Alberte

Alberte est un roman de Pierre Benoit publié en 1926 qui fait partie des trois romans quercynois (avec Le Déjeuner de Sousceyrac et Lunegarde) de l’écrivain qui résida à Saint-Céré (Lot).

Sommaire

L’histoire

Alberte constitue un drame sentimental familial centré sur ses trois principaux protagonistes :

  • Alberte, portrait très traditionnel de la parfaite épouse de la bourgeoisie de province, à l’existence « plate, froide et digne »[1]. Veuve en 1908, à 32 ans, d’un receveur des finances d’une petite ville, elle se retire en pleine campagne dans la propriété familiale de La Maguelonne (près de Mauriac).
  • Camille, la fille unique d’Alberte. Jeune fille volontaire, intelligente, moderne, active. Elle passe des diplômes de l'enseignement supérieur à Paris, devient secrétaire d’un ministre, travaille dans la haute administration, conduit des voitures.
  • Franz W., un ingénieur d’origine polonaise qui a fui la Prusse en 1914 pour s’engager dans la Légion étrangère. Blessé, il se remet en 1917 à travailler dans l’automobile.

En 1917, Camille (22 ans) vient rendre visite à sa mère Alberte (41 ans) pour lui présenter Franz (34 ans) qu’elle compte épouser. Mais une idylle va se nouer entre Franz et Alberte, qui découvre – enfin – l’Amour. Dès lors, Alberte va être contrainte de préparer à contrecœur le mariage de Camille et Franz tout en étant rongée par la culpabilité. Quelques jours avant le mariage, en novembre 1917, c’est le drame. Camille meurt dans un accident de la route au volant de l’automobile sur laquelle Franz était en train d’installer de nouveaux systèmes de freinage[2].

Cependant, la passion désormais ouverte entre Alberte et Franz semble faire oublier à la mère la mort de sa fille. En décembre 1918, le couple s’installe à Saint-Cloud (près de Paris) et Franz monte avec succès une affaire d’automobiles. Mais, à partir de 1923, alors que Franz, délaisse sa femme, Alberte commence à comprendre – ou accepte enfin de comprendre – ce qui s’est passé le dramatique soir de novembre 1917 (à partir du chapitre XXI). Ses derniers soupçons étant levés par des témoignages recueillis à La Maguelonne, Alberte se rend au palais de justice pour tout raconter.

Alberte apparaît comme un roman particulièrement sombre dans l’œuvre de Pierre Benoit, d’autant qu’aucune touche d’exotisme ne vient relativiser les éléments dramatiques. Et ceux-ci sont particulièrement profonds avec les thèmes de la perte d’un enfant, de la culpabilité d’une mère, et – le thème essentiel de la fin du livre et même de ses derniers mots – le drame de l’âge.

Anecdote

Le roman est dédié à Anatole de Monzie, député socialiste de Cahors qui fit découvrir le Lot à Pierre Benoit, qui s'y installa. Or, dans le roman, Camille est un temps la secrétaire d’un ministre socialiste des travaux publics, fonction qu’Anatole de Monzie, lui même "républicain-socialiste", occupe justement au moment de la publication du livre, en 1926.

Adaptations

  • Alberte fut adapté au théâtre en 1950 avec l’actrice Gaby Morlay. La pièce fut jouée dans des villes de province, en Afrique du Nord et à l’étranger (Belgique, Suisse, Espagne, Argentine)[3]
  • Jean Sagols a réalisé en 2004 pour la télévision une adaptation très libre d'Alberte transposée dans la période d'après-guerre sous le titre L'Ombre d'un crime avec Cyrielle Clair dans le rôle-titre[4].

Notes

  1. Page de 19 de l’édition de Poche du 4e trimestre 1968
  2. Chapitre XV du roman
  3. Texte sur Pierre Benoit dans Hommes et femmes en Quercy sur Quercy.net.
  4. Fiche technique du téléfilm

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alberte de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alberte — Winding (born August 23, 1963) is a Danish singer and actress. Alberte is well known for her appearance as Luna in several episodes of a Danish television program for children called Bamses Billedbog . She also played Lis in the Danish film… …   Wikipedia

  • Alberte — Provenance. Vient du germain al et berht Signifie : tout et illustre Se fête le 15 novembre Histoire. Dominicain d origine allemande, né vers 1200, Albert enseigne la théologie dans toute l Europe. Le but de son enseignement est de montrer qu il… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Alberte Garibbo — Alberte Garibbo, née à Monaco le 26 janvier 1946, est une peintre et graveur française exposant dans la mouvance géométrique et la recherche des tonalités du noir. Sommaire 1 Biographie 2 Expositions Principales 3 Bibliograp …   Wikipédia en Français

  • Alberte-Barbe de Saint-Baslemont — Alberte Barbe de Saint Baslemont. Alberte Barbe de Saint Baslemont (* 14. Mai 1606 als Alberte Barbe d Ernécourt; † 22. Mai 1660 in Neuville en Verdunois) war eine lothringische Adelige, die im Dreißigjährigen Krieg als die christliche Amazone… …   Deutsch Wikipedia

  • Alberte Pullman — (née Bucher) est une chimiste théoricienne et quanticienne née à Nantes en 1920. Elle débuta ses études à la Sorbonne en 1938, au cours desquelles elle effectua des calculs au CNRS. À partir de 1943 elle travailla avec Raymond Daudel. Elle obtint …   Wikipédia en Français

  • Alberte Bed & Breakfast — (Оденсе,Дания) Категория отеля: Адрес: Sophie Breums Vej 10, 5000 Оденсе, Дания …   Каталог отелей

  • Alberte Pullman — (nee Bucher) was born in France in 1920. She is a theoretical and quantum chemist. She studied at the Sorbonne starting in 1938. During her studies she worked on calculations at Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). From 1943 she… …   Wikipedia

  • Alberte Brun — (* Paris) war eine französische Pianistin. Sie studierte am Conservatoire de Paris bei Marguerite Long. Weiteren Unterricht erhielt sie durch Maurice Ravel, bei dem sie sein Klavierkonzert für die linke Hand einstudierte. Beauftragt durch das… …   Deutsch Wikipedia

  • Alberte Xulio Rodríguez Feixoo — Alberte Xulio Rodríguez Feixoo, nacido en 1954 en Barcelona, es un político español de ideología nacionalista gallega. Estudió Derecho y se especializó en derecho comunitario europeo en Estrasburgo. Vinculado al sindicalismo nacionalista gallego… …   Wikipedia Español

  • Alberte-Barbe d'Ernecourt — Madame de Saint Baslemont La Dame de Saint Baslemont (1606 1660), née Alberte Barbe d Ernécourt est une héroïne Lorraine de la guerre de Trente Ans, connue encore sous le nom d’Amazone chrétienne. Madame de Saint Baslemont, par Claude Deruet.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”