Alambique

Alambic

Dessin d'un alambic de laboratoire
Schéma d'un alambic
Alambic de mesure du degré alcoolique du vin

Un alambic est un appareil destiné à la séparation de produits par chauffage puis refroidissement (distillation).

Sommaire

Historique

Les premières descriptions de l'alambic sont attribuées aux Arabes aux alentours du IXe siècle avec Al-Razi dans son "Livre des Secrets"[1]. Abu Al-Qasim (Aboulcassis), un des plus grands chirurgiens arabes, le décrit également au XIe siècle.

Mais le principe existait déjà bien avant, et les Grecs le connaissaient. Le mot alambic vient d'ailleurs de l'arabe al 'inbïq, lui-même emprunté au grec tardif ambix (= vase).

On aurait même retrouvé des traces de l'invention de l'alambic par les Égyptiens et en Mésopotamie vers 3500 ans avant JC.

L'alambic fut d'abord utilisé pour fabriquer des parfums, de l'essence ou des médicaments, avant de permettre la production d'eaux-de-vie par distillation de jus de fruits fermentés.

Composition d'un alambic classique

L'alambic est composé habituellement de quatre parties :

  • le corps ou chaudière ou cucurbite dans laquelle se trouve les liquides à distiller, est chauffée directement sur un foyer ou sert de bain Marie ;
  • le chapiteau recouvre la chaudière et est muni d'un tube conique dans lequel les vapeurs vont s'élever ;
  • le col de cygne, tube primitivement conique et en arc de cercle (d'où le nom) puis cylindrique et rectiligne sur les appareils plus modernes, qui amène les vapeurs dans le condenseur ;
  • le serpentin ou condenseur, tube en hélice à axe vertical sur les parois duquel les vapeurs se condensent par l'effet du refroidissement dû au liquide circulant autour. Les plus anciens appareils avaient un condenseur rectiligne plus ou moins incliné.

L'alambic à double distillation

Alambic de la distillerie Glenfiddich
Alambic municipal de Cussay France

Généralement l'alambic à double distillation permet de séparer les esters, plus volatils et donnant un mauvais goût, de l'alcool éthylique. Avant l'invention de la double distillation, on parfumait les eaux-de-vie avec diverses substances (genièvre, anis...) à goût fort pour masquer le mauvais goût des esters. D'où la survivance de boissons telles le gin ou les anis. Pratiquer une double distillation se dit « cohober » dans le jargon des liquoristes, et le petit alambic qui y destiné est appelé « cohobateur ».

Références

  1. (en) Zayn Bilkadi, «  », dans Saudi Aramco World, janvier 1995 [texte intégral (page consultée le octobre 2009)] 

Articles connexes

Liens externes


Commons-logo.svg

Wiktprintable without text.svg

Voir « alambic » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Alambic ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alambique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alambiqué — alambiqué, ée [ alɑ̃bike ] adj. • 1688; p. p. de l a. v. alambiquer 1552; de alambic ♦ Exagérément compliqué et contourné. ⇒ quintessencié, subtil. « les pages alambiquées du roman panthéiste de M. de Lamartine » (Sainte Beuve). « un esprit des… …   Encyclopédie Universelle

  • Alambique — Alambique. Esquema de un alambique. El alambique …   Wikipedia Español

  • alambiqué — alambiqué, ée (a lan bi ké, kée) part. passé. 1°   Passé à l alambic. Inusité en ce sens. •   Et [Jupiter] te répandre encor [sur Danaé], Alambiqué d amour, en grosses gouttes d or, RÉGNIER Élég. IV. 2°   Fig. Trop subtil, trop raffiné. •   Ils s …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • alambique — (Del ár. hisp. alanbíq, este del ár. clás. inbīq, y este del gr. ἄμβιξ, ικος). 1. m. Aparato que sirve para destilar o separar de otras sustancias más fijas, por medio del calor, una sustancia volátil. Se compone fundamentalmente de un recipiente …   Diccionario de la lengua española

  • alambique — aparato que se utiliza para la destilación Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010 …   Diccionario médico

  • alambique — s. m. Aparelho para destilar …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • alambique — sustantivo masculino 1. Aparato para destilar líquidos formado por una caldera y un conducto refrigerante en forma de espiral: La policía incautó varios alambiques de una destilería ilegal de aguardiente …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • alambiqué — Alambiqué, [alambiqu]ée. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Alambique — (Del ár. al anbiq, alambique < gr. ambix, vaso con boquilla.) ► sustantivo masculino Aparato para destilar, compuesto de una caldera que recibe el calor, con una tapadera de la que sale un tubo hacia abajo que termina en un serpentín, pasa por …   Enciclopedia Universal

  • alambique — {{#}}{{LM A01410}}{{〓}} {{SynA01439}} {{[}}alambique{{]}} ‹a·lam·bi·que› {{《}}▍ s.m.{{》}} Aparato que sirve para destilar líquidos por medio del calor, y que está formado por una caldera, donde hierven los líquidos, y un tubo o serpentín donde se …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • Alambique — Eine Brennblase (Brennkessel) ist ein meist aus Kupfer geformter Hohlkörper, der zur Destillation, man spricht hierbei vom Brennen, von niederalkoholischen und trüben Flüssigkeiten mit 5 bis 15 Vol% (z. B. Bier oder Wein) zu klaren Spirituosen… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”