Gille
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gille (homonymie).
Gilles portant leur masque de cire
Gilles portant le fameux chapeau de plumes

Le Gille est le personnage le plus célèbre du carnaval de Binche, en Belgique. Le jour du Mardi gras, un millier de Gilles parcourent les rues de la ville au son des tambours et des groupes de cuivres, composés de trompettes, bugles, trombones, tubas et soubassophones, ainsi que de clarinettes ou pipeaux.

Sommaire

Le costume du Gille

  • Le costume proprement dit se compose d'une blouse et d'un pantalon, tous deux confectionnés dans de la toile de lin. Ce costume est orné de vingt lions héraldiques, de blasons, de couronnes, d'étoiles, de drapeaux, de bande feutrée ainsi que d'un masque d'Arlequin. Ces ornements sont découpés dans de la feutrine de couleurs noire, jaune et rouge, couleurs du drapeau belge. Certains de ces ornements demandent jusqu'à quatre applications successives. La blouse est remplie de paille qui forme des "bosses".
  • La collerette est portée aux épaules. Elle est confectionnée à partir d'environ 150 mètres de ruban plissé blanc ou légèrement coloré et est agrémentée d'une cocarde blanche.
  • Les manchettes et les parements blancs du pantalon sont confectionnés de la même manière que la collerette.
  • L’apertintaille (prononciation : /a.pɛʁ.tɛ̃.taj/) est la ceinture de petites cloches (sept à neuf cloches selon les modèles) que porte chaque Gille à la taille. Il s'agit de toile rembourrée, recouverte de laine jaune et rouge. Le Gille porte également sur la poitrine un grelot, contre le plastron.
  • Les sabots sont fabriqués dans du bois de peuplier et garnis d'accessoires en cuir et de « renoms » (en ruban plissé comme la collerette et les parements).
  • Les chaussons sont portés pour le confort du pied. Ils sont fabriqués à partir de laine blanche et l'on veille à ne pas faire de couture, ceci afin de ne pas blesser le pied.
  • Le chapeau de plumes pèse environ trois kilos. 240 à 290 petites plumes d'autruches sont nécessaires à la fabrication d'un chapeau d'un Gille. Cet ensemble de plumes est monté sur une « buse » en carton munie d'une jugulaire. Le chapeau est posé sur la barrette du Gille, elle-même serrée par un mouchoir de tête. Le chapeau se porte l'après-midi du Mardi gras. Les Gilles sans chapeau portent uniquement la barrette et le mouchoir de tête, qui doivent normalement être portée en permanence pendant le carnaval.
  • Le panier se porte l'après-midi et est composé d'osier et rempli d'oranges "sanguines". Le gille les lance dans la foule. Quand le panier est vide, il se porte renversé.
  • Le ramon est constitué de branches de bois assemblées avec des ligaments de rotin. Le Gille lance son ramon au passant qu'il désire saluer, puis le récupère en embrassant la personne à qui il a lancé son ramon.

Informations erronées sur le Gille

  • L'édition 2006 (a fortiori, les éditions précédentes) du dictionnaire Le Petit Robert mentionne à l'article GILLE : « Les Gilles : personnages de géants du carnaval de Binche, en Belgique ». Il s'agit bien de personnages, mais ce sont des hommes costumés, pas des « géants ». Les géants sont des personnages portés, comme on peut voir à la Ducasse d'Ath, par exemple.
  • Le Gille est bossu, son costume étant rempli de paille. Il se fait que dans certains carnavals de la région, les « bosses » de Gilles sont brûlées le dernier jour du carnaval. Cela ne se fait pas à Binche, quoi qu'en dise Le Petit Larousse.

Dans un sens plus large

Aux XIXe et XXe siècles, le personnage du Gille s'est largement propagé à travers les carnavals des communes de la région du Centre. Ainsi, on peut rencontrer des Gilles dans les petits carnavals de villages du Hainaut ou dans des carnavals plus connus, à La Louvière[1] (lors de la Lætare), à Nivelles[2] (lors du Dimanche des Brandons), à Morlanwelz (lors du Feureu), à Binche ou encore à Charleroi[3] (Mardi gras). Actuellement, on trouve même des sociétés de Gilles dans la province de Luxembourg (Arlon, Marche-en-Famenne), en Brabant Wallon (Nivelles) ou encore en Région flamande (Alost).

On peut donc proposer une définition plus générale du Gille, à savoir qu'il est le personnage traditionnel le plus célèbre des carnavals de la région du Centre et de certaines villes et communes belges.

Cependant, l'UNESCO a reconnu uniquement les carnavals de Binche et d'Alost comme chefs-d'œuvre du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Références

Voir aussi

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gille — [ ʒil ] n. m. • 1640; nom d un bouffon de foire, p. ê. du lat. Ægidius ♦ Vx Personnage niais et naïf. Mod. Les Gilles : personnages de géants du carnaval de Binche, en Belgique. ● gille nom masculin (variante de l ancien français gielle, partie d …   Encyclopédie Universelle

  • Gille — ist der Name folgender Personen: Gilli oder Gille (11. Jahrhundert), färöischer Løgmaður Alfred Gille (1901–1971), deutscher Politiker Benjamin Gille (* 1982), französischer Handballspieler Bertrand Gille (* 1978), französischer Handballspieler… …   Deutsch Wikipedia

  • gille — 1. (ji l ) s. m. Personnage du théâtre de la foire, le niais. Jouer les rôles de Gille, ou, elliptiquement, jouer les Gilles. •   Pour moi, je suis comme Gille le niais qui fait ses petits tours à six pouces de terre, pendant que les voltigeurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Gille — (ital., spr. Dschille), im Spiel Karten von gleicher Gattung, z.B. 2 Aß, 2 Zweien; vgl. Giglioni …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gille — (spr. schīl ), Philippe, franz. Bühnendichter und Publizist, geb. 18. Dez. 1834 in Paris, gest. daselbst 20. März 1901, war zuerst Bildhauer, wurde aber bald einer der fruchtbarsten Bühnendichter, fast immer in Gemeinschaft mit Labiche, Meilhac… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • GILLE — s. m. (On ne mouille pas les L.) Nom d un personnage du théâtre de la foire. Jouer les rôles de Gille, ou elliptiquement, Jouer les Gilles.   Il se dit quelquefois d Un homme qui a l air et le maintien d un niais. C est un Gille, un vrai Gille.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GILLE — n. m. Il se dit, par allusion à un personnage de théâtre de la Foire, de Quelqu’un qui a l’air et le maintien d’un niais. C’est un Gille, un vrai Gille …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Gille — Gịlle,   Christian Friedrich, Maler und Lithograph, * Ballenstedt 20. 3. 1805, ✝ Wahnsdorf (heute zu Radebeul) 9. 7. 1899; war 1827 30 Schüler J. C. C. Dahls. Gille arbeitete zunächst als Lithograph (Landschaften, Genreszenen, Porträts); ab 1850 …   Universal-Lexikon

  • gille — aspergille gille spongille …   Dictionnaire des rimes

  • Gille — Gilles, Gille Pour le sens, voir Gil. C est dans la Seine Maritime que le nom est le plus répandu …   Noms de famille

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”