Albatros L.65

Albatros L.65
Pix.gif Albatros L.65 Silhouette d’un avion militaire.
Constructeur Drapeau : Allemagne Albatros Flugzeugwerke
Rôle Avion de reconnaissance
Statut Prototype
Premier vol 1925
Nombre construits 2
Équipage
2
Motorisation
Moteur Napier Lion XI
Nombre 1
Type cylindres en V
Puissance unitaire 565 ch
Dimensions
Envergure 12,40 m
Longueur 7,58 m
Hauteur 3,38 m
Surface alaire 27,83 m2
Masses
À vide 1 260 kg
Avec armement 1 840 kg
Performances
Vitesse maximale 240 km/h
Vitesse de décrochage 110 km/h
Plafond 6 200 m
Vitesse ascensionnelle 354 m/min
Rayon d’action 600 km
Armement
Interne 1 mitrailleuse de capot, 1 mitrailleuse dorsale (500 coups chacune)

L'Albatros L.65 est un prototype d'avion de reconnaissance allemand de l'Entre-deux guerres.

Sommaire

Origine

Ce biplan à ailes décalées construit en bois avec un revêtement en contreplaqué se caractérisait par de larges mâts d’entreplan et des ailerons de grande envergure occupant uniquement le bord de fuite du plan supérieur. Cet appareil biplace contrevenait aux limitations imposées à l’industrie aéronautique allemande par le Traité de Versailles. Albatros créa donc en 1925 à Memel (Lituanie) une filiale baptisée Allgemeine Flug-Gesellschaft (AGF) pour y construire cet appareil sous la désignation Memel A.F.G.1.

Les versions

  • Memel A.F.G.1 : Un premier prototype prit l’air en 1925, tracté par un moteur 12 cylindres en W Napier Lion de 450 ch.
  • Albatros L.65/II : Un second prototype suivit en 1926 avec un Napier Lion de 565 ch. La Reichswehr fit une évaluation du L 65/II et envisagea en 1929 de le commander pour équiper ses unités de coopération terrestre, aux côtés du Heinkel HD 33. Aucun de ces appareils ne donna réellement satisfaction et aucune commande ne se matérialisa.

Références

  • Michael J. H. Taylor, Jane's Encyclopedia of Aviation. Studio Editions, London (1989).
  • W. Green et G. Swanborough, The Complete Book of Fighters. Salamander Books, London (1994). ISBN 978-1-85833-777-7

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albatros L.65 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albatros D.V — Albatros D.V …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros C.IV — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • Albatros C.Ia — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • Albatros C.Ib — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • Albatros C.VI — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • Albatros C. IV — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • Albatros W.2 — Albatros C.I Albatros C.III …   Wikipédia en Français

  • albatros — [ albatros ] n. m. • 1751; angl. albatross, altér. du port. alcatraz « pélican, albatros », probablt d une langue indigène d Amérique; 1575 alcatraz, en fr. ♦ Grand oiseau planeur blanc ou gris (procellariiformes) océanique ou pélagique, au bec… …   Encyclopédie Universelle

  • Albatros — (englische Schreibweise Albatross) bezeichnet: Albatrosse, eine Familie von Seevögeln eine Punktwertung im Golfsport, siehe Golf (Sport)#Par den Literaturpreis der Günter Grass Stiftung einen Titel für Seeleute, die das Kap Hoorn umrundeten,… …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros L.30 — Albatros B.II Albatros B.IIa …   Wikipédia en Français

  • Albatros B.II — conservado en el Museo Polaco de Aviación. Tipo Avión de reconocimiento Fabricante …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.