Albert gau

Albert Gau

Albert Gau
Parlementaire français
Naissance 10 juillet 1910
Décès 14 mai 1993
Mandat député
Début du mandat 1945
Fin du mandat 1956
Circonscription département de l'Aude
Groupe parlementaire MRP
IVe République

Albert Gau, né le 10 juillet 1910 à Conques-sur-Orbiel dans l'Aude et mort le 14 mai 1993 à Bram, est un prêtre, résistant, journaliste et homme politique français.

Biographie

Jeune prêtre, il sauve des milliers de juifs, au péril de sa propre vie. Face à la barbarie nazie, Albert Gau a prêché toute sa jeunesse durant « le devoir de désobéissance » et a choisi le camp des droits de l’Homme et du Citoyen. Il en résulte le caractère atypique de ce prêtre fondamentalement laïc et républicain.

Albert Gau devient député de l'Aude sous l'étiquette MRP. Il siège au Palais Bourbon de 1945 à 1956. Il est le meilleur ami du député socialiste Francis Vals, député-maire de Narbonne, responsable du PSE au Parlement européen. Il siège également avec deux autres amis de la Résistance, au Palais Bourbon : le communiste Félix Roquefort ainsi que le socialiste Georges Guille qui est président du Conseil général durant plus de vingt ans.

Militant pacifiste et anticolonialiste, il lutte contre le racisme et l'antisémitisme durant toute sa carrière journalistique, à la tête de rédaction audoise de La Croix du Midi. C’est donc tout naturellement qu’il adhère au « mouvement pour la paix » cher aux communistes français.

Il est le premier homme politique français à s'insurger contre la pratique de la torture durant la guerre d'Algérie. Il va souvent s'enflammer à la tribune de l'Assemblée nationale, pour supprimer la peine de mort.

Dans le domaine social, il crée le centre d'éducation spécialisé de Sainte-Gemmes, à Bram, afin d'aider la jeunesse en difficulté à s'insérer dans la vie professionnelle.

Intellectuellement, ce prêtre est proche des « semaines sociales de France ». Il s’agit de mettre le social au centre. Il est « la tête » de la jeunesse ouvrière et agricole chrétienne du département de l’Aude. Il met en place le cercle des patrons chrétiens, tout en encourageant les jeunes à se structurer au sein du syndicalisme chrétien naissant.

Mais le travail d’Albert Gau est beaucoup plus universaliste. Aussi, il va œuvrer toute sa vie, pour encourager la fraternité entre tous les hommes quelles que soient leurs origines, leurs croyances, leurs convictions. Le seul vrai fil conducteur de son histoire est qu’il faut être intolérant avec l’intolérable. Il en fait le devoir de toute une vie.

Il défend la cause des mineurs de Salsigne, ainsi que celle du monde agricole et viticole audois. En 1987, l'Etat d'Israël décerne à l'abbé Gau la médaille de Juste. La même année, il part en Israël pour planter son arbre dans l'allée des Justes à Jérusalem. Il s'éteint en 1993 des suites d'une longue maladie.

Lien externe


  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l'Aude Portail de l'Aude
Ce document provient de « Albert Gau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert gau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Gau — Parlementaire français Date de naissance 10 juillet 1910 Date de décès 14 mai 1993 Mandat député Début du mandat 1945 Fin du mandat …   Wikipédia en Français

  • Albert Forster — Albert Maria Forster (* 26. Juli 1902 in Fürth; † 28. Februar 1952 in Warschau) war von 1930 bis 1945 Gauleiter der NSDAP in Danzig und ab 1939 dortiger Reichsstatthalter …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Hoffmann — (* 24. Oktober 1907 in Bremen; † 26. August 1972 in Heiligenrode b. Bremen) war ein deutscher Unternehmer und während der Zeit des Nationalsozialismus Reichsamtsleiter in der Parteikanzlei, Stellvertretender Gauleiter im Gau Oberschlesien und ab… …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Krebs (NSDAP) — Albert Krebs (* 3. März 1899 in Amorbach; † 26. Juni 1974 in Hamburg) war 1928 kurzzeitig Gauleiter der NSDAP in Hamburg. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Ausbildung 1.2 Politische Laufbahn bis …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Krebs — (3 March 1899 in Amorbach – 26 June 1974 in Hamburg) was the Nazi Gauleiter in Hamburg in the time of the Third Reich.Krebs, a higher archive official s son, did his Abitur in 1917 after finishing school at the Gymnasium in Aschaffenburg and… …   Wikipedia

  • Albert Roth — Emil Albert Roth (* 10. September 1893 in Liedolsheim; † 7. Januar 1952 in Karlsruhe) war Reichstagsabgeordneter der NSDAP. Leben Roth arbeitete nach dem Besuch der Volksschule im landwirtschaftlichen Betrieb seiner Eltern …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Hoffmann (Gauleiter) — Albert Hoffmann (24 October 1907 in Bremen – 26 August 1972 in Heiligenrode near Bremen) was a German entrepreneur and during the Third Reich the Nazi Gauleiter of Westphalia South.After his apprenticeship, he first took up a job as a raw tobacco …   Wikipedia

  • Albert Filbert — (* 8. September 1905 in Darmstadt; † 30. Juli 1990) war im nationalsozialistischen Deutschen Reich SS Obersturmbannführer, Leiter der Amtsgruppen VI A „Allgemeines“ (SD Ausland) und V B „Wirtschaftskriminalität“ (Reichskriminalpolizeiamt) des… …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Urmes — (* 25. September 1910 in Trier; † nach März 1983) war ein deutscher Politiker (NSDAP). Leben und Wirken Nach dem Abitur studierte Albert Urmes in Bonn und München. Während seiner Zeit in Bonn begann er sich im …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Rudolph — (* 4. Februar 1901 in Saarburg) war ein deutscher Wirtschaftsgeograph und Professor an der Martin Luther Universität Halle Wittenberg. Er war der Sohn eines Landjägermeisters und studierte von 1922 bis 1924 an den Universitäten in Halle, Berlin… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”