Grande Loge Reguliere de Belgique

Grande Loge régulière de Belgique

La Grande Loge régulière de Belgique est une obédience maçonnique belge.

Sommaire

Histoire de la Grande Loge Régulière de Belgique

Les origines

Il est malaisé de traiter avec précision de ces origines. En effet des habitudes séculaires de discrétion et de transmission strictement orale font que la masse disponible de documents sûrs est mince. D'autre part un attachement fondamental à la Tradition a mené au foisonnement des légendes et à l'élaboration d'une histoire largement mythique. C'est ainsi que certains textes, par exemple, font d'Adam le premier maçon et identifient l'histoire de l'institution à celle de l'univers même, en adoptant la chronologie biblique, qui place la Création à 4 000 ans avant l'ère chrétienne. Cet état d'esprit a mené beaucoup de ceux qui se sont intéressés au problème à discerner malaisément entre l'histoire et la légende.

Si les francs-maçons entendent légitimement préserver avec soin le caractère symbolique de rituels qui font un large appel à mythes et légendes, l'histoire même de l'institution doit être démythifiée avec quelque rigueur. Il n'en est pas moins vrai que certaines filiations revendiquées par la franc-maçonnerie, même si elles sont historiquement douteuses, conservent une signification spirituelle et psychologique féconde. C'est qu'elles traduisent une volonté de se rattacher à une tradition qui est au cœur du patrimoine humain.

En réalité, si la préhistoire de l'Ordre est trop brumeuse pour les exigences de la critique historique, cette discipline peut être appliquée avec fruit aux événements des trois derniers siècles.

Il est indéniable que la franc-maçonnerie moderne se rattache aux corporations de maçons et tailleurs de pierre du Moyen Âge, bâtisseurs des édifices religieux et civils de l'Occident. On sait en particulier des constructeurs des cathédrales gothiques qu'ils étaient groupés en loges. On les a appelé depuis "maçons opératifs". Ils se réclamaient de Saint Jean.

C'est dans les îles britanniques que doivent être retracés l'origine et le développement de l'Ordre Maçonnique, et c'est précisément à Londres que la franc-maçonnerie moderne ou "spéculative" émergea vers la fin du XVIIe siècle et s'établit au grand jour dans le premier quart du XVIIIe.

L'expression free mason, traduite par "maçon libre" ou "franc-maçon", apparaît dès 1376, mais nous ignorons le sens exact qu'elle revêtait alors. Pour certains, le mot désigne un artisan exonéré des taxes et obligations féodales, par un privilège comparable à celui des "francs métiers" dans la France de la même époque. Pour d'autres, le free mason serait le free stone mason, le maçon apte à travailler la pierre franche, de qualité supérieure et dont on faisait les parties les plus ouvragées de l'édifice, par opposition au "rough stone mason", ou maçon de pierre grossière, généralement utilisée pour le gros œuvre.

Ces maçons opératifs du moyen-âge britannique étaient, comme leurs homologues du continent, des ouvriers itinérants, voyageant d'un chantier à l'autre. Cette mobilité les distinguait des artisans sédentaires des villes et communes nouvelles et empêcha peut-être que leurs organisations professionnelles atteignissent le développement des Gildes urbaines.

Sur le chantier, les maçons se réunissaient dans la Loge, à la fois atelier et lieu de séjour, dont la première mention connue remonte à 1277. Ils y travaillaient sous la direction d'un maître d’œuvre, ou "Maître de la Loge". L'apprentissage était long et difficile. Il fallait jusqu'à sept ans pour que l'apprenti soit inscrit dans le registre de la Loge, autant pour qu'il devienne fellow of the Craft, c'est-à-dire homme de métier accompli et maître de son art. Libre aussi de son sort. Car ayant alors reçu communication de certains "secrets" (essentiellement une légende relative au Temple de Salomon) il pouvait chercher du travail à travers le pays.

En Angleterre, les Loges possédaient un exemplaire manuscrit des règles du métier, les Old Charges ou "Anciens Devoirs", qui étaient lus solennellement à certaines occasions. Ces "Anciens Devoirs" débutent par une invocation à la Trinité, se poursuivent par l'histoire légendaire de la franc-maçonnerie et se terminent par l'énumération de règles morales et professionnelles constituant une véritable éthique du métier. L'histoire légendaire décrit l'origine et le développement de l'architecture depuis les temps antédiluviens, avec une mention toute particulière pour le Temple de Salomon.

Deux cérémonies, la communication du Mason's Word en Écosse et la lecture des Old Charges en Angleterre, sont les seuls indices précis d'une activité rituelle dans les Loges de l'époque et seraient de ce fait la première ébauche des rituels d'aujourd'hui. De l'existence de cet embryon de message spirituel, il est légitime de déduire que dans ces groupes fermés d'hommes liés par la pratique quotidienne de leur métier, et par des secrets partagés, s'est développé rapidement le sentiment propre à toute société initiatique, celui d'une affection fraternelle liée au double devoir de s'améliorer (matériellement, techniquement et spirituellement) et d'aider ses compagnons à s'améliorer également. Rien d'autre en effet ne saurait expliquer la mutation qui allait s'opérer plus tard avec le phénomène de l’« acceptation ».

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la pratique du métier se modifia radicalement. La disparition des chantiers traditionnels (cathédrales, abbayes, châteaux, etc.) et le développement urbain contribuèrent à fixer les ouvriers dans les villes. Cette sédentarisation suscita l'apparition de véritables Gildes, puissantes et bien organisées, qui bientôt furent appelées à participer à la gestion communale. Ce fut le cas en particulier des maçons de Londres. Le rôle des vieilles loges opératives, dépassées par l'évolution sociale et économique, s'atténua rapidement. Dépouillées d'une grande partie de leur autorité sur l'exercice du métier, elles auraient été vouées à l'extinction si n'étaient venus s'y affilier des étrangers au métier, souvent cultivés, bourgeois aisés ou aristocrates. Ces francs-maçons « acceptés » sont connus dès la première moitié du XVIIe siècle. Leur nombre ne fit que croître jusqu'aux premières années du siècle suivant. Si nous n'avons aucun témoignage précis sur les motifs qui attiraient ces hommes dans des organisations ouvrières sur le déclin, nous pouvons penser qu'ils étaient mus par une conviction, ou au moins un espoir, celui de trouver dans les Loges, non quelque dextérité artisanale dont ils n'auraient eu que faire, mais un enrichissement de nature spirituelle. C'est la seule explication possible de ce phénomène qui a façonné le visage de la franc-maçonnerie moderne. Dans le courant du XVIIIe siècle, les Loges, naguère structures occasionnelles consacrées au contrôle du métier, aux secours mutuels et à la formation professionnelle, devinrent une fraternité visant à propager une spiritualité et une éthique diffuses, voilées par des symboles et illustrées par des légendes. Les outils du maçon, la pierre même qu'il travaillait, devinrent le support symbolique d'une réflexion métaphysique et morale.

Il s'agit d'une véritable révolution, d'une rupture quasi radicale avec le passé dont les conséquences furent immenses. Ces hommes nouveaux, les maçons acceptés, insufflèrent dans le cadre d'une institution venue des âges, les préoccupations morales, religieuses et philosophiques de leur temps.

De cette rencontre naquit la franc-maçonnerie moderne, qui vint officiellement au jour le 17 juin 1717, lorsque quatre loges de Londres se réunirent pour fonder « la Très Respectable Fraternité des Maçons Acceptés », appelée rapidement Grande Loge de Londres et de Westminster, puis Grande Loge d'Angleterre. Ses Constitutions furent publiées en 1723, sous la signature du Dr. James Anderson, pasteur presbytérien. Elles sont surtout une compilation des Old Charges opératives. Mais, et il s'agit là d'une innovation par rapport à ces vieux documents dont nous avons vu le caractère purement chrétien, ces Constitutions affirment clairement le principe de tolérance religieuse, dans le respect de toutes les confessions.

La franc-maçonnerie connut dès lors un développement rapide en Grande-Bretagne, en Europe et en Amérique. Le XVIIIe siècle vit l'élaboration définitive des coutumes et des rituels aujourd'hui en vigueur dans les pays de langue anglaise, sans que soient modifiés en rien les principes fondamentaux de 1723 : croyance en Dieu, fraternité des hommes dans le respect des opinions et des convictions de chacun, respect des autorités civiles légitimes, refus de l'admission des femmes dans l'Ordre, abstention de toute intervention dans les domaines politiques et religieux.

Sans doute faut-il insister sur l'importance historique de ce dernier principe, car c'est de sa mise en doute, puis de son abandon dans certains pays, qu'est née la franc-maçonnerie irrégulière, déviation radicale de l'institution originelle.

Les francs-maçons du début du XVIIIe siècle étaient très conscients du fait que leurs membres, réunis par une aspiration commune et une affection réciproque, se trouvaient divisés, ou au moins divergents, sur le double plan des idées religieuses et politiques. Religieuses d'abord : les Loges anglaises de 1723 comptaient des anglicans, des catholiques, des non-conformistes et aussi des déistes sans attaches confessionnelles, et elles étaient virtuellement ouvertes, de par leurs principes, aux autres groupes religieux qui allaient plus tard leur fournir des adhérents: israélites d'abord, puis musulmans, hindous, etc. Politiques ensuite, puisque les options conservatrices et libérales prenaient corps et que les prédominances successives des catholiques et des protestants avaient présenté, elles aussi, un problème politique.

Il avait dès l'abord été considéré comme vital, pour que les Frères puissent se réunir en paix au nom de tout ce qu'ils avaient en commun, que tout ce qui pouvait par ailleurs les diviser dans la cité fût tenu résolument en dehors des Loges.

C'est la stricte application au cours des siècles de ce principe pratique qui a assuré le développement harmonieux et paisible de la franc-maçonnerie dans le monde. Quelques exceptions, en pays "latins", ont confirmé par l'absurde l'excellence de la règle.

Principes de l’Ordre

Les principes de la Grande Loge Régulière de Belgique sont repris dans sa Constitution :

CONSTITUTION DE LA GRANDE LOGE REGULIERE DE BELGIQUE


La GRANDE LOGE REGULIERE DE BELGIQUE adopte les principes et les règles traditionnelles suivants :

1. La Franc-Maçonnerie affirme l'existence de Dieu, Etre Suprême, qu'elle désigne sous le nom de Grand Architecte de l'Univers. Elle requiert de tous ses adeptes qu'ils admettent cette affirmation. Cette exigence est absolue et ne peut faire l'objet d'aucun compromis ni d'aucune restriction. La Franc-Maçonnerie ne définit pas l’Etre Suprême et laisse à chacun la liberté absolue de le concevoir.

2. La Franc-Maçonnerie est une association initiatique qui, par son enseignement symbolique, élève l’homme spirituellement et moralement et contribue ainsi au perfectionnement de l'humanité par la pratique d’un idéal de paix, d'amour et de fraternité.

3. Tout travail maçonnique se fait « A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers » et en présence des Trois Grandes Lumières de la Franc-Maçonnerie : le Volume de la Loi Sacrée sous l'Equerre et le Compas, sur lesquels sont prêtés tous les serments et obligations.

4. L'initiation ne peut être conférée qu'à des hommes, âgés de vingt-et-un ans au moins, reconnus comme étant probes, libres et de bonnes mœurs, de réputation parfaite, gens d'honneur, loyaux et discrets.

5. Les Francs-Maçons, s’interdisant de soutenir des actions susceptibles de troubler la paix et l'ordre de la société, se soumettent aux lois du pays où ils ont la faculté de se réunir et servent loyalement leur patrie. Ils ne peuvent faire état de leur qualité de Franc-Maçon lors qu’ils interviennent de quelque manière que ce soit dans les affaires publiques.

6. Affirmant la liberté de conscience, la Franc-Maçonnerie requiert de tous ses adeptes le respect des opinions d'autrui. C' est pourquoi aucune discussion sur des questions politiques ou religieuses n'est permise en Loge.

7. Les Francs-Maçons forment des groupements dépositaires de la filiation initiatique qui portent le nom de Loges. Ces Loges, sous réserve des pouvoirs de la Grande Loge dont ils relèvent, sont autonomes et sont liées seulement par les principes ici énoncés.

8. La GRANDE LOGE REGULIERE DE BELGIQUE est une organisation indépendante exerçant une autorité souveraine sur les Loges de son obédience. Elle ne reconnaît dans sa juridiction aucune autorité supérieure ou égale à la sienne sur les trois degrés symboliques (Apprenti, Compagnon et Maître).

9. La Grande Loge Régulière de Belgique n'entretient de relations d'amitié qu'avec des obédiences qui professent les principes et les règles énoncés dans la présente Constitution. Elle se refuse à participer à des réunions nationales ou internationales qui admettraient des représentants ou des membres d'obédiences non reconnues par elle. Elle interdit à ses membres de participer à des travaux maçonniques dans de telles obédiences. Elle interdit également aux Loges d'admettre à leurs travaux les membres de ces obédiences. Elle peut sanctionner par la suspension ou l'expulsion les manquements à ses règles et principes.

10. La Grande Loge Régulière de Belgique respecte les anciens Landmarks, usages et coutumes de la Franc-Maçonnerie.

La présente Constitution est intangible. Tout règlement ou acte qui lui serait contraire sera nul de plein droit.

Les relations internationales

En Europe

ANDORRE Grand Lodge of Andorra

AUTRICHE Grossloge von Östrreich Site :

BOSNIE-HERZÉGOVINE Grand Lodge of Bosnia and Herzegovina. Site : http://www.glbih.org

BULGARIE Grand Lodge of Bulgaria Site : http://www.grandlodge-bulgaria.org

CROATIE The Grand Lodge of Ancient Free and Accepted Masons of Croatia Site : http://www.freemasonry-croatia.org

CHYPRE District Grand Lodge of Cyprus Site : http://www.cyprus-freemasons.org.cy

CZECHIA Grand Lodge of the Czech Republic Site : http://www.vlcr.cz

DENMARK Den Danske Frimurer Orden Site : http://www.ddfo.dk

ENGLAND United Grand Lodge of England Site : http://www.grandlodge-england.org

ESTONIA Grand Lodge of Estonia Site : http://www.eestisl.ee

FINLANDE Suomen V. JA. O. M. Suurlosi Site : http://www.vapaamuurarit.fi

FRANCE Grande Loge Nationale Française Site : http://www.glnf.asso.fr

GERMANY Vereinigte Grosslogen von Deutschland Site : http://www.freimaurer.org

GRÈCE Grand Lodge of Greece Site : http://www.grandlodge.gr

HONGRIE Symbolic Grand Lodge of Hungary Site : http://www.szabadkomuves.hu

ISLANDE Frimurarareglan a Islandi Site : http://www.frmr.is

IRLANDE Grand Lodge of Ireland Site : http://www.irish-freemasons.org

ITALIE Grande Oriente d'Italia Site : http://www.grandeoriente.it

LUXEMBOURG Grande Loge du Luxembourg Site : MACEDOINE Grand Lodge of Macedonia Site : http://www.glm.org.mk

MALTA Grand Lodge of Malta Site :

THE NETHERLANDS Grootoosten der Nederlanden Site : http://www.vrijmetselarij.nl

NORVÈGE Grand Lodge of Norway Site : http://www.frimurer.no/index.htm

POLOGNE Wielka Loza Naradowa Polski Site : http://www.wlnp.pl

PORTUGAL Grande Loja Legal de Portugal Site : http://www.gllp.pt/

RUSSIE Grand Lodge of Russia Site : http://freemasonry.bcy.ca/aqc/gl_russia.html

SAINT-MARIN Grand Lodge of San Marino Site : http://www.sglsm.org

SCOTLAND Grand Lodge of Scotland Site : http://www.grandlogescotland.com

SLOVÉNIE Grand Lodge of Slovenia Site : http://www.gl-slovenia.org/

SPAIN Grand Lodge of Spain Site : http://www.gle.org

SWEDEN Grand Lodge of Sweden Site : http://www.frimurarorden.se/

SUISSE Schweizerische Grossloge Alpina Site : http://www.freimaurerei.ch

TURQUIE Grand Lodge of Turkey Site : http://www.mason.org.tr/


Aux Etats-Unis

ALABAMA Grand Lodge of Alabama Site : http://www.alagl.org

ALASKA Grand Lodge of Alaska Site : http://www.alaska-mason.org

ARKANSAS Grand Lodge of Arkansas Site : http://www.arkmason.org

ARIZONA Grand Lodge of Arizona Site : http://www.azmasons.org

CALIFORNIA Grand Lodge of California Site : http://www.freemason.org

COLUMBIA Grand Lodge of Columbia Site : http://www.freemason@wa.org

CONNECTICUT Grand Lodge of Connecticut Site : http://www.grandlodgeofconnecticut.org

DELAWARE Grand Lodge of Delaware Site : http://www.masonsindelaware.org

FLORIDE Grand Lodge of Florida Site : http://www.glflamason.org/

GÉORGIE Grand Lodge of Georgia Site : http://www.glofga.org/

HAWAII Grand Lodge of Hawaii Site : http://www.hawaiifreemason.org/

IDAHO Grand Lodge of Idaho Site : http://www.idahoaf.am/

ILLINOIS Grand Lodge of Illinois Site : http://www.ilmason.org/

INDIANA Grand Lodge of Indiana Site : http://www.indianamasons.org/

IOWA Grand Lodge of Iowa Site : http://gl-iowa.org

KANSAS Grand Lodge of Kansas Site : http://gl-ks.org/

KENTUCKY Grand Lodge of Kentucky Site : http://www.mastermason.com/glky/

LOUISIANA Grand Lodge of Louisiana Site : http://www.la-mason.com/gl.htm

MAINE Grand Lodge of Maine Site : http://www.mainemason.org

MARYLAND Grand Lodge of Maryland Site : http://www.mdmasons.org/gl

MASSACHUSETTS Grand Lodge of Massachusetts Site : http://www.glmasons-mass.org

MICHIGAN Grand Lodge of Michigan Site : http://www.gl-mi.org

MINESOTA Grand Lodge of Minesota Site : http://www.mn-mason.org

MISSISSIPPI Grand Lodge of Mississippi Site : http://www.msgrandlodge.org

MISSOURI Grand Lodge of Missouri Site : http://www.momason.org

MONTANA Grand Lodge of Montana Site : http://www.grandlodgemontana.org

NEBRASKA Grand Lodge of Nebraska Site : http://www.nebraska-grand-lodge.org

NEVADA Grand Lodge of Nevada Site : http://www.nvmasons.org

NEW HAMPSHIRE Grand Lodge of New Hampshire Site : http://nhgrandlodge.org

NEW JERSEY Grand Lodge of New Jersey Site : http://njfreemasonry.org

NOUVEAU-MEXIQUE Grand Lodge of New Mexico Site : http://nmmasons.org

NEW YORK Grand Lodge of New York Site : http://www.nymasons.org

NORTH CAROLINE Grand Lodge of North Caroline Site : http://www.grandlodge-nc.org

NORTH DAKOTA Grand Lodge of North Dakota Site : http://www.glnd.org

OHIO Grand Lodge of Ohio Site : http://www.freemason.com

OKLAHOMA Grand Lodge of Oklahoma Site : http://www.gloklahoma.com

OREGON Grand Lodge of Oregon Site : http://www.masonic-oregon.com/content/home/index.php

PENNSYLVANIE Grand Lodge of Pennsylvania Site : http://www.pagrandlodge.org

RHODE ISLAND Grand Lodge of Rhode Island Site : http://www.rimasons.org

SOUTH CAROLINA Grand Lodge of South Carolina Site : http://www.scgrandlodgeafm.org

SOUTH DAKOTA Grand Lodge of South Dakota Site : http://mastermason.com/southdakota

TENNESSEE Grand Lodge of Tennessie Site : http://www.grandlodge-tn.org

TEXAS Grand Lodge of Texas Site : http://www.gltexas.org

UTAH Grand Lodge of Utah Site : http://www.utahmason.org

VERMONT Grand Lodge of Vermont Site : http://www.vtfreemasons.org/glv/inofx.html

VIRGINIA Grand Lodge of Virginia Site : http://www.grandlodgeofvirginia.org

WASHINGTON Grand Lodge of Washington Site : http://www.freemason-wa.org

WEST VIRGINIA Grand Lodge of West Virginia Site : http://www.wvmasons.org

WISCONSIN Grand Lodge of Wisconsin Site : http://www.wisc-freemasonry.org/

WYOMING Grand Lodge of Wyoming Site : http://wyomingmasons.com


Au Canada

ALBERTA Grand Lodge of Alberta Site : http://www.freemasons.ab.ca

BRITISH COLUMBIA Grand Lodge of British Columbia and Yukon Site : http://www.freemasonry.bcy.ca

MANITOBA Grand Lodge of Manitoba Site : http://www.grandlodge.mb.ca/

NEW BRUNSWICK Grand Lodge of New Brunswick Site : http://www.glnb.ca/

NOVA SCOTIA Grand Lodge of Nova Scotia Site : http://www.grandlodgens.org/

ONTARIO Grand Lodge of Ontario Site : http://grandlodge.on.ca/

PRINCE EDWARD ISLAND Grand Lodge of Prince Edward Island Site : http://www.freemasonry.pe.ca

QUEBEC Grand Lodge of Québec Site : http://www.glquebec.org/

SASKATCHEWAN Grand Lodge of Saskatchewan Site : http://www.masons.sk.ca/


En Amérique du Sud

ARGENTINE Gran Logia de L.A.M. de la Argentina Site : http://www.masoneria-argentina.org.ar/

BOLIVIE Gran Logia Regular de Bolovia Site :


BRÉSIL Gran Oriente do Brazil Site : http://prumo.gob.org.br/gxpsites/hgxpp001. aspx?2,9,51,O,P,0,,

Grand Lodge of Rio de Janeiro Site : http://www.maconaria-rj.org.br/main.html

Grand Lodge of Rio Grande do Sul Site :

COLOMBIE National Grand Lodge of Colombia Site : http://www.geocities.com/Athens/Thebes/9255

COSTA RICA National Gran Logia de Costa Rica Site : http://www.granlogiacostarica.org

CUBA Gran Logia de Cuba Site : http://www.freemasonry.org/cuba

ÉQUATEUR Gran Logia del Ecuador Site : http://www.granlogia.org.ec

MEXIQUE York Gran Logia de Mexico Site : http://www.yorkrite.com/yglmx


PANAMA National Grand Logia de Panama Site : http://granlogiadepanama.org PERU National Grand Logia del Peru Site : http://www.granlogiamasonesperu.org/

URUGUAY National Grand Logia de Uruguay Site : http://www.masoneria-uruguay.org

VENEZUELA National Grand Lodge of Venzuela Site : http://www.granlogiadevenezuela.com/


En Océanie

Australie

NEW SOUTH WALES Grand Lodge of New South Wales Site : http://www.uglnsw.freemasonry.org.au/

QUEENSLAND Grand Lodge of Queensland Site : http://www.uglq.org.au/

SOUTH AUSTRALIA Grand Lodge of South Australia Site : http://www.freemasonrysaust.org.au/

TASMANIE Grand Lodge of Tasmania Site : http://www.freemasonrytasmania.org/

VICTORIA United Grand Lodge of Victoria Site : http://www.freemasonsvic.net.au/

WESTERN AUSTRALIA Grand Lodge of Western Australia Site: http://www.gl-of-wa.org.au/

Nouvelle-Zélande Grand Lodge of New Zealand Site: http://www.freemasons.co.nz/


En Afrique

BÉNIN Grande Loge du Bénin

BURKINA FASO Grande Loge du Burkina Faso

GABON Grande Loge du Gabon

IVORY COAST Grand Loge de la Côte d'Ivoire

MADAGASCAR National Grand Lodge of Madagascar Site :

MALI Grande Loge Nationale du Mali

MAURICE Grand Lodge of Mauritius Site :

SÉNÉGAL Grande Loge du Sénégal

TOGO Grande Loge Nationale du Togo Site : http://www.glnt.org/

SOUTH AFRICA Grand Lodge of South Africa Site : http://www.grandlodge.co.za/glsamain.html


En Asie

CHINE Grand Lodge of China Site :

INDE Grand Lodge of India Site : http://www.masonindia.org

ISRAËL Grand Lodge of Israel Site : http://www.geocities.com/Athens/Forum/9991/

JAPON Grand Lodge of Japan Site : http://www.japan-freemasons.org

MAURICE Grand Lodge of Mauritius Site :

PHILIPPINES Grand Lodge of the Philippines Site : http://www.glphils.org/

Liens internes

Liens

Bibliographie

  • Portail de la franc-maçonnerie Portail de la franc-maçonnerie
Ce document provient de « Grande Loge r%C3%A9guli%C3%A8re de Belgique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grande Loge Reguliere de Belgique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grande Loge Régulière De Belgique — La Grande Loge régulière de Belgique est une obédience maçonnique belge. Sommaire 1 Histoire de la Grande Loge Régulière de Belgique 2 Principes de l’Ordre 3 Les relations internationales …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Régulière de Belgique — La Grande Loge régulière de Belgique est une obédience maçonnique belge. Sommaire 1 Histoire de la Grande Loge Régulière de Belgique 2 Principes de l’Ordre 3 Les relations internationales …   Wikipédia en Français

  • Grande loge régulière de belgique — La Grande Loge régulière de Belgique est une obédience maçonnique belge. Sommaire 1 Histoire de la Grande Loge Régulière de Belgique 2 Principes de l’Ordre 3 Les relations internationales …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge régulière de Belgique — La Grande Loge régulière de Belgique est une obédience maçonnique belge. Sommaire 1 Histoire 2 Principes 3 Les relations internationales 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge nationale de France — Grande Loge nationale française La Grande Loge nationale française (GLNF) est une obédience maçonnique française basée sur les préceptes dits de régularité proclamés par la Grande Loge Unie d Angleterre en 1929 (dont notamment la croyance en… …   Wikipédia en Français

  • Grande loge nationale de France — Grande Loge nationale française La Grande Loge nationale française (GLNF) est une obédience maçonnique française basée sur les préceptes dits de régularité proclamés par la Grande Loge Unie d Angleterre en 1929 (dont notamment la croyance en… …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Mixte De Memphis-Misraïm — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge Symbolique de France — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

  • Grande Loge française de Misraïm — Nouvelles obédiences maçonniques françaises Cette page est une annexe de : Franc maçonnerie en France Nouvelles obédiences maçonniques françaises Annexe de : Franc maçonnerie en France En France, depuis les années 197 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”