Gregoire Ier l'Illuminateur

Grégoire Ier l'Illuminateur


Grégoire Ier l'Illuminateur
Գրիգոր Ա. Լուսաւորիչ
Istanbul - Chiesa Pammacaristos (Fetiye camii) - San Gregorio armeniaco - Foto G. Dall'Orto 26-5-2006.jpg
Naissance 257
Décès 331
Désignation 314
Fin 325
Successeur Aristakès Ier
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Saint Grégoire l'Illuminateur ou Grégoire Ier l'Illuminateur (en arménien Գրիգոր Ա. Լուսաւորիչ, en grec Γρηγόριος Φωστήρ ; né vers 257, mort en 331) est le saint qui a évangélisé l'Arménie et qui en a été le premier catholicos.

Sommaire

Biographie

Grégoire Ie l'Illuminateur.

Il naît en Arménie vers 257, et grandit à Césarée, où il vit dans un univers chrétien. Il a deux enfants, Aristakès et Vratanès.

Tiridate IV devient, en 298, roi d'Arménie. Le souverain désire restaurer les fêtes de la déesse Anahit (Tiridate est païen). Grégoire, qui est chrétien, exprime son mécontentement et n'accepte pas d'y participer. Le roi décide de le jeter dans une fosse à Khor-Virap, qui sera appelé « Prison de saint Grégoire », où il reste emprisonné durant treize années. Puis Tiridate tombe malade et il décide de le libérer pour qu'il vienne le soigner. Grégoire le guérit miraculeusement et devient officiellement Catholicos d'Arménie, le premier de l'histoire, faisant du royaume, le plus ancien pays chrétien au monde. Il se fait ordonner évêque de Césarée de Cappadoce, d'où il ramène les reliques de saint Jean-Baptiste et d'Athanagène, martyr.

L'Église d'Arménie existait, certes plus ou moins superficiellement et de manière presque légendaire[1], avant Grégoire l'Illuminateur ; mais il en est le réel créateur, fonde des évêchés. Les conversions sont nombreuses.

Grégoire meurt vers 331. Ses descendants directs, dont ses deux fils, qui formeront une dynastie (les Grégorides), laquelle contrôlera ensuite le catholicossat arménien pendant une centaine d'années et s'opposera parfois à la famille royale arsacide.

L'Église apostolique arménienne, indépendante, est également surnommée grégorienne. Le 30 septembre (la fête la plus importante en Arménie) est la Saint-Grégoire.

Notes et références

  1. Il n'y a pas de réelle preuve de l'existence d'une église arménienne très structurée.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’Arménie Portail de l’Arménie
  • Portail des chrétiens d’Orient Portail des chrétiens d’Orient
Ce document provient de « Gr%C3%A9goire Ier l%27Illuminateur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gregoire Ier l'Illuminateur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grégoire Ier l'Illuminateur — Գրիգոր Ա Լուսաւորիչ …   Wikipédia en Français

  • Grégoire l'Illuminateur — Grégoire Ier l Illuminateur Grégoire Ier l Illuminateur Գրիգոր Ա. Լուսաւորիչ …   Wikipédia en Français

  • Saint Grégoire l'Illuminateur — Grégoire Ier l Illuminateur Grégoire Ier l Illuminateur Գրիգոր Ա. Լուսաւորիչ …   Wikipédia en Français

  • Gregoire — Grégoire Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Grégoire. Grégoire est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Grégoire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Grégoire et Saint Grégoire …   Wikipédia en Français

  • Grégoire de Narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédaction du Livre des Lamentatio …   Wikipédia en Français

  • Gregoire de Narek — Grégoire de Narek Grégoire de Narek Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français

  • Grégoire De Narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français

  • Grégoire de narek — Grégoire de Narek, timbre poste arménien commémorant le millénaire de la rédacti …   Wikipédia en Français

  • L'Arménie — Arménie Հայաստանի Հանրապետություն (Hayastani Hanrapetut yun) (hy) République d Arménie (fr) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”