Album amicorum

Liber amicorum

Liber amicorum de M. van Meer, écrit entre 1613 et 1648

Un liber amicorum (livre d'ami en latin ), album amicorum (liste d'ami), poesiealbum (livre d'ami en allemand) ou encore livre d'amitié est un carnet personnel où l'on recueille des dessins, photographies et mots d'amis.

Sommaire

Une tradition humaniste

Au XVIe siècle, les libri amicorum se sont répandus dans la mouvance humaniste. Les étudiants et les lettrés voyageaient, et on souhaitait concrétiser dans un album la force des amitiés et la richesse des rencontres faites ici ou là. Tel dessinait, l'autre écrivait un court poème, un autre encore dessinait les armes de sa famille dans l'album qu'on lui présentait. Cette tradition se perpétue au XVIIe siècle ; ainsi on peut trouver des dessins de Rembrandt dans certains de ces albums.

De nos jours, les libri amicorum anciens sont des pièces manuscrites très précieuses, parce que non seulement elles révèlent l'entourage amical (et éventuellement professionnel) de leur possesseur, mais aussi parce qu'elles contiennent des œuvres souvent originales d'artistes ou de littérateurs qui ont été célèbres jusqu'à nos jours.

Parfois, des libri amicorum ont été faits à partir de livres d'emblèmes déreliés et interfoliés, de manière à disposer d'un feuillet blanc entre chaque feuillet imprimé. De nombreux exemplaires des Emblèmes d'Andrea Alciato se sont ainsi trouvés transformés.

Une tradition continue

Cette tradition se perpétue au XVIIIe siècle, au XIXe siècle encore (l'amitié, parce qu'elle est fragile, parfois brève, parfois incomprise, a toujours été un thème fort du Romantisme), et même au XXe siècle. Des artistes ou des amateurs d'art ont perpétué cette tradition. Ainsi peut-on voir des albums de musique où tel amateur fera inscrire quelques notes par des compositeurs, ou quelques mots par un chef d'orchestre, ou encore des albums de dessins avec des croquis de diverses origines.

Par extension, on appelle aussi liber amicorum un recueil d'articles édité par les disciples d'un professeur ou d'un maître. Dans ce cas, on parle aussi de Mélanges offerts à ..., ou encore de Festschrift dans l'espace germanophone.

La tradition du liber amicorum existe toujours, notamment en Allemagne. Actuellement, des sites sociaux comme Facebook peuvent être considérés comme un avatar moderne du liber amicorum.

Un poesiealbum (1977)

Bibliographie

  • Alphonse Roersch. Les albums amicorum du XVIe et du XVIIe siècles. In Revue belge de philologie et d'histoire 7 (1928) p. 530 sq.
  • M. de Schepper. Alba amicorum in de Koninklijke Bibliotheek te Brussel. In Handel. Kon. Zuidned. Mij 33 (1979) p. 101-107.

Sur un album particulier:

  • C. Wybe de Kruiter. Jacobus Heyblocq's Album amicorum in the Koninklijke Bibliotheek at the Hague. In Quaerendo 6 (1976) p. 111-153 (avec une bibliographie développée)
  • Otto van Veen, Joseph van den Gheyn. Album amicorum de Otto Venius : reproduction intégrale en fac-similé. Bruxelles : Impr. pour la Société des bibliophiles et iconophiles de Belgique, 1911.

Liens externes




  • Portail de l’écriture Portail de l’écriture
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail des sciences de l’information et des bibliothèques Portail des sciences de l’information et des bibliothèques
Ce document provient de « Liber amicorum ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Album amicorum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • album — [ albɔm ] n. m. • 1704; 1662 album amicorum, expr. lat. « liste d amis », employée en Allemagne, carnet où l on recueille des autographes d amis ou gens connus; lat. album « tableau blanc, liste » 1 ♦ Cahier ou classeur personnel destiné à… …   Encyclopédie Universelle

  • album — / album/ s.m. [dalla locuz. lat. album amicorum, usata nel sec. 18° in Germania per indicare un libro in cui si raccoglievano autografi di conoscenti]. 1. (bibl.) [quaderno o libro rilegato per raccogliere firme, ritratti, cartoline, ricordi, ecc …   Enciclopedia Italiana

  • album — (n.) 1650s, from L. album white color, whiteness, neut. of albus white (see ALB (Cf. alb)). In classical times a blank tablet on which the Pontifex Maximus registered the principal events of the year; a list of names. Revived 16c. by German… …   Etymology dictionary

  • Album — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « album », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Album : recueil en forme de cahier servant… …   Wikipédia en Français

  • album — (al bom ) s. m. 1°   Livre sur lequel les voyageurs consignent leurs observations. •   Un Allemand porte son album chez tous les savants, J. J. ROUSS. Ém. v.. 2°   Cahier sur lequel on prie d inscrire quelques lignes de prose, quelques vers, un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • album — [17] Latin albus ‘white’ has been the source of a variety of English words: alb ‘ecclesiastical tunic’ [OE], albedo ‘reflective power’ [19], Albion [13], an old word for Britain, probably with reference to its white cliffs, albumen ‘white of egg’ …   The Hutchinson dictionary of word origins

  • album — àl·bum s.m.inv. CO 1. fascicolo rilegato in cui sono raccolti pensieri, motti, firme e sim. | quaderno per raccolte o collezioni: album delle fotografie, delle figurine, dei francobolli | fascicolo rilegato o cartellina di fogli per disegno |… …   Dizionario italiano

  • album — [17] Latin albus ‘white’ has been the source of a variety of English words: alb ‘ecclesiastical tunic’ [OE], albedo ‘reflective power’ [19], Albion [13], an old word for Britain, probably with reference to its white cliffs, albumen ‘white of egg’ …   Word origins

  • Album — Al|bum [ albʊm], das; s, Alben [ albən]: einem Buch ähnlicher Gegenstand mit leeren Blättern zum Einkleben, Einlegen o. Ä. von Briefmarken, Fotografien o. Ä.: Bilder in ein Album kleben. Zus.: Briefmarkenalbum, Fotoalbum. * * * Ạl|bum 〈n.; s,… …   Universal-Lexikon

  • Liber amicorum — de M. van Meer, écrit entre 1613 et 1648 Un liber amicorum (livre d amis en latin), album amicorum (album d amis), poesiealbum (livre d ami en allemand) ou encore livre d amitié est un carnet personnel où l on recueille des dessins, photographies …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”