Grand Trunk Railway

Grand Trunk Railway

Siège social de la société à Londres

Le Grand Trunk Railway Company of Canada est une ancienne compagnie de chemin de fer canadienne.

En 1852, le gouvernement canadien annonce officiellement son intention de construire un chemin de fer reliant Montréal à Toronto. Le 10 novembre de la même année, la Grand Trunk Railway Company of Canada est constituée.

Dès 1853, la Grand Trunk Railway Company acquiert cinq compagnies de chemin de fer déjà existantes. Ainsi, elle entre en possession des sociétés St. Lawrence and Atlantic Railroad Company[1], Quebec and Richmond Railroad Company[2], Toronto and Guelph Railroad Company[3], Grand Junction Railroad Company[4] et Grand Trunk Railway Company of Canada East[5].

Réseau ferroviaire de l'entreprise

En 1853, l'important projet de la Grand Trunk Railway Company débute par la construction de la voie reliant Montréal à Toronto. À la fin d'octobre 1856, ce tronçon est terminé et, le mois suivant, le lien se rend jusqu'à Sarnia. Au début des années 1860, la société exploite un chemin de fer qui relie Portland (Maine), aux États-Unis, à Sarnia (Ontario).

Cette expansion, jumelée à un manque de trafic ferroviaire, fait en sorte qu'en 1861, la Grand Trunk Railway Company a accumulé une dette de plusieurs centaines de milliers de livres sterling. Pour mettre de l'ordre dans les états financiers de l'entreprise, sir Edward William Watkin est envoyé de Londres. L'une de ses réussites est de faire adopter, par le gouvernement canadien, une loi qui réorganise les finances de la société. Le gouvernement s'endette de plus en plus, mais le chemin de fer est sauvé de la faillite.

Édifice du Grand Tronc sur la rue McGill à Montréal - 1906

Durant les années 1880, la Grand Trunk Railway Company continue à procéder à l'achat d'autres compagnies de chemins de fer. Par exemple, en 1882, elle achète la Great Western Railway Company et, en 1884, la société Midland Railway of Canada.

L’imposant bâtiment de la Compagnie Grand Trunk (que l'on appelle Édifice Grand Tronc) fut érigé au 360 rue McGill à Montréal entre 1900 et 1902 par l’architecte américaine Richard A. Waite de Buffalo pour y abriter le siège social.

Mais pour faire concurrence au Canadien Pacifique et au Canadian Northern Railway (Chemin de fer Canadien du Nord), la Grand Trunk Railway Company se lance dans l'aventure transcontinentale en constituant la Grand Trunk Pacific Railway Company. Ce sera un désastre financier qui mènera l'entreprise à la faillite en 1919. Le gouvernement fédéral prend alors le chemin de fer en charge et il l'amalgamera, en 1923, aux Chemins de fer nationaux du Canada, qui deviendront eux-mêmes le Canadien National.

Notes

  1. Le chemin de fer de la St. Lawrence and Atlantic Railroad Company et de sa contrepartie américaine, l'Atlantic and St. Lawrence Railroad Company, relie Longueuil (Québec) à Portland (Maine). Amorcée en 1846, sa construction se termine en 1853 et permet ainsi aux manufactures canadiennes d'avoir accès à un port de mer libre de glaces toute l'année.
  2. Ce tronçon de voie ferrée relie la ville de Québec à celle de Richmond, elle-même située sur la ligne St. Lawrence and Atlantic. Sa construction dure de 1852 à 1854.
  3. En 1853, lorsque la Grand Trunk Railway Company fusionne avec la Toronto and Guelph Railroad Company, le chemin de fer de cette dernière est déjà en construction. Mais la Grand Trunk Railway Company en modifie le tracé initial et fait prolonger la voie jusqu'à Sarnia, plaque tournante du trafic vers Chicago.
  4. Son histoire est très tumultueuse et elle se termine par la construction d'un lien entre [[Peterborough (Ontario)|]] (Ontario) et [[Belleville (Ontario)|]] (Ontario). Finalement, après son rachat par la société Midland Railway of Canada, ce chemin de fer servira de chaînon entre [[Belleville (Ontario)|]] et Toronto.
  5. Ce chemin de fer unit les villes de Québec et de Trois-Pistoles, un petit port situé le long du Saint-Laurent.

Références

  • Legget, Robert F., Railways of Canada, Édition révisée, Vancouver, Douglas and McIntyre, 1987, 255 p.
  • Mika, Nick, Mika, Helma, et Wilson, Donald M., Illustrated history of Canadian railways,- Belleville, Mika Publishing Co., 1986, 288 p.
  • Regehr, T. D., Grand Trunk Pacific , The 1999 Canadian encyclopedia, world edition (CD-ROM), Version 5, (S.l.), McClelland & Stewart, 1998.

Liens externes

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Grand Trunk Railway ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand Trunk Railway de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grand Trunk Railway — Infobox SG rail railroad name=Grand Trunk Railway logo size=144 logo filename=Grand Trunk Railway System herald.jpg system map size = 250 locale=Ontario, Quebec, New England start year=1852 end year=1923 old gauge=, built to RailGauge|66 broad… …   Wikipedia

  • Grand Trunk Railway — Ehemaliges Hauptquartier der Bahngesellschaft in London Die Grand Trunk Railway (GTR) ist eine ehemalige Eisenbahngesellschaft in Kanada und den Vereinigten Staaten. Der Sitz der Gesellschaft befand sich in London in England, die Verwaltung… …   Deutsch Wikipedia

  • Grand Trunk Railway — Early Canadian railway line, incorporated in 1852–53 to connect the key cities of eastern Canada with Portland, Me. By completing its final link in July 1853 between Montreal and Portland, it became North America s first international railroad.… …   Universalium

  • Grand Trunk Railway —    C Entrusts Cartier with its legal business, 22; Carrier s deep interest in its development, 48; line extended from Quebec to Rivière du Loup, 49, 114. BL Construction of, up to 1848, 301. B Owners of said by Dorion to be the real authors of… …   The makers of Canada

  • Grand Trunk Railway Station — can refer to former and active passenger rail stations built for the Grand Trunk Railway or its subsidiaries the Grand Trunk Western Railroad and the Grand Trunk Pacific Railway.In the United States, some of these stations are listed on the… …   Wikipedia

  • Grand Trunk Railway of Canada — ist eine der größten und bedeutendsten Bahnen, die Canada und einen Teil der nordöstlichen Gebiete der Vereinigten Staaten durchziehen. Ihr östlicher Ausgangspunkt ist Portland in Maine, von wo sich ihre Haupt und Stammlinie bis nach Chicago… …   Enzyklopädie des Eisenbahnwesens

  • Florida Grand Trunk Railway — The Florida Grand Trunk Railway Company was incorporated under Florida state law chapter 4255, approved June 3, 1893, empowered to survey, erect, construct, make, build, equip, maintain, lease, use, acquire and operate a railroad or railroads… …   Wikipedia

  • Grand Canyon Railway — Le Grand Canyon Railway (sigle de l AAR: GCRX) est un chemin de fer de voyageur qui opère entre Williams, Arizona et Grand Canyon National Park South Rim. Il fut créé par le Sante Fe en 1901, et fit partie des chemins de fer américains de classe… …   Wikipédia en Français

  • Grand Junction Railway — The Grand Junction Railway (GJR) was an early railway company in the United Kingdom, which existed between 1833 and 1846. The line built by the company was the first trunk railway to be completed in England, and arguably the world s first long… …   Wikipedia

  • Grand Trunk Western Railroad — 1887 map of GTW predecessor railroads Reporting mark GTW Locale Michiga …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”