Gilles Asselin

Thomas-Gilles Asselin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Asselin.

Thomas-Gilles[1] Asselin, né à Vire, le 21 décembre 1684, mort à Issy-les-Moulineaux, le 11 octobre 1767, est un poète français.

Fils d’un maître apothicaire, Asselin fit ses études à Paris et fut, dès sa jeunesse, distingué par Thomas Corneille, qui encouragea ses premiers essais poétiques. En 1701, encore étudiant, Asselin remporta le prix de la ballade au palinod de Caen. Il ne fut pas couronné moins de cinq fois en trois ans aux Jeux Floraux, la première fois en 1710, pour un poème sur la Vérité, en 1711, pour un poème sur l’état de l’Homme, et surtout pour une idylle assez touchante sur la mort de Palèmon, et, en 1713, deux fois également pour une ode sur le mépris de la fortune et pour une Épître au roi Louis XIV. Il avait obtenu, en 1709, le prix de poésie de l’Académie française, pour une ode sur le roi Louis XIV protecteur des beaux-arts au milieu de la guerre.

Ce docteur en Sorbonne connu des lettrés de son temps par ces succès poétiques fut ensuite nommé proviseur du collège d'Harcourt. Il consacra, dès lors, tous ses moments à ses nombreux élèves, donna une nouvelle activité aux études, et fit des reformes utiles. Il mourut à Issy, où il s’était retiré, à l’âge de 85 ans, n’ayant reçu la prêtrise qu’à l’âge de soixante-dix ans.

On lui a reproché une versification lâche et un style manquant de force et de couleurs. Il était également l’ami de La Motte-Houdar. Ses Œuvres poétiques, suivies d’un Discours pour disposer les déistes à l’examen de la vérité, ont été imprimées à Paris, en 1725, 1 vol. in-8°.

Notes

  1. Et non pas « Gilles-Thomas », son acte de baptême en l’église de Notre-Dame de Vire en date du 22 décembre 1684 indiquant « Thomas-Gilles Asselin, né le jour d’hier, a été baptisé ». Sur une attestation de prix de thème latin, décerné par Asselin en 1740, on lit : « Thomas-Ægidius Asselin ».

Sources

  • Armand Gasté, « Voltaire et l’abbé Asselin », Revue des langues romanes, Montpellier, p. 193-212.
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Thomas-Gilles Asselin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gilles Asselin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thomas-Gilles Asselin — Pour les articles homonymes, voir Asselin. Thomas Gilles[1] Asselin, né à Vire, le 21 décembre 1684, mort à Issy les Moulineaux, le 11 octobre 1767, est un poète français. Fils d’un maître apothicaire, Asselin fit ses études …   Wikipédia en Français

  • Gilles-Thomas Asselin — Thomas Gilles Asselin Pour les articles homonymes, voir Asselin. Thomas Gilles[1] Asselin, né à Vire, le 21 décembre 1684, mort à Issy les Moulineaux, le 11 octobre 1767, est un poète français. Fils d’un maître ap …   Wikipédia en Français

  • Gilles Thomas Asselin — Thomas Gilles Asselin Pour les articles homonymes, voir Asselin. Thomas Gilles[1] Asselin, né à Vire, le 21 décembre 1684, mort à Issy les Moulineaux, le 11 octobre 1767, est un poète français. Fils d’un maître ap …   Wikipédia en Français

  • Asselin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Origine 2 Patronymes 3 …   Wikipédia en Français

  • Gilles Lesage — est un journaliste politique québécois né à Macamic, en Abitibi, en 1934. Honneurs 1988 Prix Jules Fournier 1993 Prix Olivar Asselin 1993 Médaille de l Assemblée nationale du Québec pour souligner ses 25 ans de carrière à la Tribune de la presse… …   Wikipédia en Français

  • Gilles Proulx — Pour les articles homonymes, voir Proulx. Gilles Proulx est un animateur de radio, un animateur de télévision et un globetrotter québécois né à Verdun sur la rue Willibrord, au Québec le 5 avril 1940. Sur une longue période, il a occupé …   Wikipédia en Français

  • Gilles Lamontagne — Joseph Gilles Lamontagne Pour les articles homonymes, voir Lamontagne. Colonel l honorable Joseph Georges Gilles Claude Lamontagne, C.P., O.C., C.Q., C.D. (Montréal, 17 avril 1919 ) est un ancien militaire, lieutenant gouverneur du Québec et… …   Wikipédia en Français

  • Gilles Caouette —  Pour l’article homonyme, voir Caouette.  Gilles Caouette (16 février 1940 13 août 2009) est un administrateur, dessinateur, directeur de recherche et homme politique fédéral du Québec. Né à Rouyn dans la région de l Abitibi… …   Wikipédia en Français

  • Gilles Lamontagne — Joseph Georges Gilles Claude Lamontagne, PC, OC, CQ (* 17. April 1919 in Montreal; genannt Gilles Lamontagne) ist ein kanadischer Politiker. Von 1965 bis 1977 war er Bürgermeister der Stadt Québec. Anschließend war er bis 1984 liberaler… …   Deutsch Wikipedia

  • Martial Asselin — Martial Asselin, PC, PC, QC (born February 3, 1924) is a retired Canadian politician and the 25th Lieutenant Governor of Quebec (1990–1996). Born in La Malbaie, Quebec, the son of Ferdinand Asselin and Eugénie Tremblay, he was called to the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”