Albert Mangelsdorf

Albert Mangelsdorff

Albert Mangelsdorff
Albert-Mangelsdorff-Schindelbeck.jpg
Albert Mangelsdorff

Naissance 5 septembre 1928
Francfort-sur-le-Main
Allemagne Allemagne
Décès 25 juillet 2005
Francfort-sur-le-Main
Allemagne Allemagne
Genre(s) Jazz, Free jazz
Instrument(s) Trombone

Albert Mangelsdorff (né le 5 septembre 1928 et mort le 25 juillet 2005 à Francfort-sur-le-Main) est un tromboniste et compositeur de jazz allemand.

Il fut l'un des trombonistes les plus innovants du jazz moderne et du free jazz, en développant notamment une technique originale basée sur le jeu polyphonique — une technique apparue au XVIIIe siècle consistant à jouer une note et chanter une autre simultanément pour produire trois, voire quatre sons. L'utilisation intensive de cette technique fut néfaste pour ses cordes vocales et le rendit pratiquement aphone pendant une longue période. Il se définissait lui-même comme Evoluzzer.

Il privilégiait également dans ses compositions et arrangements la recherche sur les sonorités et les timbres. Avant ses concerts, il passait de longues minutes avec l'ingénieur du son à régler ses micros, et il est resté fidèle toute sa carrière à son trombone, un modèle 2B du fabricant King, qu'il avait longuement sélectionné pour son timbre après le vol de son premier trombone, n'hésitant pas à le réparer lui-même, parfois avec des morceaux de ruban adhésif.

Même s'il choisit malgré les opportunités de ne pas s'exiler aux États-Unis et de rester fidèle à sa ville de Francfort, son influence est internationale: il fut présent en 1958 et 1965 au fameux festival de Newport et le magazine de jazz américain Downbeat lui décerna le titre de tromboniste de l'année et définit dans son histoire de la technique du trombone les « périodes de l'avant et de l'après Mangelsdorff ».

Il décède à Francfort à l'âge de 76 ans d'une leucémie.

Il a donné son nom au prix du jazz allemand, le Albert Mangelsdorff-Preis (Deutscher Jazzpreis)[1]

Notes et références

  • Portail du jazz Portail du jazz
Ce document provient de « Albert Mangelsdorff ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Mangelsdorf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mangelsdorf — Herkunftsnamen zu dem Ortsnamen Mangelsdorf (Bayern, Sachsen Anhalt). Bekannte Namensträger: Albert Mangelsdorff, Emil Mangelsdorff, deutsche Jazzmusiker (20./21.Jh.) …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • Musics (magazine) — Musics was an independent magazine (ISSN: 0307 2924) launched with Issue No. 1 April/May 1975 of MUSICS an impromental experivisation arts magazine. It was dedicated to the coverage of free improvised music. Its need was originally suggested in a …   Wikipedia

  • Xavier Bussy — Xavier Bussy, né le 11 juillet 1968 à Paris, est compositeur et interprète. Sommaire 1 Biographie 2 Discographie 3 Audiovisuel 4 Scèn …   Wikipédia en Français

  • RV Adler 1901 Mönchengladbach Neuwerk — e.V. Zweck: Radsportverein Vorsitz: Roland Reichelt (1. Vorsitzender) Iris Tölkes (2. Vorsitzende) Gründungsdatum: Juli 1901 Mitgliederzahl: 150 (Stand: 1. Januar 2009) Sitz: Mönche …   Deutsch Wikipedia

  • Gryps — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Hansestadt Greifswald — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Rektoren der Albertus-Universität — Universitätssiegel Der erste Rektor der Albertus Universität in Königsberg (Ostpreußen) war 1544 Georg Sabinus, der Schwiegersohn Philipp Melanchthons. Er führte die Bezeichnung eines Rektors perpertus. Die Grundzüge der Verfassung der Hochschule …   Deutsch Wikipedia

  • Greifswald — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Mam–Maq — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Tresckow (Adelsgeschlecht) — Wappen derer von Tresckow Tresckow ist der Name eines alten märkischen Adelsgeschlechts. Die Herren von Tresckow gehören zum Uradel im Ruppiner Land. Die Familie ist stammesverwandt mit zwei briefadeligen Linien, wobei sich eine Linie, die Ende… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”