Alcinoos le Philosophe

Alcinoos (philosophe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alcinoos (homonymie).

Alcinoos le Philosophe est un penseur platonicien, actif vers 150, qui relève du moyen-platonisme, mais pas du néoplatonisme. En latin : Alcinous philosophus.

Sommaire

Identité

J. Freudenthal identifie "Alcinous philosophus", Alcinoos le Philosophe, avec "Albinus Platonicus", Albinos le Platonicien.[1] D'autre part, J. Whittaker penche à faire une seule et même personne d'Alcinoos le Philosophe, de tendance platonicienne, et Alcinoos le Stoïcien, car "depuis le Ier s. av. J.-C., le stoïcisme et le platonisme se sont à ce point rapprochés que, sans risquer la contradiction, on pourrait dire d'un philosophe qu'il est en même temps stoïcien et platonicien".[2]

On lui doit un exposé scolaire de la pensée platonicienne : Didaskalikos, traduit par Pierre Louis sous le titre Épitomé puis par Enseignement des doctrines de Platon.

Philosophie

Alcinoos est le premier à exposer les trois voies de connaissance de Dieu : voie négative, voie analogique, voie éminente.

"Dieu est ineffable et saisissable seulement par l'intellect, parce qu'il n'est ni genre, ni espèce, ni différence spécifique, qu'il n'est même sujet d'aucun accident et qu'il n'est ni mal, car il est impie de dire pareille chose, ni bien, car il serait tel par participation à autre chose (...). Voila donc la première manière [négative] de concevoir Dieu, celle par abstraction de ces choses... La deuxième manière de concevoir Dieu est celle qui se fait par analogie... La troisième manière [éminente] de concevoir Dieu est celle-ci : on contemple d'abord le beau qui réside dans les corps, puis on passe à la beauté de l'âme, de là au beau dans le smoeurs et dans les loi..."

Bibliographie

Ouvrage

  • Alcinoos, Enseignement des doctrines de Platon (vers 150), trad. du grec Pierre Louis (1945, sous le titre : Albinos : Épitomé) revue par J. Whittaker, Les Belles Lettres, coll. des Universités de France, LXXV-253 p., 1990.

Études

(par ordre alphabétique)

  • J. Dillon, The Middle Platonists, Londres, 1977.
  • H. Dorrie, Albinos, in Pauly-Wissowa, Realencyclopädie der classischen Altertumswissenschaft, 1894-1978, suppl. XII, Stuttgart, 1970.
  • R. Goulet (dir.), Dictionnaire des philosophes antiques, Éditions du C.N.R.S.,
  • R. E. Witt, Albinus and the History of Middle Platonism, Cambridge, 1937.

Notes

  1. J. Freudenthal, Der Platoniker Albinos und der falsche Alkinoos, Berlin, 1879.
  2. J. Whittaker, in Alcinoos, Enseignement des doctrines de Platon, Les Belles Lettres, 1990, p. X-XI.
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
Ce document provient de « Alcinoos (philosophe) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alcinoos le Philosophe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alcinoos (Philosophe) — Pour les articles homonymes, voir Alcinoos (homonymie). Alcinoos le Philosophe est un penseur platonicien, actif vers 150, qui relève du moyen platonisme, mais pas du néoplatonisme. En latin : Alcinous philosophus. Sommaire 1 Identité …   Wikipédia en Français

  • Alcinoos (philosophe) — Pour les articles homonymes, voir Alcinoos (homonymie). Alcinoos le Philosophe est un penseur platonicien, actif vers 150, qui relève du moyen platonisme, mais pas du néoplatonisme. En latin : Alcinous philosophus. Sommaire 1 Identité …   Wikipédia en Français

  • Philosophe stoïcien — Stoïcisme Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

  • Alcinoos (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dans la mythologie grecque, Alcinoos est le roi des Phéaciens. Alcinoos est un philosophe médio platonicien, actif vers 150, sans doute identique à… …   Wikipédia en Français

  • Albinus Platonicus — Alcinoos (philosophe) Pour les articles homonymes, voir Alcinoos (homonymie). Alcinoos le Philosophe est un penseur platonicien, actif vers 150, qui relève du moyen platonisme, mais pas du néoplatonisme. En latin : Alcinous philosophus.… …   Wikipédia en Français

  • Stoïcisme — Le stoïcisme est une école philosophique de la Grèce antique, fondée par Zénon de Citium en 301 av. J. C. C est par la suite un courant philosophique hellénistique qui a traversé les siècles, subi des transformations (notamment avec Chrysippe en… …   Wikipédia en Français

  • Moyen-platonisme — Le moyen platonisme ou médio platonisme ou platonisme éclectique regroupe des penseurs qui se réclament de Platon, depuis le Ier siècle av. J.‑C. jusqu au IIe s. ap. J. C. La notion de moyen platonisme remonte à Karl Praechter en 1909,… …   Wikipédia en Français

  • Portique (philosophie) — Stoïcisme Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

  • Stoicisme — Stoïcisme Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

  • Stoïcien — Stoïcisme Écoles de l’Antiquité École milésienne École pythagoricienne Atomisme École éléatique Sophistique Académie Lycée …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”