Albert Millaud

Albert Millaud[1] est un journaliste, écrivain et auteur dramatique français né le 13 janvier 1844 à Paris[2] et mort le 23 octobre 1892 à Paris.

Il est le fils du banquier Moïse Millaud, fondateur du Petit Journal.

Sommaire

Biographie

Après des études de droit, ayant obtenu son diplôme d’avocat, il s’oriente vers la littérature et publie en 1865 un volume de poésies : Fantaisies de jeunesse.

Sous le pseudonyme d’Oronte, il signe des articles dans La Gazette de Hollande et La Revue de poche qu’il a fondées avec Abel d’Avrecourt.

Il utilise aussi les pseudonymes[3] de La Bruyère, Saint-Simon, Paul Hémery, Lafontaine et Baron Grimm pour signer des articles quotidiens dans Le Figaro où il est chargé de la rubrique parlementaire. Hippolyte de Villemessant l’associera au capital.

Sa première pièce, écrite en 1872, est Le Péché véniel. Il est l'auteur de plusieurs livrets d'opérettes mises en musique par Jacques Offenbach, Charles Lecocq et Hervé. Marié à la chanteuse Anna Judic[4], il écrit pour elle Lilli, Niniche, La Roussotte, La Femme à papa et surtout Mam'zelle Nitouche (en collaboration avec Henri Meilhac).

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1877.

Œuvres

Théâtre

  • 1872  : Le Péché véniel, pièce en un acte et en vers
  • 1873  : Pentus en collaboration avec Gaston Jollivet
  • 1877  : La Farce de la femme muette d’après Rabelais
  • 1877  : Le Collier d'or, comédie en un acte en vers
  • 1882  : Lili, comédie-vaudeville en 3 actes, avec Alfred Hennequin et Ernest Blum, représentée la première fois à Paris au Théâtre des Variétés le 11 janvier 1882
  • 1891  : Le Fiacre 117, comédie en trois actes avec Émile de Najac

Musique

  • 1874  : Madame l'Archiduc, opéra-bouffe, en trois actes, musique de Jacques Offenbach
  • 1875  : La Créole, musique de Jacques Offenbach
  • 1875  : Les Hannetons, revue de printemps en trois actes, cinq tableaux, musique de Jacques Offenbach
  • 1875  : Plutus, opéra comique en 3 actes, musique de Charles Lecocq
  • 1878  : Niniche, comédie-vaudeville en trois actes, avec Alfred Hennequin, musique de Marius Boullard, représentée pour la première fois au Théâtre des Variétés le 15 février 1878
  • 1879  : La Femme à papa, comédie-opérette en 3 actes, avec Alfred Hennequin, musique d'Hervé, représentée pour la première fois au Théâtre des Variétés le 3 décembre 1879. A dépassé la centième.
  • 1881 : La Roussotte, comédie-vaudeville en trois actes et un prologue, musique de Charles Lecocq, Hervé, etc.
  • 1883 : Mam'zelle Nitouche, en collaboration avec Henri Meilhac, musique de Hervé
  • 1886 : Egmont, musique de Gaston Salvayre

Littérature

  • 1865 :Fantaisies de jeunesse - Librairie du Petit Journal
  • 1866 :Physiologies parisiennes sous le pseudonyme de « La Bruyère ».120 dessins de Caran d'Ache
  • 1869-1872 : Petite Némésis
  • 1873 :Voyage d’un fantaisiste : Vienne, le Danube, Constantinople
  • 1876 : Lettres du Baron Grimm : Souvenirs, Historiettes et Anecdotes parlementaires
  • 1878 : Les Petites Comédies de la politique
  • La Comédie du jour sous la république athénienne- Illustrations de Caran d’Ache.
  • Croquis parlementaire

Notes et références

  1. Arthur Paul Albert David Samuel Millaud selon l'état civil.
  2. Pour certaines sources dont le New York Times, il serait né en 1836.
  3. Georges d'Heylli, Dictionnaire des pseudonymes, Olms, 1887 (réed. Slatkine, 1971).
  4. Jacques Rouchouse, Hervé, le père de l'opérette : 50 ans de folies parisiennes - éd. Maule, 1994.

Lien externe

Nécrologie du New York Times


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Millaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Wolff (journaliste) — Pour les articles homonymes, voir Albert Wolff. Portrait d Albert Wolff par Édouard Manet …   Wikipédia en Français

  • Moïse Polydore Millaud — Moïse Polydore Millaud, né à Bordeaux le 27 août 1813 et mort à Paris le 13 octobre 1871, est un journaliste, banquier, entrepreneur de presse du XIXe siècle. Sommaire 1 Famille et débuts 2 Carrière et cré …   Wikipédia en Français

  • Cooper (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Cooper. Henri Frédéric Gustave Vanderjeught (ou Vanderjeuch), dit Cooper, est un comédien et chanteur d opérette belge né à Bruxelles en 1845[1] et mort en décembre 1914. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Henri Meilhac — Pour les articles homonymes, voir Meilhac (homonymie). Henry Meilhac Henry Meilhac , né le 23 février 1830 à Paris où il est mort le 6 juillet 1897, est un auteur dramatique, librettiste d op …   Wikipédia en Français

  • Florimond Hervé — Saltar a navegación, búsqueda Hervé Louis Auguste Florimond Ronger, llamado Hervé (Houdain, 30 de junio de 1825 París, 3 de noviembre de 1892), fue un compositor …   Wikipedia Español

  • Liste des œuvres de Jacques Offenbach — Cette liste regroupe les œuvres de Jacques Offenbach (1819 1880), d après les catalogues établis par les musicologues Jean Claude Yon et Jean Christophe Keck. Les œuvres éditées ou représentées sont regroupées sous forme de tableau, les… …   Wikipédia en Français

  • Anna Judic — aux Bouffes Parisiens Nom de naissance Anne Marie Louise Damiens Naissance 18 juillet 1849 …   Wikipédia en Français

  • Offenbach — Jacques Offenbach « Offenbach » redirige ici. Pour les autres significations, voir Offenbach (homonymie). Jacques Offenbach …   Wikipédia en Français

  • Alfred Hennequin — était un auteur dramatique, né à Liège le 13 janvier 1842, mort à Épinay le 7 août 1887[1]. Il était le père de Maurice Hennequin. Biographie Issu de l École des Mines de Liège, il commence par travailler comme ingénieur des… …   Wikipédia en Français

  • Henri Meilhac — Retrato. Nacimiento 21 de febrero de 1831 París Defunción 6 de julio de …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”