12 Concerti a cinque (Albinoni, Opus 9)

12 Concerti a cinque (Albinoni)

Les Concerti a cinque con violini, oboe, violetta, violoncello e basso continuo Opera Nona (Concertos à cinq avec violons, hautbois, altos, violoncelle et basse continue, opus neuf) de Tomaso Albinoni ont été publiés à Amsterdam en 1722, le compositeur vénitien âgé de cinquante et un ans étant en pleine possession de son art. Comme l'opus VII édité sept ans plus tôt, c'est un ensemble de douze concertos de trois mouvements chacun, les no 1, 4, 7 et 10 sont pour violon solo, les no 2, 5, 8 et 11 pour hautbois solo et les no 3, 6, 9 et 12 pour deux hautbois[1]. Ils sont dédiés au Prince-Électeur Maximilien-Emmanuel de Bavière.

Fichiers audio
Concerto pour deux hautbois
en Fa majeur, op. 9 no 3
I. Allegro
II. Adagio
III. Allegro
Des difficultés à utiliser ces médias? Des difficultés à utiliser ces médias?

Sommaire

Orchestration

Concerto a cinque (concerto à cinq) ne fait pas référence au nombre de musiciens (ce serait alors une œuvre de musique de chambre : un quintette), mais au nombre de voix, de parties différentes, l'écriture des concertos d'Albinoni étant toujours plus polyphonique que celle de ses contemporains italiens (Torelli, Corelli, Vivaldi… ). Il y a donc :

  • une ou deux parties de soliste(s),
  • une pour les premiers violons,
  • une pour les deuxièmes violons,
  • une pour les violons altos,
  • une pour la basse continue formée par les violoncelles, la ou les contrebasses (à l'octave inférieure) et la main gauche du clavecin, la main droite réalisant le chiffrage en un accompagnement le plus souvent harmonique.

Pour jouer ces 12 concertos, l'orchestre à cordes n'a nul besoin d'être important, un orchestre de chambre (2/3 premiers violons, 2/3 deuxièmes violons, 2/3 violons altos, 2 violoncelles, 1 contrebasse et un clavecin par exemple) est le plus souvent suffisant pour reproduire l'esprit intimiste et l'atmosphère feutrée de leur création. Le plus souvent, un chef d'orchestre dirige la formation, mais certains solistes (même chez les hautboïstes) aiment à prendre la direction de l'ensemble.

Les 12 concertos

  • Concerto pour violon en si bémol majeur, op. 9, no 1 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour hautbois en ré mineur, op. 9, no 2 (I. Allegro e non presto, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour 2 hautbois en fa majeur, op. 9, no 3 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour violon en la majeur, op. 9, no 4 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour hautbois en do majeur, op. 9, no 5 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour 2 hautbois en sol majeur, op. 9, no 6 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour violon en ré majeur, op. 9, no 7 (I. Allegro, II. Andante e sempre piano, III. Allegro)
  • Concerto pour hautbois en sol mineur, op. 9, no 8 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour 2 hautbois en do majeur, op. 9, no 9 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour violon en fa majeur, op. 9, no 10 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour hautbois en si bémol majeur, op. 9, no 11 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)
  • Concerto pour 2 hautbois en ré majeur, op. 9, no 12 (I. Allegro, II. Adagio, III. Allegro)

Le Concerto pour hautbois en ré mineur, op. 9, no 2

Le Concerto pour hautbois en ré mineur, op. 9, no 2 est l'une des œuvres les plus connues et les plus jouées de l'auteur, c'est aussi l'une des plus enregistrées, tous les hautboïstes, professionnels ou amateurs avancés, l'ayant à leur répertoire. Le deuxième mouvement est souvent considéré comme « le véritable » adagio d'Albinoni[2]. La version d'Heinz Holliger est remarquable par son ornementation exceptionnelle, très libre comme improvisée, et ouvrant la porte aux hautboïstes baroques contemporains. À écouter l'interprétation très lyrique de Jacques Chambon avec son vibrato généreux et l'accompagnement arpégé des cordes très original en pizzicatos rappelant le mouvement lent du concerto no 7 du même opus.

Discographie

Deux enregistrements intégraux datant de la fin des années 1960 ont popularisé cet opus :

Notes et références

  1. Dans l'opus VII, la place des concertos pour hautbois et 2 hautbois est inversée.
  2. Le très populaire Adagio d'Albinoni n'est pas d'Albinoni, mais de Remo Giazotto, un de ses biographes du XXe siècle
  3. Erato collection Baroque vol. 1, WE 839
  4. Philips classics The complete concertos, 456 333-2
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « 12 Concerti a cinque (Albinoni) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 12 Concerti a cinque (Albinoni, Opus 9) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 12 Concerti a cinque (Albinoni, Opus 9) — Opus 9 by Italian composer Tomaso Albinoni, published in 1722, is entitled 12 Concerti a cinque . The most famous piece from Albinoni s Opus 9 is the Concerto in D minor for oboe (Opus 9, Number 2). It is known for its slow movement. This… …   Wikipedia

  • 12 Concerti a cinque (Albinoni) — Les Concerti a cinque con violini, oboe, violetta, violoncello e basso continuo Opera Nona (Concertos à cinq avec violons, hautbois, altos, violoncelle et basse continue, opus neuf) de Tomaso Albinoni ont été publiés à Amsterdam en 1722, le… …   Wikipédia en Français

  • 12 Concerti a cinque (Albinoni) — Concierto para 2 oboes en fa mayor, op. 9 n.º 3 I. Allegro …   Wikipedia Español

  • 12 Concerti a cinque opus 9 (Albinoni) — Les Concerti a cinque con violini, oboe, violetta, violoncello e basso continuo Opera Nona (Concertos à cinq avec violons, hautbois, altos, violoncelle et basse continue, opus neuf) de Tomaso Albinoni ont été publiés à Amsterdam en 1722, le… …   Wikipédia en Français

  • Concerto a cinque — 12 Concerti a cinque (Albinoni) Les Concerti a cinque con violini, oboe, violetta, violoncello e basso continuo Opera Nona (Concertos à cinq avec violons, hautbois, altos, violoncelle et basse continue, opus neuf) de Tomaso Albinoni ont été… …   Wikipédia en Français

  • Albinoni — Tomaso Albinoni Tomaso Albinoni Naissance 8 juin 1671 Venise …   Wikipédia en Français

  • Tomaso Albinoni — Tomaso Giovanni Albinoni Nacimiento 8 de junio de …   Wikipedia Español

  • Tomaso Albinoni — Tomaso Giovanni Albinoni (June 8, 1671, Venice, Republic of Venice ndash; January 17, 1751, Venice, Republic of Venice) was a Venetian Baroque composer. While famous in his day as an opera composer, he is mainly remembered today for his… …   Wikipedia

  • Tomaso Albinoni — Naissance 8 juin 1671 Venise …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Œuvres De Tomaso Albinoni — Liste des œuvres du compositeur baroque Tomaso Albinoni Sommaire 1 Musique vocale 1.1 Opéras 1.2 Intermezzi 1.3 Serenades …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”