Albert Kalonji

Albert Kalonji est un homme politique et homme d'affaires congolais, né à Hemptinne (Congo belge, actuelle République démocratique du Congo). Co-fondateur, avec Patrice Lumumba, du Mouvement national congolais (MNC), il milite avec lui pour l’indépendance du Congo. Des dissensions aboutissent à la scission du MNC en deux branches, connues sous les noms de MNC-Lumumba et MNC-Kalonji. En 1960, Albert Kalonji, président du MNC-Kalonji, se proclame empereur des Lubas et chef d’État du Sud-Kasaï. Cette indépendance de fait durera jusqu’au mois de septembre 1962.

Sommaire

Biographie

Albert Kalonji est diplômé en 1948 d'agronomie de l'université de Lovanium (au Congo).

En 1951, il est engagé à la colonie en qualité d'assistant agricole. Il devient expert-comptable auprès du tribunal de Luluabourg.

En 1957, il siège au Conseil provincial du Kasaï.

Il est invité à Bruxelles pour l'Exposition universelle de 1958. La même année, il adhère au Mouvement national congolais et est accueilli au sein de l'ordre de la Rose-Croix.

En 1959, il ouvre (au Kasaï) un cabinet fiscal. Il devient membre du Conseil de législation. Condamné en août 1959 pour "incitation à la haine raciale" (conflit Lulua - Baluba), il est envoyé en relégation à Kole, pour être ensuite libéré.

Toujours cette année, il est élu président du MNC-Kalonji.

Il participe, en 1960, à la Table ronde belgo-congolaise. Élu député national en juin, il est pressenti comme ministre avant d'être écarté par Patrice Lumumba. En août, il devient président de l'État autonome du Sud-Kasaï".

Proclamé "roi du Sud-Kasaï" (sous le nom d'Albert 1er) en 1961, il dissout le gouvernement et opte pour le titre de mulopwe du "Royaume fédéré du Sud-Kasaï".

En septembre 1962, Albert Kalonji est renversé lors d'un coup d'État militaire (instigué par son premier ministre, Joseph Ngalula). Il s'exile alors 18 mois en Espagne.

Il est ministre de 1964 à 1965 sous Moïse Tshombe. Il quitte le gouvernement peu avant le coup d'État de Mobutu.

En 1980, il intègre le parti unique de Mobutu (le Mouvement populaire de la Révolution).

En 2008, les Baluba du Kasaï lui rendent hommage pour ses 80 ans.

Annexes

Notes et références

Source

  • Le Vif/L’Express, n°3056, 29 janvier-4 février 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Kalonji de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Kalonji — (auch Kalondji) (* 16. Juni 1929 in Hemptinne, Kasai Occidental[1]) ist ein Politiker der Demokratischen Republik Kongo. Inhaltsverzeichnis 1 Politische Laufbahn 2 Diamantenkaiser 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Kalonji — (b. 1919 [http://www.imperial collection.net/southkasai01.html The Imperial Collection: The Autonomous State of South Kasai] ] or 1929 [http://www.worldstatesmen.org/Congo K Provinces 1960 1966.html Provinces of Belgian Congo and Congo… …   Wikipedia

  • Albert Kalondji — Albert Kalonji (auch Kalondji) (* 1929) ist ein Politiker der Demokratischen Republik Kongo. Inhaltsverzeichnis 1 Politische Laufbahn 2 Diamantenkaiser 3 Weitere Laufbahn 4 Literatur 5 Webl …   Deutsch Wikipedia

  • Kalonji — may refer to:Things*The seeds of the plant Nigella sativa used as a spice, of which kalonji is one of many names *Reggae artist Sizzla s fourth studio album, released as Freedom Cry in the United States and as Kalonji in Europe.People*Albert… …   Wikipedia

  • Kalonji — ist: eine Bezeichnung für den Samen des Echten Schwarzkümmels, wenn er als Gewürz verwendet wird. der europäische Titel des 4. Albums des Reggaekünstlers Sizzla (in den USA hieß es Freedom Cry) Kalonji ist der Name folgender Personen: Albert… …   Deutsch Wikipedia

  • Mouvement National Congolais — Democratic Republic of the Congo This article is part of the series: Politics and government of the Democratic Republic of the Congo …   Wikipedia

  • South Kasai — Mining State of South Kasai État minier du Sud Kasaï Unrecognized state ← …   Wikipedia

  • Congo Crisis — For other events that might be called the Congo crisis , see Congo Civil War (disambiguation). Congo Crisis Part of the Cold War and the Congo conflicts …   Wikipedia

  • République démocratique du Congo — Pour les articles homonymes, voir Congo et RDC.  Ne doit pas être confondu avec République du Congo ni République populaire du Congo …   Wikipédia en Français

  • Adoula — Cyrille Adoula (1964) Cyrille Adoula (* 13. September 1921 (?) in Léopoldville; † 24. Mai 1978 in Lausanne) war von 1961 bis 1964 Premierminister der Demokratischen Republik Kongo …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”