Alcazar (Marseille)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alcazar.
L'ancienne entrée

L'Alcazar a été une salle de spectacle de Marseille située sur le cours Belsunce, près de la Canebière.

Cette salle voit débuter plusieurs artistes célèbres du XXe siècle tels que Yves Montand et en révèle d'autres Tino Rossi ou Maurice Chevalier mais son existence ne fut pas de tout repos, le public marseillais ayant la réputation d'être impitoyable[1].

On peut citer également Max Dearly, Mayol, Fernandel, Aristide Bruand...

L'ancienne entrée et la nouvelle restaurée


Coordonnées sur le plan :
Plan marseille 1914 (handbook for travellers, de Karl Baedeker).jpg
Position : E3

Sommaire

Histoire d'un music-hall

  • Créée en 1857, l'Alcazar ouvre ses portes le 10 octobre. La salle est décorée en « fantaisie mauresque » par son propriétaire Étienne Demolins, en référence à l’Alhambra de Grenade. La salle peut accueillir 2 000 personnes, qui peuvent s'attabler pour suivre le spectacle en buvant et fumant. Au-dessus de la salle, des galeries s'étagent jusqu'au poulailler resté célèbre. Des fêtes nocturnes et des spectacles d’été se déroulent dans le jardin. Dans les années 1860, l’Alcazar Lyrique assoit sa réputation en accueillant les artistes locaux mais également les célébrités parisiennes. Le public ne tarde pas à acquérir une réputation d'exigence[1].
  • Le 25 juin 1873, un incendie se déclare et détruit le théâtre, mais sans faire aucune victime. La salle rouvre ses portes 4 mois plus tard ;
  • Le 20 avril 1889, l'Alcazar subit une rénovation pendant laquelle est créé la porte d'entrée surmontée de la marquise tel que nous la connaissons.
  • À la deuxième moitié du XXe siècle, la salle reste fermée n'offrant au public que les restes d'une enseigne décrépie de type Art nouveau;

En 1966, le lieu est acheté par un marchand de meubles.

Une reconversion en bibliothèque

Le 30 mars 2004, l'Alcazar rouvre ses portes sous la forme d'une bibliothèque municipale à vocation régionale. C'est le projet des architectes Adrien Fainsilber et Didier Rogeon qui a été retenu pour la réalisation du nouveau bâtiment.

Lors de son inauguration en 2004, la presse s'est confondue en superlatifs pour qualifier l'ouvrage [2] :

  • « La plus grande bibliothèque de province » [3]
  • « La plus grande bibliothèque de France hors Paris » [4],[5]
  • « Sur les 12 BMVR de France, c'est la plus grande en surface publique »[6]
  • « L'une des cinq plus grandes de France »[7]

...

Le projet qui a été élaboré en conformité avec la loi du 12 juillet 1985, dite loi M.O.P, décline ainsi sa « mission de base  »[8] :

« Construire une grande Bibliothèque dans le secteur protégé du Centre Historique de Marseille, c’est créer un événement architectural important ; un édifice facilement identifiable qui reflète la spécificité, la modernité et la haute technologie de son contenu. La lumière naturelle inonde la rue intérieure ; une verrière la couvre sur toute sa longueur ; des brise-soleil la protègent et diffusent la lumière de manière indirecte. »

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références

  1. a et b Jacques Cheyronnaud, « Mémoires vives de l’Alcazar de Marseille (1857-1966) », AIBM, Lyon CNSMD, 25/04/2006. Consulté le 5 juin 2010. « Le public de l’Alcazar, une force de sanction », p. 12
  2. Bibliothèque municipale Marseille, Alcazar, bibliothèque municipale à vocation régionale : revue de presse, janvier2003 / février2004 (sélection), Bibliothèque municipale de Marseille  BMVR Marseille
  3. La Croix 30/03/2004
  4. La Provence 31/03/2004
  5. Paris-Normandie 1/04/2004
  6. Marseille l'Hebdo 19/05/2004
  7. Aujourd'hui en France 31/03/2004
  8. (en)Adrien Fainsilber - Bibliothèque l'Alcazar, « AFA Ateliers ». Consulté le 16 juin 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alcazar (Marseille) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alcázar — Alcazar Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Alcazar ou Alcázar est un mot espagnol d origine arabe signifiant palais, forteresse. Il peut désigner : Sens d origine et évènements liés… …   Wikipédia en Français

  • Marseille — Pour les articles homonymes, voir Marseille (homonymie). 43° 17′ 47″ N 5° 22′ 12″ E …   Wikipédia en Français

  • Marseille — For other uses, see Marseille (disambiguation). Marseille Marselha Panorama of Marseille …   Wikipedia

  • Marseille tramway — Tramway de Marseille Info Locale Marseille, Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipedia

  • Olympique de Marseille — Marseille Full name Olympique de Marseille Nickname(s) Les Phocéens, L OM Founded …   Wikipedia

  • Saison 1933-1934 de l'Olympique de Marseille — Olympique de Marseille Saison 1933 1934 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Saison 1934-1935 de l'Olympique de Marseille — Olympique de Marseille Saison 1934 1935 Généralités Président …   Wikipédia en Français

  • Liste des finales de l'Olympique de Marseille — Les finales de l Olympique de Marseille Illustration Finales Jouées 34 Gagnées …   Wikipédia en Français

  • Saison 1932-1933 de l'Olympique de Marseille — Olympique de Marseille Saison 1932 1933 Généralités Président(s) …   Wikipédia en Français

  • Historique de l'Olympique de Marseille en Coupe de France — L Olympique de Marseille a participé à toutes les éditions de la Coupe de France de football. Le club marseillais détient le record de victoires dans cette compétition (10, dernier trophée en 1989), ainsi que celui du plus grand nombre de finales …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”