Alastair Sim

Alastair Sim est un acteur britannique né le 9 octobre 1900 à Édimbourg (Royaume-Uni), décédé le 19 août 1976 à Londres (Royaume-Uni).

Sommaire

Biographie

Alastair Sim naquit à Édimbourg en 1900, le dernier dernier né d’une famille de quatre enfants. Sa mère, originaire de l’île d’Eigg, ne parlait pas un mot d’Anglais lorsqu’adolescente, elle arriva en Grande Bretagne ; elle ne parlait, en effet que le Gaélique. Son père, Alexandre Sim, était un homme d’affaires prospère, établi à Édimbourg, et qui possédait quelques biens à Braemar. En autres singularités, il refusa d’être anobli.

Alastair Sim fit ses études à George Heriot, une école privée d’Édimbourg.

Il devint professeur d’art dramatique à l’université d’Édimbourg de 1925 à 1930, dont il devint plus tard le recteur, de 1848 à 1951. Il révéla pourtant dans une interview, que tandis qu’il avançait vers l’âge adulte, et qu’il considérait les changements avantageux que la nature exerçait sur son corps, il ne songeait, en réalité, qu’à devenir hypnotiseur - et qu’il s’exerçait, d’ailleurs, déjà sur des chiens…

Carrière d’acteur

Avec une prédilection pour le théâtre, Sim débuta dans Othello en 1930. Il endossa pour une saison le rôle du Capitaine Hook à l’Cette sacrée jeunesse (en) – 1950) où il est Madame le proviseur, aux côtés de Margaret Rutherford, ou encore Rires au paradis. C’est sans surprise que dans les années 1950, il fut élu acteur préféré du public britannique.

Mais c’est en 1951 et dans Un chant de Noël (A Christmas Carol). Il revisita le personnage en 1971 en prêtant sa voix à un dessin animé qui fut, à cette occasion, couronné d’un oscar.

On se souvient de sa prestation en tant que Miss Fritton, Proviseur à St Trinian, dans The Belles of St. Trinian’s (1954) où il jouait également le rôle de son frère, Clarence Fritton. Il reprit plus tard le rôle de Miss Fritton dans Fric-Fracs à gogo (Whisky à gogo (Whisky Galore!) expliquant qu’il ne pouvait souffrir les écossais de métier. En autres films qui firent sa légende, il y a Un soir de rixe (Waterloo Road – 1944), Le Grand Alibi d’Alfred Hitchcock (Stage Fright – 1950), Un inspecteur vous demande (An Inspector Calls – 1954). Sa prestation en tant qu’inspecteur Goole (Mr Squales) dans London Belongs to Me (1948) impressionna tant Alec Guiness, que ce dernier s’en inspira pour son interprétation dans Tueurs de dames (The Ladykillers - 1955)

Au théâtre, et dans les dix dernières années de sa vie, il connut un succès particulier aux côtés de Patricia Routledge, dans deux pièces d’Arthur Wing Pinero, The Magistrate et Dandy Dick, données au Chichester Festival Theatre et dans le West End de Londres.

À la télévision, son apparition la plus mémorable restera celle du juge Justice Swallow, dans la série Misleading Cases, diffusée entre les années 1967 et 1971.

Vie privée

Il épousa Naomi Plaskitt (1913-1999), et passe pour avoir été le père spirituel de l’acteur George Cole, avec lequel il tourna dans Cottage to Let (1941), Cette sacrée jeunesse (The Happiest Days of Your Life -1950), Rires au paradis (Laughter in Paradise - 1951), The Belles of St. Trinian’s (1954), An Inspector Calls (1954), The Green Man (1956), et Blue Murder at St. Trinian’s (1957).

Son rapport à la célébrité a toujours été ambivalent. Il ne signait que très rarement des autographes, et dans une interview au magazine Focus on Film, il déclara que dans une profession comme la sienne, on ne doit sa popularité qu’au public, qui ne juge les comédiens que sur leurs performances d’acteur, et que toute la publicité du monde ne peut rien y changer.

Il fut décoré du titre de commandeur de l’Empire Britannique en 1953. Il refusa plus tard, à l’instar de son père, d’être anobli.

En 1959, il poursuivit en justice (avec succès) l’auteur d’une publicité de haricots qui s’était servi de sa voix, clamant qu’il ne sacrifierait jamais son talent sur l’autel du mercantilisme publicitaire, pour quelque motif que ce fût.

Il décéda à l’âge de 76 ans à Londres, d’un cancer.

Le 23 juillet 2008, une plaque commémorative fut inaugurée sur la façade de sa maison, au 8 Frognal Gardens, Hampstead - London.

Filmographie

  • 1935 : A Fire Has Been Arranged : Cutte
  • 1935 : Late Extra : Mac
  • 1935 : The Riverside Murder : sergent McKay
  • 1935 : The Private Secretary : M. Nebulae
  • 1935 : The Case of Gabriel Perry
  • 1936 : Wedding Group : Angus Graham
  • 1936 : Keep Your Seats, Please : Drayton
  • 1936 : Man in the Mirror : l’interprète
  • 1936 : Troubled Waters : Mac MacTavish
  • 1936 : The Big Noise : Finny
  • 1937 : Strange Experiment : Lawler
  • 1937 : Melody and Romance : professeur Williams
  • 1937 : A Romance in Flanders : colonel Wexton
  • 1937 : Clothes and the Woman : François
  • 1937 : Gangway : Taggett
  • 1937 : The Squeaker : Joshua Collie
  • 1938 : This Man Is News : Macgregor
  • 1938 : 1938 : Sailing Along : Sylvester
  • 1938 : The Terror : ‘Soapy’ Marx
  • 1938 : Climbing High : Max
  • 1939 : The Mysterious Mr. Davis : Theodore F. Wilcox
  • 1939 : This Man in Paris : Macgregor
  • 1939 : Inspector Hornleigh : sergent Bingham
  • 1939 : Inspector Hornleigh on Holiday : sergent Bingham
  • 1940 : Law and Disorder : Samuel Blight
  • 1941 : Inspector Hornleigh Goes to It : sergent Bingham
  • 1941 : Cottage to Let : Charles Dimble
  • 1942 : Let the People Sing : le professeur
  • 1945 : Waterloo Road : Dr Montgomery
  • 1946 : La Couleur qui tue (Green for Danger) : inspecteur Cockrill
  • 1947 : À cor et à cri (Hue and Cry) : Felix H. Wilkinson
  • 1947 : Captain Boycott : Father McKeogh
  • 1948 : London Belongs to Me : M. Squales
  • 1950 : Le Grand Alibi (Stage Fright) : Commodore Gill
  • 1950 : Cette sacrée jeunesse (The Happiest Days of Your Life) : Wetherby Pond
  • 1951 : Rires au paradis (Laughter in Paradise) : Deniston Russell
  • 1951 : Lady Godiva Rides Again : Hawtrey Murington (Optimum Films)
  • 1951 : 1952 : Week-end à Paris (Innocents in Paris) : Sir Norman Barker
  • 1953 : Folly to Be Wise : capitaine Paris
  • 1954 : The Belles of St. Trinian’s : Millicent Fritton / Clarence Fritton
  • 1954 : An Inspector Calls : inspecteur Goole
  • 1955 : Escapade : Dr Skillingworth
  • 1955 : Geordie : The Laird
  • 1956 : The Green Man : Hawkins
  • 1957 : 1958 : Le Dilemme du docteur (The Doctor’s Dilemma) : Cutler Walpole
  • 1959 : Left Right and Centre : Lord Wilcot
  • 1960 : Les Dessous de la millionnaire (The Millionairess) : Sagamore
  • 1960 : L’Académie des coquins (School for Scoundrels or How to Win Without Actually Cheating!) : M. S. Potter
  • 1961 : The Anatomist : Dr Knox
  • 1967 : Misleading Cases (série TV) : Stipendary Magistrate Mr Swallow
  • 1968 : Cold Comfort Farm (TV) : Amos Starkadder
  • 1971 : Un chant de Noël : Ebenezer Scrooge (voix)
  • 1972 : Dieu est mon droit (The Ruling Class) : évêque Lampton
  • 1975 : Le Froussard héroïque (Royal Flash) : M. Greig
  • 1976 : Rogue Male (TV) : The Earl
  • 1976 : Escape from the Dark : Lord Harrogate

Références

La page anglaise du même article.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alastair Sim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alastair Sim — Nacimiento 9 de octubre de 1900 …   Wikipedia Español

  • Alastair Sim — (* 9. Oktober 1900 in Edinburgh; † 19. August 1976 in London) war ein britischer Schauspieler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Filme (Auswahl) 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Alastair Sim — Infobox actor bgcolour = name = Alastair Sim imagesize = 200px caption = birthname = birthdate = birth date|1900|10|9|df=y location = Edinburgh, Scotland, UK deathdate = death date and age|1976|08|19|1900|10|9|df=y (cancer) deathplace = London,… …   Wikipedia

  • Alastair — ist ein männlicher Vorname. Er stammt aus den schottischen Lowlands. Andere Formen sind Alasdair, Al(e)ister und Alistair. Es handelt sich dabei um die schottisch gälischen Varianten von Alexander. Bekannte Namensträger Alastair Cameron… …   Deutsch Wikipedia

  • Sim — may refer to:Games and gaming*Sim (Pencil Game) *Sim (Maxis Sim games), a generic term for a humanoid character in the The Sims game franchise *Simming, the act of playing any of several online roleplaying games *Any simulation gameComputers and… …   Wikipedia

  • Sim — Die Abkürzung SIM bezeichnet: Rhein Hunsrück Kreis, KFZ Kennzeichen (Kreisstadt: Simmern), Rheinland Pfalz SIM Karte, Chipkarte für Mobiltelefone SIM Instant Messenger, Instant Messenger Sawod imeni Molotowa, später Gorkowski Awtomobilny Sawod,… …   Deutsch Wikipedia

  • Alastair — Infobox Given Name Revised name = Alastair imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = Protector region = origin = Greek related names = footnotes = Alastair is a common male first name. Meaning and origin Alastair has Greek… …   Wikipedia

  • SIM — Die Abkürzung SIM bezeichnet: Rhein Hunsrück Kreis, KFZ Kennzeichen (Kreisstadt: Simmern, Rheinland Pfalz) SIM Karte, Chipkarte für Mobiltelefone SIM Instant Messenger, Instant Messenger Sawod imeni Molotowa, später Gorkowski Awtomobilny Sawod,… …   Deutsch Wikipedia

  • Sim — /sɪm/ (say sim) noun Alastair, 1900–76, Scottish television and film actor; noted for portrayals of eccentric characters …   Australian English dictionary

  • Sim — [[t]sɪm[/t]] n. big Alastair, 1900–76, British film actor …   From formal English to slang

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”