Albinos

Albinisme

Manchot albinos
Albinisme
CIM-10 : E70.3

L'albinisme est une maladie génétique. L'affection se caractérise par une absence de pigmentation de la peau, des poils, des cheveux, des yeux, due à l'absence de mélanine. Elle peut toucher les mammifères (et donc les humains), les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles. On peut mettre en cause pour des raisons éthiques la notion de pathologie, dans la mesure où l'albinisme peut être considéré comme une simple variation, non pathogène, du phénotype.

Cette maladie est connue sous plusieurs formes possibles: l'albinisme partiel (Albinisme oculaire) ou l'albinisme total (Albinisme oculo-cutané).

Les albinos ont une vision déficiente et sont sujets à des cancers de la peau s'ils ne sont pas protégés du soleil.

En présence d'un individu blanc on ne doit pas confondre l'albinisme avec le leucistisme qui est le contraire du mélanisme. Dans un cas de leucistisme il n'y a pas de sensibilité accrue à la lumière solaire.

Sommaire

Étymologie du mot

L'albinisme vient du mot latin albus qui signifie blanc. En effet la peau d'un albinos est très claire parfois blanche.

Causes de la maladie

A l’heure actuelle, plusieurs gènes sont connus pour être responsables de diverses formes d'albinisme lorsqu’ils sont mutés, mais leurs fonctions ne sont pas encore bien connues. C’est le cas pour les gènes P, MATP, OA-1, HPS-1 et CHS-1. La recherche de mutations dans ces gènes peut participer à la compréhension de leur fonction.

Épidémiologie

L’albinisme est une affection universelle dont l'incidence mondiale, toutes formes confondues est d'environ 1 cas pour 20.000 naissances (0,005 %).[1]

Ce chiffre est plus important dans certaines populations, notamment africaine et sud-américaine :

  • 3,5 % chez les Kuna, ethnie du Panama, [1]
  • 1/12 000 aux USA chez les Afro-Américains, [2]
  • 1/1000 au Niger, sur l'Île d’Aland.[2]

Transmission de la maladie

Albinisme
Gène déficient du père Gène sain du père
Gène déficient de la mère Enfant albinos Enfant porteur du gène mais non malade
Gène sain de la mère Enfant porteur du gène mais non malade Enfant sain

Aspect ophtalmologique

Des souris albinos : pelage blanc, yeux rouges

La mauvaise vision, constante chez les albinos, n’est pas due seulement à une absence de pigments qui empêcherait la formation d’une chambre noire comme dans un œil normal. L’histologie montre une rétine atypique, contenant une fovéa anormalement pauvre en cônes. La rétine est un tissu neural. Les cellules nobles cônes et bâtonnets se trouvent en contact avec L’EPR (épithélium pigmentaire de la rétine). Au cours de l’embryogenèse l’absence de pigment perturbe le développement des cônes. Ceci est à l’origine d’une mauvaise acuité visuelle. Le développement du système nerveux visuel lors de la phase fœtale est anormal, ceci entraînant une anomalie du croisement des axones au niveau du chiasma optique amenant à une projection anormale des deux hémirétines de chaque œil. Cette anomalie entraîne souvent un strabisme associé à une mauvaise vision binoculaire. Les personnes atteintes d'albinisme présentent toutes un nystagmus plus ou moins important. Celui-ci apparaît dans les premiers mois de la vie. C'est son apparition qui conduit à consulter un ophtalmologiste qui fera le diagnostic d'albinisme. L'albinisme est la cause de 25% des nystagmus sensoriels et doit donc être suspecté en premier dès l'apparition d'un nystagmus chez un enfant de quelques mois.

L'albinisme serait la cause de 5 à 10 % des malvoyances dans le monde.

L'albinisme ne doit pas être confondu avec le leucistisme, qui est l'inverse du mélanisme mais, contrairement à l'albinisme, ne pose aucun problème direct de la physiologie (des conséquences indirectes, comme d'être plus vulnérables dans la nature, se posent toujours).

Blanche, la tortue verte albinos de Kélonia, sur l'île de la Réunion.
Alligator albinos (Floride)

Cas d'albinisme célèbres

Chez les animaux
Chez les humains
  • Noé (patriarche).
  • Johnny Winter, célèbre guitariste de blues.
  • Hermeto Pascoal, inclassable musicien brésilien.
  • Salif Keita, musicien africain né en 1949 au Mali.
  • Yellowman, chanteur de reggae jamaïcain né en 1959.
  • Cy Jung, écrivaine française née en 1963.
  • Mohamed Faye, chanteur et musicien sénégalais né en 1967.
  • Saïdou Sow, artiste guinéen, mort d'une dermatose en mars 2009 (il avait une trentaine d'années).
  • Nantenin Keita, née en 1984, championne du monde 200 m et 400 m, double médaillée Jeux paralympiques d'été de 2008.

Préjugés et croyances sur l'Albinisme

Persécution en Afrique

En Afrique, les personnes atteintes d'Albinisme sont souvent accusées de sorcellerie et de pratiques magiques. Des légendes mystiques indiquent que les albinos ne meurent pas mais disparaissent, qu'ils ne voient pas la nuit, qu'ils ont les yeux rouges, une intelligence médiocre et un développement anormal.
Ils sont, encore aujourd'hui, victimes d'exclusion, de persécutions, et même d'assassinats dans des buts magiques (sacrifices, trafic d'organes vendus comme porte-bonheur), notamment au Mali ou au Cameroun[4], ainsi qu'en Afrique des Grands Lacs (RD Congo[5], Burundi[6],[7]) ou en Tanzanie[8].

Notes et références

  1. a  et b L’albinisme dans la province centrale du Cameroun : du diagnostic au conseil génétique. Kassir et Dogredingao. Médecine d'Afrique Noire : 1998, 45 (7).
  2. a  et b L’albinisme, étiologie fréquente des nystagmus congénitaux
  3. Un dauphin albinos découvert en Louisiane, 02.03.2009, NOUVELOBS.COM. Consulté le 3 mars 2009
  4. Stéphanie Plasse, « Les albinos, victimes de sacrifices humains » sur Afrik.com, 3 mai 2008. Consulté le 22 juin 2008
  5. Kisangani : le dur combat des albinos pour se faire accepter sur syfia-grands-lacs.info, 21 février 2008. Consulté le 19 octobre 2008.
  6. « Burundi: une fillette de six ans dernière victime de la chasse aux albinos », AFP, 17 novembre 2008.
  7. Les albinos en danger d’extermination au Burundi sur Afrik.com, 17 octobre 2008. Consulté le 19 octobre 2008.
  8. Pale and Persecuted: Albinos Hunted, Terrorized in Tanzania sur citizensugar.com, 6 septembre 2008. Consulté le 19 octobre 2008.

Voir aussi

Acticles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Albinisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albinos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • albinos — [ albinos ] n. • 1822; « qui voit la nuit » 1665; « nègre blanc d Afrique occidentale » 1763; port. albino, du lat. albus « blanc » ♦ Individu atteint d albinisme. Adj. Lapine albinos. ● albinos adjectif et nom (espagnol albino, du latin albus,… …   Encyclopédie Universelle

  • albinos — ALBINÓS, OÁSĂ, albinoşi, oase, s.m. şi f. Persoană sau animal atinse de albinism. – Din fr. albinos. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  albinós adj. m., s. m., pl. albinóşi; f …   Dicționar Român

  • Albinos — werden Lebewesen mit einem Pigmentmangel bezeichnet: siehe Albinismus. ist der Name eines Philosophen des 2. Jahrhunderts, siehe Albinos (Philosoph). Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demse …   Deutsch Wikipedia

  • albinos — I {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mos I a. IIIa, Mc. albinossie; lm M. i || y {{/stl 8}}{{stl 7}} człowiek wykazujący cechy albinizmu {{/stl 7}}{{stl 20}} {{/stl 20}} {{stl 20}} {{/stl 20}}albinos II {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mż I, Mc. albinossie {{/stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • Albīnos — (v. span. albino, weißlich; Kakerlaken, weiße Neger, Dondos, Weißsüchtige, lat. Leucaethiopes), Menschen mit hellweißer oder rosig durchscheinender Haut, seidenartigen, weißen Kopf Bart und Schamhaaren, blaß rosenroter Iris und tiefroter Pupille …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Albinos — (Kakerlaken) nennt man jene in Beziehung auf die allgemeine Körperfärbung abnorm gebildeten Menschen, denen alles schwarze Pigment fehlt. Solche Menschen haben eine milchweiße Farbe der Haut, weißes, flachsähnliches Haar, ein dem Kaninchenauge… …   Herders Conversations-Lexikon

  • albinos — (al bi nos ) s. m. Individu qui est affecté d albinisme. On a prétendu que les facultés intellectuelles des albinos étaient très faibles ; la meilleure histoire que nous possédions de l albinisme chez l homme a pourtant été écrite par un albinos …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Albinos — Albino Al*bi no (?; 277), n.; pl. {Albinos}. [Sp. or Pg. albino, orig. whitish, fr. albo white, L. albus.] A person, whether negro, Indian, or white, in whom by some defect of organization the substance which gives color to the skin, hair, and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ALBINOS — s. m. (On fait sentir l S.) Homme qui a la peau blafarde, les cheveux et le poil presque blancs, et les yeux d un gris pâle ou rougeâtre. Les albinos ont les yeux tellement sensibles, qu il leur est impossible de supporter la lumière du jour …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ALBINOS — n. des deux genres Celui, celle qui est atteint d’albinisme. Les albinos ont les yeux tellement sensibles qu’il leur est impossible de supporter la lumière du jour …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”