Albert de Dion

Jules-Albert de Dion

Jules-Albert de Dion
Jules-Albert de Dion sur un tricycle
Parlementaire français
Naissance 9 mars 1856
Décès 19 août 1946
Mandat Député 1902-1923
Sénateur 1923-1940
Début du mandat
Fin du mandat {{{fin du mandat}}}
Circonscription Loire-Inférieure
Groupe parlementaire Indépendants (1902-1923)
ANRS (1923-1940)
IIIe république

Le comte, puis marquis (à la mort de son père Albert) Jules-Albert de Dion était un pionnier de l'industrie automobile en France et un homme politique français, né le 9 mars 1856 à Carquefou, près de Nantes et mort le 19 août 1946 à Paris.

Sa sépulture se trouve au cimetière Montparnasse à Paris; une plaque commémorative est apposée dans la chapelle funéraire de la famille, au hameau de Wandonne (commune d'Audincthun) dans le Pas-de-Calais.

Sommaire

L’homme politique

  • Conseiller général du canton de Carquefou de 1899 à 1934
  • Député de Loire-Inférieure de 1902 à 1923. Il siège à l'extrême-droite, antidreyfusard et ardent défenseur de l'église catholique. Il est même arrêté lors de l'expulsion des congrégations.
  • Sénateur de Loire-Inférieure de 1923 à 1940. Il s'abstient lors du vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Le constructeur d'automobile et d'autorails

double phaeton 1911
Article détaillé : De Dion-Bouton.

De Dion, avec son associé Georges Bouton et Charles Trépardoux, a fondé la société des automobiles De Dion-Bouton à Puteaux en 1883, qui fut, pendant une petite période, le plus grand fabricant automobile au monde, puis, après la Première Guerre mondiale, le principal fabricant français d'autorails.

Il est le fondateur du Salon de l'auto en 1898, et cofondateur de l'Automobile Club de France et cofondateur de l'Aéro-Club de France en 1898. Il crée en 1900 le journal L'Auto.

Sports Automobiles

Le comte Jules de Dion entre dans l'Histoire automobile, en gagnant la première épreuve de compétition automobile Paris-Rouen le 22 juillet 1894, sur une De Dion-Bouton.

Voir aussi

Ce document provient de « Jules-Albert de Dion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert de Dion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert de Dion — am Steuer seines motorgetriebenen Dreirads Albert Jules Graf de Dion (* 1856 in Carquefou, Dept. Loire Atlantique; † 19. August 1946 in Paris) war ein französischer Automobilpionier und produzent. Leben Albert de Dion gründete 1881 in Paris mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Albert de Dion — Marquis Jules Félix Philippe Albert de Dion (1856 1946) was a pioneer of the automobile industry in France.His lifeScion of a leading French noble family and a notorious duellist , [Wise, David Burgess, De Dion: The Aristocrat and the Toymaker ,… …   Wikipedia

  • Jules-Albert de Dion — De Dion …   Wikipedia

  • Jules-Albert De Dion — Parlementaire français Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jules-albert de dion — Parlementaire français Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jules-Albert de Dion — Pour les articles homonymes, voir Dion. Jules Albert de Dion …   Wikipédia en Français

  • De Dion — Bouton Pour les articles homonymes, voir Dion. Le Vis à vis de De Dion Bouton, 1901 …   Wikipédia en Français

  • De Dion Bouton — Pour les articles homonymes, voir Dion. Le Vis à vis de De Dion Bouton, 1901 …   Wikipédia en Français

  • De Dion — ist der Familienname folgender Personen: Adolphe de Dion (1823–1908), französischer Archäologe Albert de Dion (1856–1946), französischer Automobilpionier und Angehöriger des Hochadels, eigentlich Jules Albert Comte de Dion resp. Marquis de Dion… …   Deutsch Wikipedia

  • De Dion tube — de Dion suspension characteristics: Camber change on bumps, none on rebound. de Dion tube is shown in blue. The differential (yellow) is connected directly to the chassis (orange). A de Dion tube is an automobile suspension technology. It is a… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”