Gilles de La Tourette

Gilles de La Tourette

Georges Gilles de la Tourette

Georges Gilles de la Tourette
Portrait photographique de Georges Gilles de la Tourette par E.Pirou, Bibliothèque interuniversitaire de Médecine.
Portrait photographique de Georges Gilles de la Tourette par E.Pirou, Bibliothèque interuniversitaire de Médecine.

Naissance 30 octobre 1857
Saint-Gervais-les-Trois-Clochers, France
Décès 22 mai 1904 (à 46 ans)
Lausanne, Suisse
Nationalité France France
Profession(s) Médecin

Georges Édouard Brutus Gilles de la Tourette[1], né à Saint-Gervais-les-Trois-Clochers, non loin de Loudun dans la Vienne (86) , le 30 octobre 1857 et mort à Lausanne le 22 mai 1904, est un médecin neurologue français.

Sommaire

Sa vie

Il fait ses études de médecine à Poitiers, puis devient l'interne de Charcot à Paris en 1884. Il devient ensuite chef de clinique de Charcot de 1887 à 1889, puis agrégé de Fulgence Raymond, le successeur de Charcot à la Salpêtrière.

En 1893 (ou 1896), il est blessé à la tête par un coup de feu tiré par une de ses anciennes patientes qui prétendait avoir été hypnotisée contre son gré — ce que Gilles de la Tourette, tout comme les spécialistes modernes de l'hypnose, s'accordent à déclarer impossible. Ce traumatisme venant s'ajouter au décès récent de son mentor Charcot et à celui, survenu dans des circonstances tragiques, de son jeune fils, son humeur s'en ressent. Il commence à osciller entre des accès dépressifs et des accès hypomaniaques, ce qui ne l'empêche pas de donner des conférences publiques sur la littérature, le mesmérisme et le théâtre.

Vers 1902, son état mental s'aggrave et il est démis de son poste. Il est interné dans une clinique psychiatrique à Lausanne, où il meurt le 26 mai 1904.

Ses principaux travaux

Membre de ce que l'on a appelé l'École de la Salpêtrière, il a toujours été imprégné de l'état d'esprit de Charcot, ce que l'on peut voir dans ses écrits, qu'il s'agisse de l'hypnotisme ou de l'hystérie. Il publia un article sur l'hystérie dans l'armée allemande qui rendit furieux Bismarck et un autre sur les mauvaises conditions d'hygiène dans les hôpitaux flottants de la Tamise. En collaboration avec Gabriel Legué, il fit l'analyse des observations faites par Sœur Jeanne des Anges sur son propre cas d'hystérie, dont l'origine était son amour non récompensé pour le prêtre Urbain Grandier, lequel fut par la suite accusé de sorcellerie et brûlé vif.[2]

Parmi son abondante production littéraire, on peut retenir celle inspirée par son attachement à sa région natale, ainsi que sa biographie de Théophraste Renaudot[3], lui aussi médecin natif de Loudun, administrateur des services sociaux et fondateur en 1631 du premier journal français, La Gazette.

En 1885, il décrit la maladie des tics convulsifs, dite maladie de Gilles de la Tourette.

Publications

  • L'Hypnotisme et les états analogues au point de vue médico-légal, Paris, 1887.
  • Traité clinique et thérapeutique de l’hystérie d’après l’enseignement de la Salpêtrière, Paris, 1891.
  • Leçons de clinique thérapeutique sur les maladies du système nerveux, Paris, 1898.
  • Les Actualités médicales. Formes cliniques et traitement des myélites syphilitiques, Paris, 1899.
  • « La Maladie des tics convulsifs », La semaine médicale, 1899, 19 : 153-156.

Notes et références

  1. « Gilles » fait partie du patronyme.
  2. Sœur Jeanne des Anges, supérieure des Ursulines de Loudun (XVIIe siècle). Autobiographie d'une hystérique possédée, d'après le manuscrit de la Bibliothèque de Tours, annoté et publié par les Docteurs Legué et Gilles de la Tourette, préface du professeur Charcot, 1886.
  3. Gilles de la Tourette, G. Theophraste Renaudot d'après des documents inédits, Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1884.
  • Portail de la médecine Portail de la médecine

Ce document provient de « Georges Gilles de la Tourette ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilles de La Tourette de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gilles de la Tourette — Gilles de la Tourette. Georges Gilles de la Tourette (* 30. Oktober 1857 in Saint Gervais les Trois Clochers bei Loudun; † 22. Mai 1904 in Lausanne), vollständiger Name Georges Albert Édouard Brutus Gilles de la Tourette, war ein französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Gilles de la Tourette — Georges Gilles de la Tourette Georges Gilles de la Tourette Portrait photographique de Georges Gilles de la Tourette par E.Pirou, Bibliothèque interuniver …   Wikipédia en Français

  • Gilles de la tourette — Georges Gilles de la Tourette Georges Gilles de la Tourette Portrait photographique de Georges Gilles de la Tourette par E.Pirou, Bibliothèque interuniver …   Wikipédia en Français

  • Gilles de la Tourette — noun French neurologist (1857 1904) • Syn: ↑Tourette, ↑Georges Gilles de la Tourette • Instance Hypernyms: ↑neurologist, ↑brain doctor …   Useful english dictionary

  • Gilles de la Tourette — n. Georges Gilles de la Tourette (1857 1904), French neurologist …   English contemporary dictionary

  • Gilles de la Tourette — Georges, French physician, 1857–1904. See G. disease, G. syndrome, Tourette disease, Tourette syndrome …   Medical dictionary

  • Gilles de la Tourette syndrome — also Gilles de la Tourette s syndrome zhēl də lä tu̇r et(s) n TOURETTE S SYNDROME * * * Gilles de la Tou·rette syndrome (zhēl də lah too retґ) [Georges Edouard Albert Brutus Gilles de la Tourette, French physician, 1857–1904] see… …   Medical dictionary

  • Gilles de la Tourette, enfermedad de — neurol. Síndrome que se caracteriza por la presencia de tics, trastornos psíquicos de tipo obsesivo, ecolalia y coprolalia. El tratamiento se basa en la administración de sedantes. Medical Dictionary. 2011 …   Diccionario médico

  • Gilles de la Tourette syndrome — (Tourette s syndrome) a condition of severe and multiple tic, including vocal tics, grunts, and involuntary obscene speech (coprolalia). The patient may also involuntarily repeat the words or imitate the actions of others (see palilalia). The… …   Medical dictionary

  • Gilles de la Tourette syndrome — Tourette s syndrome a condition characterized by the simultaneous appearance of verbal and motor tics within one year. Motor tics can be simple (eye rolling, flicking, incomplete movements) or complex (involuntary movements consisting of several… …   The new mediacal dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.