Albert Perrot

Albert Perrot, né en 1898, était un syndicaliste des PTT. Il dirigea la fédération nationale des travailleurs des PTT-CGT, lors de la réunification syndicale, en 1935. Membre du cabinet de René Belin, sous le Régime de Vichy, il fut exclu de toute organisation syndicale, en 1944.

Repères biographiques

  • chef monteur des installations téléphoniques aux PTT, il appartient au Syndicat des Ouvriers des PTT, une des trois organisations qui se rassemblent en 1919, pour constituer la Fédération nationale des travailleurs des PTT, couramment appelée "Fédération postale". Celle-ci adhère à la CGT. En 1920, il est trésorier de son Syndicat.
  • En juillet 1934, il succède à Émile Courrière au secrétariat général de la fédération postale CGT.
  • lors de la réunification syndicale, qui s'effectue en décembre 1935, Albert Perrot, au 8e congrès de la fédération postale, il est élu secrétaire général d'une fédération syndicale forte de plus de 58 000 adhérents, pour une population d'environ 150 000 agents travaillant aux PTT. En juin 1936, la "Fédération postale", comme toutes les organisations syndicales de fonctionnaires, soutient activement le mouvement de grève, sans y participer. Elle affirme ainsi son soutien au gouvernement de Front populaire.
  • De 1936 à 1938, il fait partie d'un organisme gouvernemental consultatif, le Conseil national économique. Il est également membre suppléant du Conseil supérieur des PTT. Dans le même temps, il collabore au journal Syndicats, créé par René Belin, opposé aux communistes, et de plus en plus distant de Léon Jouhaux.
  • En mai 1938, au 9e congrès de la Fédération nationale des travailleurs des PTT il est réélu à la direction de cette organisation syndicale, qui annonce plus de 100 000 adhérents.
  • il cède la direction de la fédération postale, en octobre 1938, à un de ses camarades de même tendance, Aimé Cougnenc.
  • Proche de René Belin, lui aussi ancien syndicaliste aux PTT, devenu Ministre de la Production industrielle et du Travail du gouvernement Pétain, il est appelé par lui pour devenir son Chef de cabinet, durant l'été 1940. Il participe activement à la mise en place de la Charte du Travail. Il collabore au journal L'Atelier, qui regroupe la plupart des syndicalistes ralliés au régime de Vichy
  • En 1944, il est "épuré" de son Administration d'origine, les PTT, et exclu de tout syndicalisme.

Sources

  • Dictionnaire biographique du Mouvement ouvrier français, tome 38: notice A.Perrot.
  • Jean-Pierre Le Crom: Syndicats, nous voilà! Vichy et le corporatisme, Éditions de l'Atelier, 1995.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Perrot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Dupontel — à St Brieuc pour la promotion de Enfermés dehors. Données clés Naissance …   Wikipédia en Français

  • Albert Rémy — est un acteur français né à Sèvres (Seine et Oise) le 9 avril 1915 et décédé le 26 janvier 1967 à Paris d une crise cardiaque . Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Albert Torqueau — Albert Torquéau Albert Torquéau (1920 à Rostrenen, France 1944 à Garzonval en Plougonver, France) était professeur de collège et chef d un groupe de résistants français. Il fut fait prisonnier au cours d un ratissage et torturé, pour être fusillé …   Wikipédia en Français

  • Albert Torquéau — (1920 à Rostrenen, France 1944 à Garzonval en Plougonver, France) était professeur de collège et chef d un groupe de résistants français. Il fut fait prisonnier au cours d un ratissage et torturé, pour être fusillé le 16 juillet 1944 à l âge de… …   Wikipédia en Français

  • Jean Perrot (résistant) — Jean Perrot Jean Perrot est un industriel grenoblois et résistant français, né le 24 juin 1904 à Rives (Isère), et mort le 29 novembre 1943 à Grenoble. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • François Perrot — est un acteur français né le 26 février 1924 à Paris. Après plus de 50 ans de carrière, il dispose d une filmographie importante, aussi bien au cinéma qu à la télévision. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie 2.1 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Francois Perrot — François Perrot François Perrot est un acteur français né le 26 février 1924 à Paris. Après plus de 50 ans de carrière, il dispose d une filmographie importante, aussi bien au cinéma qu à la télévision. Il a joué plusieurs pièces de… …   Wikipédia en Français

  • Henri Perrot — (1883 1961) est un ingénieur français qui fait partie des pionniers de l automobile de la fin du XIXe et du début du XXe siècles. Il est dépositaire et détenteur de nombreux brevets dans le domaine du freinage automobile. Ses principes seront… …   Wikipédia en Français

  • Antoine Perrot — Nom de naissance Antoine Perrot Naissance Toulon …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la Confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses congrès. Avec le secrétaire général de la Confédération, qui en est membre d office, il assure la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”