Albert Piton

Derniers vétérans de la Première Guerre mondiale

Les derniers vétérans de la Première Guerre mondiale sont les personnes qui ont participé à la Première Guerre mondiale, au sein des forces armées de leur pays, et qui sont toujours en vie aujourd'hui.

Suite au décès de Harry Patch le 25 juillet 2009, on estime que trois vétérans de la Grande Guerre, toutes nations confondues, demeurent vivants (un Britannique, un Américain et un Canadien), dont deux participèrent aux combats.

  • Claude Choules, né le 3 mars 1901, âgé de 108 ans, combattit dans la Royal Navy, rejointe en 1916. S'installa en 1926 en Australie où il vit.
  • John Babcock, né le 23 juillet 1900, âgé de 109 ans, s'engagea en 1916 dans le Corps expéditionnaire canadien, s'entraîna en Grande-Bretagne mais ne combattit pas à cause de son jeune âge. S'installa en 1924 aux États-Unis.
  • Frank Buckles, né le 1er février 1901, âgé de 108 ans, dernier doughboy américain. S'engagea en 1917 et fut ambulancier juste à l'arrière du front.

Le dernier à avoir connu les tranchées fut le tommy britannique Harry Patch, né le 17 juin 1898 et mort le 25 juillet 2009.

Sommaire

Autriche-Hongrie

Franz Künstler, né le 24 juillet 1900, mort le 27 mai 2008 était le dernier combattant austro-hongrois survivant de la Première Guerre mondiale.

Allemagne

Les combattants allemands décédés depuis 2006 sont:

Le dernier alsacien ayant combattu sous l'uniforme allemand était Charles Kuentz, né le 18 février 1897 et décédé le 7 avril 2005.

Canada

États-Unis

France

Sous le terme de Derniers poilus, on désigne en France les derniers combattants de la Première Guerre mondiale (28 juillet 1914 - 11 novembre 1918), combattants communément appelés les poilus. Ils étaient 142 recensés en 2000 et le dernier poilu, Lazare Ponticelli, s'est éteint le 12 mars 2008 à 110 ans.

Jusqu'en 1995 le nombre de survivants français de la « Grande Guerre » n'était qu'estimé : seuls les anciens combattants touchant une retraite et les pensionnés (pour invalidité) étaient connus et recensés. C'est l'Office national des anciens combattants qui accorde le statut d'ancien combattant (trois mois de front sont nécessaires, ainsi qu'une demande formelle). Tous les survivants éligibles ont été décorés de la Légion d'honneur le 11 novembre 1995.

Selon l'Office national des anciens combattants (ONAC), les poilus n'étaient plus que 4 au 11 novembre 2006 contre 15 en 2004, 36 en 2003, 68 en 2002 et 142 en 2000[1].

Le site de recensement des derniers poilus permet de trouver des effectifs différents :

Année au 1er janvier au 11 novembre
2003 81 46
2004 44 19
2005 17 9
2006 9 5
2007 5 3
2008 3 0

Le dernier poilu français

Le dernier poilu français officiel de la Grande Guerre était Lazare Ponticelli (7 décembre 1897 - 12 mars 2008).

En 2005, le Haut conseil de la mémoire combattante, présidé par le président de la République (alors Jacques Chirac), avait décidé que seraient organisées des obsèques de portée nationale pour le dernier combattant de 14-18 et que celui-ci serait enterré au Panthéon. En 2007, Louis de Cazenave et Lazare Ponticelli, les deux derniers poilus encore vivants, avaient alors manifesté leur opposition à avoir des obsèques nationales[2]. Après le décès de Louis de Cazenave, en janvier 2008, Ponticelli avait néanmoins assoupli sa position, acceptant une cérémonie nationale[3], mais à condition qu'elle soit simple, dédiée à tous les morts de la Première Guerre mondiale. Il a refusé toutefois le Panthéon et a souhaité être enterré auprès des siens dans le caveau familial. L'annonce de sa mort a été faite par la Présidence de la République. Des obsèques nationales furent organisées aux Invalides et furent retransmises par plusieurs chaines françaises de télévision.

Deux poilus "officieux" de la Grande Guerre ont survécu de quelques mois à Lazare Ponticelli : Pierre Picault, né en février 1899, et Fernand Goux, né en décembre 1899. Mais n'ayant pas combattu au moins 3 mois, ils ne pouvaient prétendre au titre d'ancien combattant de la Grande Guerre. Ils sont tous les deux morts en novembre 2008, soit 90 ans exactement après la fin du premier conflit mondial.

Décédés depuis 2006

Le dernier poilu des DOM-TOM, Ramire Rosan, est décédé le 24 mai 2004 à 109 ans.

Italie

Le dernier combattant italien
  • Delfino Borroni, né le 23 août 1898, mort le 26 octobre 2008 était le dernier survivant italien.
Autres
  • Francesco Chiarello né 5 novembre 1898 et mort le 27 juin 2008.
  • Lazare Ponticelli, né le 7 décembre 1897 et mort le 12 mars 2008. Bien que considéré comme le dernier poilu français, il combattit également dans l'armée italienne.

Royaume-Uni

Le dernier combattant britannique
  • Claude Choules, né le 3 mars 1901 en Angleterre et aujourd'hui australien. Il servit dans la Royal Navy pendant la Première Guerre mondiale et comme soldat australien pendant la Seconde Guerre mondiale
Autres
  • Harry Patch, né le 17 juin 1898 et mort le 25 juillet 2009, le dernier Tommy, c'est à dire soldat britannique à avoir servi dans les tranchées.
  • Henry Allingham, né le 6 juin 1896 et mort le 18 juillet 2009, servit dans la Royal Navy puis à partir d'avril 1918 dans la Royal Air Force tout juste créée. Fut l'homme le plus âgé du monde du 19 juin 2009 jusqu'à sa mort quelques semaines plus tard.

Empire ottoman

  • Yakup Satar, décédé le 2 avril 2008, était le dernier combattant turc (ayant combattu pour l'Empire ottoman) survivant de la Première Guerre mondiale.

Bibliographie

  • Nicolas Offenstadt, « Le pays a un héros : le dernier poilu », L'Histoire, n° 320, mai 2007, pp. 25-26.
  • Véronique Fourcade, Le dernier poilu – Lazare Ponticelli, éd. Stock, octobre 2008, 240 p. (ISBN 2234061849 et ISBN 9782234061842) [présentation en ligne].

Voir aussi

Lien externe

Wikinews-logo.svg

Wikinews propose des actualités concernant « La France perd son avant-dernier poilu  ».

Sources

  1. Le Monde.fr du 10 novembre 2006 citant une dépêche AFP de 15h03
  2. Le Monde, 9 novembre 2007 « Les derniers poilus refusent des obsèques nationales »
  3. "Le dernier poilu accepte des obsèques nationales" Le Parisien, 23 janvier 2008.
  4. a  et b N'est pas officiellement recensé comme ancien combattant, n'ayant pas cumulé trois mois de front
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Derniers v%C3%A9t%C3%A9rans de la Premi%C3%A8re Guerre mondiale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Piton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Rémy — est un acteur français né à Sèvres (Seine et Oise) le 9 avril 1915 et décédé le 26 janvier 1967 à Paris d une crise cardiaque . Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Prix Albert Viel — Le Prix Albert Viel (ex Prix Capucine) est une course hippique de trot attelé se déroulant au mois de juin sur l hippodrome de Vincennes. C est une course de Groupe I réservée aux chevaux de 3 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 9 000… …   Wikipédia en Français

  • Monti piton — Monty Python Monty Python est le nom d une troupe de comiques rendue célèbre initialement grâce à sa première création, la série télévisée Monty Python s Flying Circus dont la diffusion débuta à la BBC le 5 octobre 1969 et qui se… …   Wikipédia en Français

  • Monty piton — Monty Python Monty Python est le nom d une troupe de comiques rendue célèbre initialement grâce à sa première création, la série télévisée Monty Python s Flying Circus dont la diffusion débuta à la BBC le 5 octobre 1969 et qui se… …   Wikipédia en Français

  • 13 janvier — Éphémérides Janvier 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • History of rock climbing — Although the practice of rock climbing was an important component of Victorian mountaineering in the Alps, it is generally thought that the sport of rock climbing began in the last quarter of the nineteenth century in at least three areas:… …   Wikipedia

  • Caverne à Jean Duguin — Jean Dugain Pour les articles homonymes, voir Dugain. Jean Dugain Naissance 23 février 1717 Saint Denis …   Wikipédia en Français

  • Jean Dugain — Pour les articles homonymes, voir Dugain. Jean Dugain Naissance 23 février 1717 Saint Denis …   Wikipédia en Français

  • Jean Duguin — Jean Dugain Pour les articles homonymes, voir Dugain. Jean Dugain Naissance 23 février 1717 Saint Denis …   Wikipédia en Français

  • Rodez — 44° 21′ 02″ N 2° 34′ 30″ E / 44.3505555556, 2.575 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”