Albertosaurus

Albertosaurus

Comment lire une taxobox
Albertosaurus
 Squelette d'Albertosaurus au  Royal Tyrrell Museum, Alberta, Canada.
Squelette d'Albertosaurus
au Royal Tyrrell Museum,
Alberta, Canada.
Classification classique
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Famille Tyrannosauridae
Genre
Albertosaurus
Osborn, 1905
Espèces de rang inférieur
  • A. sarcophagus (type)
Comparaison de taille entre l'homme et Albertosaurus.

Comparaison de taille entre l'homme et Albertosaurus.

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Sommaire

Généralités

L'Albertosaurus Osborn 1905 est un carnivore qui mesurait 9 à 10 mètres de long et vivait au Crétacé supérieur (du Campanien (83,5 à 70,6) au Maastrichtien (70,6 à 65,5 millions d’années)) il y a 70 à 75 millions d'années, dans l'actuel Canada. À l'endroit où il a été trouvé (Alberta), on a créé un Parc national de dinosaures, le Royal Tyrrell Museum of Palaeontology. Plus de 350 squelettes de dinosaures ont été découverts à cet endroit.

  • Son nom signifie Lézard de l'Alberta
  • Époque : Crétacé (- 144 M.A. à - 65 M.A.)
  • Taille : 11 m de long, 4,5 m de haut, 2,7 tonnes
  • Habitat : Amérique
  • Régime alimentaire : carnivore

Étymologie

Albertosaurus a été nommé par Henry Fairfield Osborn dans une note très brève, à la fin de sa description en 1905 du tyrannosaure (Tyrannosaurus rex). Le nom honore Alberta, la province canadienne dans laquelle les premiers restes ont été trouvés. Le nom générique incorpore aussi le terme grec sauros (« lézard »), le suffixe le plus commun dans les noms de dinosaure. L'espèce de type est A. sarcophagus, qui signifie « mangeur de chair » et a la même étymologie que le récipient funéraire dont il partage le nom : une combinaison des mots grec ancien sarx (« chair ») et phagein (« manger »).

Anatomie

L’Albertosaurus, comme les autres carnosaures était un redoutable prédateur de la période du Crétacé. Il possédait des mains et des pieds griffus, des membres postérieurs puissants, des dents aiguisées comme des rasoirs et un crâne résistant pour se protéger lorsqu'il fonçait sur ses proies. L'énorme crâne d'Albertosaurus était fait pour résister aux chocs quand il se jetait gueule ouverte sur ses proies. Ses mâchoires impressionnantes étaient pourvues de dents acérées. Des vertèbres très compactes donnaient au cou d'albertosaurus sa courbure et sa mobilité. Quand ce dinosaure mordait une proie, les puissants muscles du cou soulevaient la tête massive et la tiraient en arrière, arrachant des lambeaux de chair.

Inventaire des fossiles retrouvés

Le spécimen type est un crâne partiel, recueilli en 1884, dans un affleurement de la Formation Horseshoe Canyon près de la Rivière Red Deer River en Alberta, par le célèbre géologue Joseph Burr Tyrrell. En 1910, le paléontologue américain Barnum Brown a découvert les restes d'un grand groupe d'Albertosaurus près de la Rivière Red Deer River . A cause du grand nombre d'os et du temps limité, Barnum Brown n'a pas recueilli chaque spécimen, mais s’est assuré de recueillir des restes de chaque individus qui serait identifié dans le bonebed. Le Royal Tyrrell Museum of Palaeontology a redécouvert le bonebed en 1997 et les recherches ont repris sur le site qui se situe à l’intérieur du Dry Island Buffalo Jump Provincial Park. Une plus ample excavation, de 1997 à 2005, a relevée les restes de plus de 13 individus de divers âges, y compris un sujet âgé de deux ans (50 kg, 2 m de long) et un très vieil individu (28 ans) estimé à plus de 10 mètres de long. Aucun de ces individus n’est connu par un squelette complet, et ils sont représentés par des restes dans différents musées. La plupart des Albertosaurus étaient âgés de 14 ans et plus lors de leur mort. Les juvéniles sont rarement retrouvés en raison d’une moins bonne préservation des petits os des plus jeunes animaux et du fait que les collectionneurs remarquent moins les plus petits fossiles. Il est possible aussi que les Albertosaurus nouvellement éclos soient morts en grands nombres, mais n'aient pas été fossilisés en raison de leur petite taille et leur construction fragile. Les jeunes Albertosaurus étaient relativement grands pour des animaux de juvénile, mais leurs restes sont toujours rares par rapport à ceux des adultes. Le plus haut taux de mortalité des adultes peut expliquer leur préservation plus commune. Les très grands animaux étaient rares parce que peu d'individus ont survécu assez longtemps pour atteindre de telles tailles. Les hauts taux de mortalité des petits, suivis par la mortalité réduite parmi les juvéniles et une augmentation soudaine de la mortalité après la maturité sexuelle, avec très peu d'animaux atteignant la taille maximum, est un modèle observé chez beaucoup de grands mammifères modernes, y compris les éléphants, le buffle d'Afrique, et le rhinocéros. Le même modèle s’observe aussi chez d’autres tyrannosauridés.

Comportement

Le bonebed de Dry Island découvert par Barnum Brown et son équipe contient les restes de 22 Albertosaurus. Le groupe semble être composé d'un très vieil adulte ; de huit adultes âgés de 17 à 23 ans ; de sept sous-adultes subissant leur phase de croissance rapides entre 12 à 16 ans ; et de six juvéniles entre de 2 et 11 ans, qui n’avaient pas encore atteint la phase de croissance. La presque absence de restes d'herbivores et l'état similaire de préservation de beaucoup d'individus a amené Phil Currie à conclure que la région n'était pas un piège de prédateurs comme La Brea Tar Pits en Californie, et que tous les animaux conservés sont morts en même temps. Currie réclame ceci comme la preuve d’un comportement de groupe. D’autres scientifiques sont sceptiques, observant que les animaux pourraient avoir été conduits ensemble par la sécheresse, une inondation ou pour d’autres raisons.

Il y a abondance de preuves d’un comportement sociable parmi les dinosaures herbivores, y compris chez les ceratopsiens et les hadrosaures . Cependant, il est rare qu’autant de prédateurs dinosauriens soient découverts sur le même site. De petits theropodes comme Deinonychus, Coelophysis et Megapnosaurus (Syntarsus) rhodesiensis ont été découvert en agrégation, ainsi que de plus grands prédateurs comme Allosaurus et Mapusaurus. Il y a quelques preuves de comportement sociable chez d’autres tyrannosauridés.

Les restes fragmentaires de plus petits individus ont été trouvés à côté de « Sue » le tyrannosaure du Field Museum of Natural History de Chicago, et un bonebed de la Two Medicine Formation du Montana contient au moins trois spécimens de Daspletosaurus, conservés à côté de plusieurs hadrosaures. Ces conclusions peuvent confirmer la preuve d’un comportement social chez Albertosaurus, bien qu’il soit possible qu’il ne s’agisse que d’agrégations temporaires ou anormales. Certains ont spéculé que comme dans certains groupes sociaux, ils auraient pu se comporter comme les dragons de Komodo attaquant des cadavres, où la compétition agressive amenant certains des prédateurs à être tués et cannibalisés. Currie envisage aussi la possibilité qu’Albertosaurus chassait en groupe et que les plus jeunes membres rabattaient leur proie vers les adultes, qui étaient plus grands et plus puissants, mais aussi plus lents. Les juvéniles pouvaient aussi avoir eu des manières de vivre différentes que les adultes, remplissant les niches de prédateurs entre les adultes énormes et les theropodes contemporain plus petits. Une situation similaire est observée chez les dragons de Komodo, avec les animaux nouvellement éclos qui commencent la vie comme de petits insectivores avant de grandir pour devenir les prédateurs dominants sur leurs îles. Cependant, comme la préservation du comportement est extrêmement rare, ces idées ne peuvent pas être facilement vérifiées.

Albertosaurus dans la culture populaire

On aperçoit des Albertosaures dans l'un des épisodes de la série TV documentaire Prehistoric Park.

Références

  • Erickson, Gregory M.; Currie, Philip. J.; Inouye, Brian D.; & Wynn, Alice A. (2006). "Tyrannosaur life tables: an example of nonavian dinosaur population biology". Science 313: 213-217. DOI:10.1126/science.1125721.
  • Currie, Philip J. (1998). "Possible evidence of gregarious behavior in tyrannosaurids". Gaia 15: 271–277.
  • Roach, Brian T.; & Brinkman, Daniel T. (2007). "A reevaluation of cooperative pack hunting and gregariousness in Deinonychus antirrhopus and other nonavian theropod dinosaurs". Bulletin of the Peabody Museum of Natural History 48 (1): 103-138.

Lien interne

  • Portail de la paléontologie Portail de la paléontologie
  • Portail de l’origine et de l’évolution du vivant Portail de l’origine et de l’évolution du vivant
  • Portail des dinosaures Portail des dinosaures
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie

Ce document provient de « Albertosaurus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albertosaurus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albertosaurus — Skelettrekonstruktion von Albertosaurus im Royal Tyrrell Museum in Alberta Zeitraum Obere Kreide (Maastrichtium) 73 bis 70 Mio …   Deutsch Wikipedia

  • Albertosaurus — Albertosaurus …   Wikipédia en Français

  • Albertosaurus — Eumetazoa Albertosaurus sarcophagus Temporal range: Late Cretaceous, 73–70 Ma …   Wikipedia

  • Albertosaurus —   Albertosaurus …   Wikipedia Español

  • Albertosaurus — ▪ dinosaur genus usually subsumes  Gorgosaurus   large carnivorous dinosaurs of the Late Cretaceous Period (99 million to 65 million years ago) found as fossils in North America and eastern Asia. Albertosaurs are an early subgroup of tyrannosaurs …   Universalium

  • Albertosaurus — A. libratus (dudoso) A. megagracilis A. periculosus (dudoso) A. sarcophagus El género Albertosaurus es uno de los más conocidos entre los terópodos y dinosaurios en general. Se han encontrado decenas de restos fósiles de este dinosaurio en… …   Enciclopedia Universal

  • Albertosaurus — …   Википедия

  • albertosaurus — noun A giant fierce carnivorous tyrannosaurus like dinosaur …   Wiktionary

  • Albertosaurus sarcophagus — …   Википедия

  • Albertosaure — Albertosaurus Albertosaurus …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”