Alain de Lanascol

Alain de Quemper, marquis de Lanascol, né à Nantes le 2 avril 1867 et mort à Bruz le 4 octobre 1929, est un mathématicien français.

Armes de la famille Quemper de Lanascol
D'argent, au léopard de sable, acc. de trois coquilles du même, rangées en chef.[1] Supports : deux lévriers au naturel, colletés de gueules, bordé et bouclé d'or[2]. Devise : « En bon repos[2] ».

Situé à Ploumilliau, Lanascol est le berceau familial des Quemper depuis 1474. Alain de Quemper fait ses études à Nantes. D’après une tradition familiale, il se présente au concours d’entrée à l’École polytechnique et il est refusé à cause d’une note 0 en dessin. Il entre alors à la Sorbonne et obtient successivement les certificats de mathématique rationnelle (1897), de calcul différentiel et intégral (1898), d’astronomie (1898) et, pour finir, la licence ès-sciences (1899).

Au début du XXe siècle, il fait un voyage en Uruguay pour aller voir sa sœur, Marguerite, qui avait épousé Joseph Petit, avec lequel elle élevait des vaches et des moutons dans une estancia.

Doué pour les langues, il lit le latin et le grec, l’allemand, l’italien, l’espagnol et le portugais. Il traduit l’ouvrage de Gaetano Castelfranchi, Physique moderne : exposé synthétique et méthodologique de la physique d’aujourd’hui et des travaux théoriques et expérimentaux des plus grands physiciens contemporains.

En 1925, à la suite de la parution de sa Géométrie du compas et de sa présentation par Maurice d'Ocagne, membre de l’Académie des sciences, il reçoit un prix de l’Académie.

Sa biographie a été publiée en 1986 par Régis de Saint-Jouan sous le titre Un mathématicien breton : Alain de Lanascol.

Notes et références

  1. Le Marquis de Magny, Livre d'or de la noblesse, 1847 [lire en ligne], p. De Hédouville 
  2. a et b (en) Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. 2 : (tome 1 et 2), Gouda, 1884-1887 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain de Lanascol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alain De Lanascol — Alain de Quemper, marquis de Lanascol, né à Nantes le 2 avril 1867 et mort à Bruz le 4 octobre 1929, est un mathématicien français. Situé à Ploumilliau, Lanascol est le berceau familial des Quemper depuis 1474. Alain de Quemper fait ses études à… …   Wikipédia en Français

  • Alain de lanascol — Alain de Quemper, marquis de Lanascol, né à Nantes le 2 avril 1867 et mort à Bruz le 4 octobre 1929, est un mathématicien français. Situé à Ploumilliau, Lanascol est le berceau familial des Quemper depuis 1474. Alain de Quemper fait ses études à… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français

  • Liste des articles de mathematiques — Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou probabilités et statistiques via l un des trois bandeaux suivants  …   Wikipédia en Français

  • Regis de Saint-Jouan — Régis de Saint Jouan Pour les articles homonymes, voir Jouan et Saint Jouan. Régis Le Saulnier de Saint Jouan, archiviste et historien breton, né à Paris le 28 mars 1921, décédé au Légué (Plérin), le 29 août 2005. Biographie Après des études… …   Wikipédia en Français

  • Régis Le Saulnier de Saint-Jouan — Régis de Saint Jouan Pour les articles homonymes, voir Jouan et Saint Jouan. Régis Le Saulnier de Saint Jouan, archiviste et historien breton, né à Paris le 28 mars 1921, décédé au Légué (Plérin), le 29 août 2005. Biographie Après des études… …   Wikipédia en Français

  • Régis de Saint-Jouan — Pour les articles homonymes, voir Jouan et Saint Jouan. Régis Le Saulnier de Saint Jouan, archiviste et historien breton, né à Paris le 28 mars 1921, décédé au Légué (Plérin), le 29 août 2005. Biographie Après des études secondaires à Saint Louis …   Wikipédia en Français

  • Régis de saint-jouan — Pour les articles homonymes, voir Jouan et Saint Jouan. Régis Le Saulnier de Saint Jouan, archiviste et historien breton, né à Paris le 28 mars 1921, décédé au Légué (Plérin), le 29 août 2005. Biographie Après des études secondaires à Saint Louis …   Wikipédia en Français

  • Armorial des familles de Bretagne — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des familles nobles et notables originaires de Bretagne historique ou qui ont possédé des fiefs en Bretagne. Sommaire 1 La famille ducale 2 Les neuf anciennes baronnies de Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Beauport — Abbaye Notre Dame de Beauport Présentation Culte Catholique romain Type Abbaye Début de la construction …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”