Albert Memmi

Albert Memmi, né le 15 décembre 1920 à Tunis, est un écrivain et essayiste franco-tunisien.

Sommaire

Biographie

Il naît en Tunisie, alors sous protectorat de la France, dans une famille de langue maternelle arabe ; son père, François Memmi, est un artisan bourrelier, Juif d'origine italienne, sa mère, Marguerite Sarfati, est une Juive berbère[1],[2]. Albert Memmi est formé par l'école française, d'abord au lycée Carnot de Tunis puis à l'Université d'Alger, où il étudie la philosophie, et enfin à la Sorbonne. Memmi se trouve au carrefour de trois cultures et construit son œuvre sur la difficulté de trouver un équilibre entre Orient et Occident.

Parallèlement à son œuvre littéraire, il poursuit une carrière d'enseignant au lycée Carnot de Tunis (1953) puis, après s'être replié en France après l'indépendance de la Tunisie, à l'École pratique des hautes études, à HEC et à l'Université de Nanterre (1970).

Bien qu'ayant soutenu le mouvement d'émancipation de la Tunisie, il ne peut trouver sa place dans le nouvel État musulman.

Il publie son premier roman largement autobiographique, La Statue de sel, en 1953 avec une préface d'Albert Camus. Son œuvre la plus connue est un essai théorique préfacé par Jean-Paul Sartre : Portrait du colonisé, précédé du portrait du colonisateur publié en 1957 et qui apparaît, à l'époque, comme un soutien aux mouvements indépendantistes. Cette œuvre montre comment la relation entre colonisateur et colonisé les conditionne l'un et l'autre. Il est aussi connu pour l'Anthologie des littératures maghrébines publiée en 1965 (tome I) et 1969 (tome II).

Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence. Il fait également partie du comité de parrainage de l'association La paix maintenant[3].

Concept de judéité

Au début des années 1970, Albert Memmi réfléchit sur ce que signifie être Juif. Il fonde alors le concept de judéité comme base de son travail d'exploration de l'être juif. Ce concept, dont il jeta les bases, sera ensuite utilisé par de nombreux philosophes.

Concept d'hétérophobie

Dans son livre Le racisme, Albert Memmi développe le concept d'hétérophobie : « Le refus d’autrui au nom de n’importe quelle différence ». Ce terme désigne la peur diffuse et agressive d'autrui pouvant se transformer en violence physique. Le racisme est une expression particulière de l'hétérophobie.

Œuvres

  • La Statue de sel, roman, éd. Corréa, Paris, 1953
  • Agar, éd. Corréa, Paris, 1955
  • Portrait du colonisé, précédé du portrait du colonisateur, éd. Buchet/Chastel, Paris, 1957 (ISBN 2-07-041920-7)
  • Portrait d'un juif, éd. Gallimard, Paris, 1962
  • Anthologie des écrivains maghrébins d'expression française, éd. Présence africaine, Paris, 1964
  • La Libération du juif, éd. Payot, 1966
  • L'Homme dominé, éd. Gallimard, Paris, 1968
  • Le Scorpion ou la confession imaginaire, éd. Gallimard, Paris, 1969
  • Juifs et Arabes, éd. Gallimard, Paris, 1974
  • Le Désert, ou la vie et les aventures de Jubaïr Ouali El-Mammi, éd. Gallimard, Paris, 1977
  • La Dépendance, esquisse pour un portrait du dépendant, éd. Gallimard, Paris, 1979
  • Le Mirliton du ciel, éd. Lahabé, Paris, 1985
  • Ce que je crois, éd. Fasquelle, Paris, 1985
  • Le Pharaon, éd. Julliard, Paris, 1988
  • L'Exercice du bonheur, éd. Arléa, Paris, 1994
  • Le Racisme, éd. Gallimard, Paris, 1994
  • Le Juif et l'Autre, éd. Christian de Bartillat, Paris, 1996
  • Le Buveur et l'amoureux - le prix de la dépendance, éd. Arléa, Paris, 1998
  • Le Nomade immobile, éd. Arléa, Paris, 2000
  • Dictionnaire critique à l'usage des incrédules, éd. du Félin, Paris, 2002
  • Portrait du décolonisé arabo-musulman et de quelques autres, éd. Gallimard, Paris, 2004

Notes et références

  1. Albert Memmi écrit « Moi, le fils d'un juif d'origine italienne et d'une berbère » dans La Statue de sel, éd. Gallimard, Paris, 1966, p. 103
  2. Edmond Jouve, Albert Memmi, prophète de la décolonisation, éd. SEPEG international, Paris, 1993, p. 54
  3. (fr) Présentation de La paix maintenant

Voir aussi

Bibliographie

  • Guy Dugas, Albert Memmi, écrivain de la déchirure, éd. Naaman, Québec, 1984
  • Guy Dugas, Albert Memmi, du malheur d'être juif au bonheur sépharade, éd. du Nadir, Paris, 2003
  • Nathalie Saba, Les paradoxes de la judéité dans l'œuvre romanesque d'Albert Memmi, éd. Edilivre-Aparis, Paris, 2008

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Memmi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Memmi — ( ar. ألبرت ميمي; born December 15, 1920) is a Tunisian Jewish writer and essayist who migrated to France.Born in colonial Tunisia, he spoke Arabic as his mother tongue. He was educated in French primary schools, and continued on to the Carnot… …   Wikipedia

  • Albert Memmi — (* 15. Dezember 1920 in Tunis, Französisch Nordafrika) ist ein tunesisch französischer Schriftsteller und Soziologe, der in über 20 Büchern Dekolonisation, Rassismus und Emigration untersuchte sowie das Lebensgefühl der Entfremdung und… …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Memmi — (Túnez, 15 de diciembre de 1920) es un escritor y ensayista franco tunecino. Nacido en Túnez, cuando este país era aún una colonia francesa, de origen judío y de lengua árabe, se formó en la escuela francesa, primero en el Lycée Carnot de Túnez,… …   Wikipedia Español

  • MEMMI (A.) — MEMMI ALBERT (1920 ) Si toute l’œuvre d’Albert Memmi vise à approfondir et à théoriser les notions d’«identité», d’«aliénation», de «dépendance», c’est parce qu’il les a d’abord rencontrées en réfléchissant sur lui même et sur sa situation au… …   Encyclopédie Universelle

  • Memmi — ist der Familienname folgender Personen: Albert Memmi (* 1920), französischer Schriftsteller und Soziologe tunesischer Herkunft Lippo Memmi (um 1285–um 1357), Sieneser Maler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidu …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Bitran — est un peintre, graveur et sculpteur français né en 1931 à Istanbul, Turquie. Sommaire 1 Biographie 2 Repères 3 Collections publiques 4 …   Wikipédia en Français

  • Albert Cohen — (* 16. August 1895 auf Korfu; † 17. Oktober 1981 in Genf) war ein Schweizer Schriftsteller französischer Sprache. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Ehrungen 3 Werke (Auswahl) …   Deutsch Wikipedia

  • Memmi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Les Memmi (pluriel de Memmo) sont une famille d artistes italiens, des peintres de la Renaissance artistique italienne de l école siennoise : Memmo… …   Wikipédia en Français

  • MEMMI, ALBERT — (1920– ), French author and sociologist. Memmi, a native of Tunis, fought with the Free French during World War II. After completing his studies he returned to Tunis, where he became head of a psychological institute. In 1959, he joined the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Memmi — (Albert) (né en 1920) écrivain français d origine tunisienne: la Statue de sel (roman, 1953), Portrait du colonisé (essai, 1957), le Juif et l autre (essai, 1995) …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”