Albert Ginesty

Albert Ginesty est docteur en médecine, chirurgien urologue, et ancien joueur et dirigeant du Stade toulousain.

Biographie

Elu président du Comité des Pyrénées de 1925 à 1935, où il crée l’œuvre « le Petit Rugbyman à la Montagne et à la Mer ». il démissionne contre l'avis unanime des membres du comité pour devenir président du Stade toulousain le 22 janvier 1935: « … en me mettant à la tête du Stade toulousain, mes camarades de club m’ont fait l’honneur le plus grand et dont, lorsque je m’essayais sur divers ballons ronds ou ovales à la Prairie des Filtres voici trente ans, je n’aurais jamais osé rêver… ». Il cède ensuite le flambeau à son ami le docteur Thomas en 1938.

Le 24 juin 1939, au Congrès de Marseille, il est élu président de la Fédération française de rugby. C'est le deuxième « rouge et noir » à occuper cette fonction. Le premier, Octave Léry, joueur deuxième ligne, parfois talonneur, qui avait disputé la finale de 1909, avait présidé aux destinées du rugby français de 1920 (élu le 12 octobre) à 1930. À ce poste, il est le co-auteur du rapport qui condamne le rugby à treize (pour cause de professionnalisme) et, avec le soutien du gouvernement de Vichy, obtient la confiscation des terrains et l'interdiction du rugby à treize. Il affiche des idées modernes de générosité, de solidarité, et d’assistanat, très liées à partir de 1940 à l'idéologie de la « révolution nationale ». Albert Ginesty démissionne de sa présidence fédérale le 1er juin 1942 ; il se trouve en désaccord avec le délégué aux sports du gouvernement de Vichy, le colonel Joseph Pascot, Haut Commissaire de l’État Français aux Sports, catalan également issu du cercle du rugby à quinze.

Bon orateur, il accepte d'impliquer le rugby dans des causes de politique nationale : le 20 avril 1926, il engage le Comité des Pyrénées à participer à la campagne pour le relèvement du franc dit « Franc Poincaré ». Pendant les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale, il est l’adjoint du maire désigné par Vichy, son ami André Haon. Après l’arrestation de ce dernier, il est nommé pour le remplacer. Il accepte, non sans réticences, et après avoir rendu hommage à la valeur et à l’intégrité de son ami. Il reste maire de Toulouse jusqu’au 20 août 1944.

Précédé par Albert Ginesty Suivi par
André Haon
Blason ville fr Toulouse (Haute-Garonne).svg
Maire de Toulouse
1944
Raymond Badiou

Sources


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Ginesty de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Estaing (Aveyron) — Pour les articles homonymes, voir Estaing. 44° 33′ 22″ N 2° 40′ 21″ E …   Wikipédia en Français

  • Interdiction Du Rugby À XIII Par Le Régime De Vichy — En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • Interdiction du rugby a XIII par le regime de Vichy — Interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • Interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy — En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • Interdiction du rugby à xiii par le régime de vichy — En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • L'interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy — Interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • Vichy et le rugby à XIII — Interdiction du rugby à XIII par le régime de Vichy En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 …   Wikipédia en Français

  • Interdiction du rugby à XIII en France — En France, le rugby à XIII a été interdit par le gouvernement de Vichy à la fin du mois de décembre 1941. Sommaire 1 Le contexte 2 Le rugby à XIII sous le régime de Vichy 3 Le Gouvernement Provisoire de la Répu …   Wikipédia en Français

  • Stade toulousain — Infobox club sportif Stade toulousain …   Wikipédia en Français

  • Stade Toulousain — Stade toulousain …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”