nach der dän. Eroberung Earl (Jarl) genannt; jetzt in England und Nordamerika Mitglied des Stadtrats …   Kleines Konversations-Lexikon

  • alderman — ALDERMAN. s. masc. Nom qu on donne en Angleterre à certains Officiers municipaux …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alderman — (n.) O.E. aldormonn (Mercian), ealdormann (W.Saxon) ruler, prince, chief; chief officer of a shire, from aldor, ealder patriarch (comparative of ald old; see OLD (Cf. old)) + monn, mann man (see MAN (Cf. man) (n.)). A relic of the days when the… …   Etymology dictionary

  • alderman — ► NOUN 1) chiefly historical a co opted member of an English county or borough council, next in status to the Mayor. 2) (also alderwoman) N. Amer. & Austral. an elected member of a city council. DERIVATIVES aldermanship noun. ORIGIN Old English,… …   English terms dictionary

  • alderman — [ôl′dər mən] n. pl. aldermen [ôl′dərmən] [ME < OE ealdorman, chief, prince < eald, OLD + man, MAN] 1. in some U.S. cities, a member of the municipal council, usually representing a certain district or ward 2. in England and Wales before… …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”