Albara

Al-Bara

Ruines de Bara

Bara, El-Bara, Al-Bara ou Albara (بارة en arabe) est une des villes mortes du Jebel Riha au nord-ouest de la Syrie, située à 25 km de Ma'arrat al-Numan, environ à 65 km au nord de Hama et à 80 km au sud-ouest d'Alep.

Les ruines forment un vaste ensemble éparpillé sur plusieurs collines boisées (maquis, oliviers). C'était un riche bourg agricole fondé au IVe siècle sur une route commerciale importante entre Antioche et Apamée, dont l'économie était basé sur la production d'huile d'olive et de vin. Il se développe grâce aux moines qui s'y installent : entre le Ve et le VIIe siècle sont construits cinq églises, trois monastères et deux tombeaux pyramidaux. La ville devait alors accueillir jusqu'à 5000 habitants.

C'est le siège d'un évêché byzantin jusqu'à l'arrivée des croisés. Une bataille y a lieu le 31 décembre 1097, durant laquelle Bohémond de Tarente et Robert de Flandre mettent en fuite une forte troupe de Turcs venus au secours d'Antioche assiégée[1]. La ville est prise par les croisés en 1098 et constitue une des pièces défensives de la principauté d'Antioche outre-Oronte avec Apamée. Puis elle est conquise par l'émir ortoqide l'Alep Balak en 1123[2], qui y édifie une forteresse, le Qalaat Abou Sofian (ou Abu Safyan). Elle retourne aux croisés à une date inconnue, puis en 1148 Nur ad-Din la leur prend définitivement[3].

Al-Bara, détruite par les tremblements de terre de 1157 est de 1170, est abandonnée et disparait des chroniques à la fin du XIIe siècle. Un village est construit à proximité au début du XXe siècle.

Sources

Notes et références

Ce document provient de « Al-Bara ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albara de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ALBARA — Syriae urbs circa Phoeniciam. Guil. Tyrius …   Hofmann J. Lexicon universale

  • albará — s. f. [Brasil] Planta da família das amomáceas (Canna angustifolia) …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • albarà — al|ba|rà Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Zé Ramalho (album) — Infobox Album | Name = Zé Ramalho Type = Album Artist = Zé Ramalho Released = November/December 1977 Recorded = 1978 Genre = MPB Length = 37:37 56:36 (Remastered version) Label = Epic (CBS Sony Music) Producer = Carlos Alberto Sion Reviews = |… …   Wikipedia

  • Al-Bara — Bara Albara, (ar)بارة, قلعة ابو سفياب Ruines de Bara …   Wikipédia en Français

  • Albarán — El albarán (palabra procedente del árabe hispano albará y este del árabe clásico barā ah),[1] es un documento mercantil que acredita la entrega de un pedido. El receptor de la mercancía debe firmarlo para dar constancia de que la ha recibido… …   Wikipedia Español

  • Nordstromia japonica — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum …   Wikipedia

  • Albarán — (Del ár. al bara, documento de libertad.) ► sustantivo masculino 1 COMERCIO Nota de entrega de una mercancía, que firma quien la recibe: ■ archivo de albaranes. 2 Anuncio que se pone en las puertas, balcones o ventanas de una casa para indicar… …   Enciclopedia Universal

  • Canna (plant) — taxobox name = Canna image caption = Italian Group Canna cultivated in Brazil regnum = Plantae unranked divisio = Angiosperms unranked classis = Monocots unranked ordo = Commelinids ordo = Zingiberales familia = Cannaceae genus = Canna L.… …   Wikipedia

  • Bara, Syria — Bara (بارة in Arabic) or longer Al Bara is one of the former Dead Cities in northwestern Syria. It is located in the Jebel Riha, approx. 65 km north from Hama and approx. 80 km southwest from Aleppo.The settlement was established in the fourth… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”