Alcmond de Derby
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond.
Le sarcophage de saint Alcmond au Derby Museum and Art Gallery.

Alcmond de Derby ou de Lilleshall, également écrit Alcmund, Ealhmund, Alhmund, Alkmund ou Alchmund († vers 800), est un prince de Northumbrie vénéré comme saint.

Sommaire

Biographie

Fils cadet du roi Alhred, il est maintenu plus de vingt ans en exil chez les Pictes par les luttes dynastiques de Northumbrie, avant d'y revenir à la tête d’une armée. Il est tué vers 800, dans des circonstances demeurées obscures mais dont le roi Eardwulf est tenu pour responsable. Sa mort est considérée comme un martyre et lui-même comme un saint.

Alcmond est d’abord inhumé à Lilleshall, dans le Shropshire, où des miracles sont rapportés sur sa tombe. À la suite de raids danois, son corps est transporté à Derby, où un sanctuaire lui est dédié[1].

Postérité

Lors de la démolition de l'église St-Alkmund, au XXe siècle, plusieurs églises plus anciennes sont retrouvées, remontant jusqu'au IXe siècle. Parmi les objets découverts alors figure un sarcophage de pierre, considéré comme celui du saint et exposé au Derby Museum and Art Gallery[2].

Saint Alcmond est fêté le 19 mars.

Notes et références

  1. La notice du musée de Derby signale qu'il est mentionné au IXe siècle comme saint inhumé dans un monastère proche de la Derwent, en un lieu appelé Northworthy - dont le nom viking est Derby.
  2. (en) Sarah Allard et Nicola Rippon, Goodey's Derby (Paintings and Drawing in the Collection of Derby Museum & Art Gallery), Breedon Books Publishing Co Ltd, 2003 (ISBN 978-1859833797) [lire en ligne (page consultée le 3 juillet 2011)], p. 134 .

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article en anglais intitulé « Alchmund of Derby » (voir la liste des auteurs).

Annexes

Bibliographie

  • P. Grosjean, Codicis Gothani Appendix (Vita Sancti Aelkmundi regis), Analecta Bollandiana lviii, 1940, p. 178-183.
  • Charles Herbermann (éd.), Catholic Encyclopedia, Robert Appleton Company, 1913.

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alcmond de Derby de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alcmond De Derby — Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Derby ou de Lilleshall, également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund, ou Alchmund († vers 800) est le fils de Alhred de Northumbrie. Après plus de vingt ans d’exil chez les Pictes suite… …   Wikipédia en Français

  • Alcmond de derby — Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Derby ou de Lilleshall, également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund, ou Alchmund († vers 800) est le fils de Alhred de Northumbrie. Après plus de vingt ans d’exil chez les Pictes suite… …   Wikipédia en Français

  • Alcmond De Hexham — Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Hexham (Alcmundus), également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund ou Alchmund , († 7 septembre 781) fut à partir de 767 le septième évêque de l abbaye d Hexham dans le Northumberland. Il… …   Wikipédia en Français

  • Alcmond de hexham — Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Hexham (Alcmundus), également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund ou Alchmund , († 7 septembre 781) fut à partir de 767 le septième évêque de l abbaye d Hexham dans le Northumberland. Il… …   Wikipédia en Français

  • Alcmond de Hexham — Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Hexham (Alcmundus), également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund ou Alchmund († 7 septembre 781), fut à partir de 767 le septième évêque de Hexham dans le Northumberland. Il est inhumé… …   Wikipédia en Français

  • Alcmund de Derby — Alcmond de Derby Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond. Alcmond de Derby ou de Lilleshall, également appelé Alcmund, Ealhmund, Alhmund, ou Alchmund († vers 800) est le fils de Alhred de Northumbrie. Après plus de vingt ans d’exil chez… …   Wikipédia en Français

  • Porcelaine de Derby — Un personnage en biscuit fait à Derby dans les années 1750. La production de porcelaine de Derby remonte à la première moitié du XVIIIe siècle, bien que sa paternité et son début exact soient encore matière à conjectures. Les pièces les plus …   Wikipédia en Français

  • Bibliothèque centrale de Derby — Derby Central Library Le bâtiment de 1879 (partagé avec le musée de Derby) Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musée des industries de Derby — Derby s Museum of Industry and History The Silk Mill, le moulin à soie de Derby, au bord de la Derwent Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Société philosophique de Derby — Le marché aux grains de Derby, où la société se réunit à partir de 1783. La Société philosophique de Derby, en anglais Derby Philosophical Society, est un club de Derby fondé en 1783 par Erasmus Darwin. De recrutement exclusivement masculin, elle …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”