Albatros D.II
Pix.gif Albatros D.II Silhouette d’un avion militaire.
Albatros D.II.jpg Vue de l’avion

Constructeur Drapeau : Empire allemand Albatros Flugzeugwerke
Rôle Avion de chasse
Mise en service 1916
Équipage
1
Motorisation
Moteur Daimler D III
Nombre 1
Type 6 cylindres en ligne refroidi par liquide
Puissance unitaire 160 ch
Dimensions
Envergure 8,50 m
Longueur 7,40 m
Hauteur 2,71 m
Surface alaire 24,50 m2
Masses
À vide 637 kg
Avec armement 888 kg
Performances
Vitesse maximale 175 km/h
Plafond 5 180 m
Vitesse ascensionnelle 330 m/min
Rayon d’action 300 km
Armement
Interne Deux mitrailleuses LMG 08/15 de 7,92 mm

L'Albatros D.II est un biplan de chasse monoplace de la Première Guerre mondiale. Cet aéronef extrêmement solide et agile fut, avec le Fokker D.II, l'une des raisons pour lesquelles les Alliés perdirent leur supériorité aérienne sur le front occidental début 1917.

Sommaire

Développement

L’Idflieg reprochant au D.I son manque de visibilité vers l’avant, le plan supérieur fut abaissé de 36 cm. D’autres modifications de détail furent apportées au monoplace, dont une série de 100 exemplaires furent commandés en août 1916, tandis que des dispositions étaient prises en vue d’une production sous licence par LVG. 28 D.II arrivèrent au front en novembre 1916 aux côtés des D.I, 217 en janvier 1917.

Production

Portant la désignation constructeur L.17, 200 Albatros D.II ont été produits par Albatros Werke AG, et 75 sous licence par LVG. En Autriche Oeffag (Oesterreichische Flugzeugfabrik AG) a produit 16 D.II avec un moteur Austro-Daimler de 185 ch pour les K.u.K. Luftfahrttruppen dans la série [53-xx], avant d'abandonner cet appareil pour l'D.III. L’Oeffag D.II se distinguait en outre par un accroissement des cordes de 10 cm et des modifications du fuselage.

Dérivés

  • Albatros D.IV : Destinés aux essais en vol du moteur Mercedes D III équipé d’un réducteur ramenant à 900 tr/min la vitesse de rotation de l’hélice alors que le vilebrequin tournait à 1 400 tr/min, trois prototypes D.II à cellule grandie furent commandés en novembre 1916, mais un seul terminé et essayé en vol avec des hélices bi, tri ou quadripales. Souffrant de vibrations dans toutes les configurations, ce chasseur fut abandonné en avril 1918.

Utilisateurs

  • Allemagne: Arrivé au front en novembre 1916, le D.II a constitué l'équipement initial de la Jasta 2. Remplacé peu à peu à partir du printemps 1917 par l'Albatros D.III, il resta en service au front jusque fin 1917 et on comptait 72 Albatros D.II en première ligne sur le front de l'ouest en juin 1917.
  • Autriche-Hongrie K.u.K. Luftfahrttruppen
  • Turquie

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albatros D.II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albatros D.II — Role Fighter Manufacturer Albatros Flugzeugwerke Designer Robert Thelen …   Wikipedia

  • Albatros D.II — Tipo Avión de caza Fabricantes …   Wikipedia Español

  • Albatros D II — Albatros D.II Albatros D.II …   Wikipédia en Français

  • Albatros D II — Albatros D.II. Der Albatros D.II der Albatros Flugzeugwerke (Werksbezeichnung L17) war neben dem in nur geringer Stückzahl gebauten D.I der deutsche Standardjäger in der Zeit von 1916 bis Anfang 1917. Vom D.I unterschied sich der D.II vor allem… …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros D.II — Albatros D.II. Der Albatros D.II der Albatros Flugzeugwerke (Werksbezeichnung L17) war neben dem in nur geringer Stückzahl gebauten D.I der deutsche Standardjäger in der Zeit von 1916 bis Anfang 1917. Vom D.I unterschied sich der D.II vor allem… …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros D.II — У этого термина существуют и другие значения, см. Альбатрос. Albatros D.II Тип истребитель …   Википедия

  • Albatros B.II — Albatros L30 …   Deutsch Wikipedia

  • Albatros Dr.II — Albatros Dr.I Albatros Dr.II Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Albatros B.II — conservado en el Museo Polaco de Aviación. Tipo Avión de reconocimiento Fabricante …   Wikipedia Español

  • Albatros J.II — Albatros J.I Albatros J.I Constructeur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”