Albert Triboulet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triboulet (homonymie).

Albert Triboulet est un résistant du Vercors qui fut fusillé en août 1944, à l'âge de 43 ans. Il était professeur. Un lycée porte son nom, à Romans-sur-Isère.
Originaire de Briançon, il est professeur de latin et maître d'éducation générale au Collège classique de Romans-sur-Isère lorsque celui-ci est pris par l'occupant. Très tôt, il participe activement à la Résistance en tant que bras droit de Blanchard au sein de la compagnie romanaise et péageoise des francs-tireurs du Vercors.
Dans le maquis, il devient sous le nom de lieutenant Marc le commissaire politique de la compagnie. Au début de juillet 1944, il accomplit une mission de liaison pour la commission américaine dans la région des Alpes. À la fin de ce même mois, au plus fort de la bataille du Vercors, il est fait prisonnier au barrage de Saint-Just-de-Claix.
Albert Triboulet est fusillé au soir du 1er août 1944, avec neuf autres maquisards, dans le parc du château de Saint-Nazaire-en-Royans.
La citation suivante lui a valu l'attribution à titre posthume de le légion d'honneur et de la croix de guerre :

« Le lieutenant Triboulet a incarné l'esprit de résistance à Romans depuis 1942. Officier adjoint au commandant de la Compagnie, chargé par la mission interalliée d'une mission délicate dans le Briançonnais, s'acquitta de cette tâche brillamment. Tombé à l'ennemi le 29 juillet 1944. »

Source

  • La Libération de nos villes, Romans-sur-Isère, Le Patriote romanais et péageois, 1945, 159 p., « Martyrologe de la Résistance » 

« Son cœur saignait d'avance de voir ce magnifique Vercors souillé par les soudards d'Hitler.  »


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Triboulet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Triboulet (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Triboulet (ap.1420 ap.1480) était le bouffon du roi René d’Anjou. Triboulet (1498 1536) était un bouffon de la cour de France. Pierre Triboulet est un… …   Wikipédia en Français

  • Bargny — Pour les articles homonymes, voir Bargny (homonymie). 49° 10′ 45″ N 2° 57′ 24″ E …   Wikipédia en Français

  • Gymnasium Bad Nenndorf — Die Europaschule Gymnasium Bad Nenndorf (schulintern kurz GBN) ist eines von insgesamt fünf Gymnasien im Landkreis Schaumburg und befindet sich im Osten des Landkreises in der Kleinstadt Bad Nenndorf. Seit August 2005 ist es eine Ganztagsschule.… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-jean-en-royans — Vue sur Saint Jean en Royans depuis la Combe Laval Administration Pays France Région Rhône Alpes …   Wikipédia en Français

  • Liste des footballeurs internationaux français — La liste des footballeurs internationaux français comprend tous les joueurs de football ayant joué en équipe de France A de football. Sommaire 1 Liste des joueurs 2 Notes et références 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Carnaval de Nice — Des « grosses têtes » accompagnant un corso du carnaval en 2009 …   Wikipédia en Français

  • Equipe de France de football en 1914 — Équipe de France de football en 1914 Le CFI suspend 15 jours Parsys, Dujardin, Bigué, Schalbar, Gamblin et édicte un réglement rendant la sélection obligatoire sous peine de sanctions. Avec 20 sélections, Ducret est le joueur le plus capé par le… …   Wikipédia en Français

  • Équipe de France de football en 1914 — L équipe de France joue cinq matches en 1914 et n en remporte qu un seul. Le 25 janvier, la France affronte la Belgique à Lille et dispute son premier match en Province. Le CFI suspend 15 jours Parsys, Dujardin, Bigué, Schalbar, Gamblin et édicte …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac — Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18  …   Wikipédia en Français

  • Anciens Combattants et Victimes de guerre — Liste des ministres français des Anciens Combattants / Pensions / Prisonniers / Personnes déplacées / Victimes de guerre / Réfugiées 20 janvier 1920 15 janvier 1922 : André Maginot 14 avril 1924 17 avril 1925 : Édouard Bovier Lapierre… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”