Albuminurie

Protéinurie

Une protéinurie est un excès de protéines dans l'urine.

Sommaire

Diagnostic

Une protéinurie pouvant aller jusqu'à 150 mg/24h est physiologique.

Méthodes

La bandelette urinaire donne une évaluation semi-quantitative de la protéinurie à partir de 300 mg/l. Elle ne détecte pas les chaînes légères d'immunoglobulines, et se positive anormalement lorsque les urines sont basiques (pH>8)

Le dosage pondéral des protéines dans les urines a une plus grande sensibilité. Le dosage se fait sur les urines de 24 heures. La technique permet aussi de réaliser une électrophorèse des protéines urinaires.

L'électrophorèse permet de déterminer le caractère sélectif (>80% d'albumine) ou non de la protéinurie. Cette méthode permet de retrouver la protéinurie de Bence-Jones, faite de chaînes légères kappa ou lambda des immunoglobulines. Ces dernières précipitent à 50 °C.

On distingue trois grands types de protéinurie, à savoir :

Protéinurie glomérulaire

C'est la protéinurie la plus fréquente et donne les protéinuries les plus abondantes. La protéinurie glomérulaire est le passage de protéines, principalement d'albumine, au travers d'une barrière lésée, dont la fonction normale est précisément d'en empêcher le passage. C'est la protéinurie du syndrome néphrotique, de la glomérulonéphrite, et du diabète sucré. L'albuminurie étant une protéinurie sélective, contenant essentiellement de l'albumine.

On la retrouve aussi dans l'éclampsie.

Protéinurie tubulaire

La protéinurie tubulaire, où c'est la réabsorption de protéines qui est déficiente. Les protéines retrouvées sont de nature différente : il s'agit notamment de la bêta-2 microglobuline..

Paraprotéinurie de surcharge

La paraprotéinurie de surcharge, due à la production d'une paraprotéine en excès. L'exemple typique est la protéinurie de Bence-Jones accompagnant les gammopathies monoclonales, où la protéine est la chaîne légère d'anticorps monoclonaux.

Complications

Lorsque la protéinurie est trop sévère, elle entraîne une hypoprotéinémie généralisée qui se manifeste par des œdèmes, des épanchements pleuraux, de l'ascite, voire un véritable anasarque. La perte de protéine de la coagulation favorise également des thromboses et les dyslipidémies. La perte de protéines de l'inflammation favorise les infections...etc

Étiologie

Atteinte néphrologique

Atteinte urologique

Atteinte pancréatique

Atteinte hématologique

  • protéinurie de Bence-Jones

Réaction inflammatoire

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Prot%C3%A9inurie#Prot.C3.A9inurie glom.C3.A9rulaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albuminurie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • albuminurie — ALBUMINURÍE s.f. Prezenţa albuminei în urină (indicând, de obicei, o boală a rinichilor, insuficienţă cardiacă etc.). – Din fr. albuminurie. Trimis de ana zecheru, 26.11.2002. Sursa: DEX 98  albuminuríe s. f., art. albuminuría, g. d. albuminuríi …   Dicționar Român

  • albuminurie — [ albyminyri ] n. f. • 1838; de albumine et urie ♦ Pathol. Présence d albumine dans les urines. ⇒ protéinurie. ● albuminurie nom féminin Présence d une protéine, l albumine, dans les urines. albuminurie n. f. MED Présence d albumine dans l urine …   Encyclopédie Universelle

  • Albuminurie — (Albuminorrhoë, v. lat. u. gr., Med.), Eiweißharnen, eine Krankheit, bei welcher eiweißhaltiger Urin ausgeschieden wird. Dies geschieht bei mancherlei Zuständen, welche einen vermehrten Blutzufluß nach den Harnbereitungsorganen (den Nieren)… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Albuminurīe — (griech.), s. Eiweißharnen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Albuminurie — Albuminurīe, s. Eiweißharnen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • ALBUMINURIE — n. f. T. de Médecine Maladie dans laquelle on émet des urines qui contiennent de l’albumine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Albuminurie — Al|bu|min|u|rie auch: Al|bu|mi|nu|rie 〈f. 19; unz.; Med.〉 Ausscheidung von Eiweiß im Harn; Sy Eiweißharnen, Proteinurie * * * Al|bu|mi|n|u|rie, die; , n [zu griech. oũron = Harn] (Med.): Ausscheidung von Eiweiß im Harn. * * * Albumin|urie   die,… …   Universal-Lexikon

  • albuminurie — (al bu mi nu rie) s. f. Terme de médecine. Pissement d albumine, c est à dire émission d urines qui contiennent de l albumine ; c est le symptôme de diverses affections, et entre autres d une lésion des reins. ÉTYMOLOGIE    Mot hybride, composé… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Albuminurie — Al|bu|min|u|rie auch: Al|bu|mi|nu|rie 〈f.; Gen.: , Pl.: n; Med.〉 Ausscheidung von Eiweiß im Harn [Etym.: <Albumin + …urie] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Albuminurie — Albumin|uri̲e̲ [↑Albumin u. ↑...urie] w; , ...i̱en: Ausscheidung von Eiweiß im Harn …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”