Alchera

Temps du rêve

Art aborigène représentant un épisode du temps du rêve.

Le temps du rêve (Tjukurpa en langue anangu) aussi appelé le rêve, est le thème central de la culture des aborigènes d'Australie. Le « temps du rêve » explique les origines de leur monde, de l’Australie et de ses habitants.

Sommaire

Tjukurpa

Le temps du rêve désigne l’ère qui précède le temps, avant que la Terre ne soit créée, une période où tout n'était que spirituel et immatériel. Selon les aborigènes le temps du rêve existe toujours et peut être atteint pour des besoins spirituels. Au travers du temps du rêve, il est possible de communiquer avec les esprits et de déchiffrer le sens des mauvais présages, maladies et autres infortunes.

À l'origine du monde, Baiame, le Premier Être, lui donna sa forme en la rêvant.

Les traces du rêve

Dans la conception aborigène du monde, chaque événement laisse une trace sur terre et tout dans la nature découle des actions d’êtres métaphysiques qui créèrent le monde. La signification de certains lieux et formations naturelles est liée à leur origine dans le temps du rêve. Certains lieux ont un « pouvoir de rêve », rêve dans lequel réside le sacré. Ainsi, les Noongar de la région de l’actuelle ville de Perth sur la rive ouest de l’Australie, croient que l’escarpement rocheux « Darling Scarp » est le corps d’un Wagyl (encore transcrit Waugal ou Waagal) un être ophidien gigantesque du temps du rêve, qui en serpentant dans le paysage a créé lacs et rivières (en particulier la Swan).

Le Wagyl représenté à la manière des aborigènes sur un panneau de Perth (Australie de l'Ouest).

La plupart des tribus aborigènes croient que toutes les formes de vies, plantes, animaux et humains, font partie d'un vaste et complexe ensemble d’interactions dont l’origine remonte aux grands esprits des ancêtres de l’époque du temps du rêve.

Selon certaines versions (il y a de nombreuses cultures aborigènes en Australie) les esprits des ancêtres qui créèrent la Terre se retirèrent au fur et à mesure que le temps du rêve s’évanouissait. Dans une autre version, Altjira était le dieu du Temps du rêve qui créa la terre et se retira comme le temps du rêve disparaissait.

Les épisodes du temps du rêve ont été transmis par la tradition orale et par des peintures rupestres[1].

La légende d’origine

Selon leur croyance, la vie consciente serait la création par le rêve d'entités désignées sous le nom de « fourmis vertes » ou « hommes éclairs » jaillis tels la foudre du titanesque « serpent arc-en-ciel » pour ensemencer la terre en y créant les plantes et les animaux, dépendant étroitement les uns des autres, avant de se réfugier, profondément enfouis sous les blocs de grès présents sur les sites sacrés, tel celui d’Uluru (Ayers Rock) (au centre du continent australien) ainsi que sous l’épais manteau du continent des brumes glacées, à la suite du grand cataclysme engendré par l’affrontement de deux de leurs frères, à cause du don de la mémoire aux humains. Elles sont en sommeil depuis, et cela jusqu'à ce que le monde de la surface soit de nouveau propice à leur règne, utilisant la télépathie afin de diriger les pensées et les actes de leurs créatures (terraformation).

Bibliographie

  • Cyril Havecker, Le temps du rêve : La mémoire du peuple aborigène australien, éd. Du Rocher.
  • Bruce Chatwin, Le chant des pistes, Livre de poche.

Notes et références


Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

[1]
  • Portail des mythes et légendes Portail des mythes et légendes
  • Portail de l’Australie Portail de l’Australie
Ce document provient de « Temps du r%C3%AAve ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alchera de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alchera — al·che·ra …   English syllables

  • Alchera —    From Australian Aboriginal mythology, the Dreamtime when the ancestral spirits of modern day aborigines walked the Earth. These spirits later returned to the underground where they came from …   The writer's dictionary of science fiction, fantasy, horror and mythology

  • alchera — …   Useful english dictionary

  • Dreamfall: The Longest Journey — The cover art of Dreamfall depicting the main characters, clockwise from top: Zoë, April, Kian Developer(s) Funcom …   Wikipedia

  • List of The Longest Journey characters — Contents 1 The Longest Journey 1.1 April Ryan 1.2 Crow 1.3 …   Wikipedia

  • Dreamtime — This article is about the Australian Aboriginal mythological era. For other uses, see Dreamtime (disambiguation). In the animist framework of Australian Aboriginal mythology, The Dreaming is a sacred era in which ancestral Totemic Spirit Beings… …   Wikipedia

  • Agonised by Love — Жанр Electronic, electro industrial, Synthpop Годы С 2002 …   Википедия

  • Altjira — In Australian Aboriginal mythology, Altjira is the sky god of the Arrernte. He was the central god of the Dream time (called Alchera by the Aranda) who created the Earth, then retired to the sky.Fact|date=February 2007In art, he is depicted as… …   Wikipedia

  • Alcheringa — is the Dreamtime of Indigenous Australians, also known as Alchera.It can also mean: * Alcheringa , an Australian palaeontology journal * Alcheringa , a journal of ethnopoetics published from 1970 1980 *Alcheringa (Indian festival), an annual… …   Wikipedia

  • Bicycle helmet — A bicycle helmet is a helmet intended to be worn while riding a bicycle. They are designed to attenuate impacts to the skull of a cyclist in falls while minimizing side effects such as interference with peripheral vision.[1] There is an active… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”