121e régiment du train
121e Régiment du régiment du train
Insigne du 121° Régiment du Train.jpg

Insigne régimentaire du 121e Régiment du Train.

Période 1er octobre 1920 à Mayence
Pays Drapeau de France France
Branche armée de Terre
Type régiment du train
Garnison Linas-Montlhéry
à proximité de l'autodrome
Devise Transporte et Combat
Inscriptions sur l’emblème Grande Guerre 1914-1918
Guerres Première Guerre mondiale

Le 121e régiment du Train est un régiment de l'armée française.

Sommaire

Création et différentes dénominations

Chefs de corps

1989-1992 Lieutenant-Colonel COFFINIERES

1992-1994 Lieutenant-Colonel puis Colonel CARLIER

1994-1997 Lieutenant-Colonel puis Colonel SINTES (*)

1997-2000 Colonel de CLEENE

2000-2002 Colonel PERCY

2002-2004 Colonel SEPTIER

2004-2006 Colonel IRIMIA

2006-2008 Colonel CARREY

Insigne de béret, du Train.jpg

2008-2010 Colonel MASSONI

2010-2012 Colonel SAINT FORT-ICHON

(*) Officier qui devint par la suite général de brigade.

(**) Officier qui devint par la suite général de division.

Historique des garnisons, combats et batailles du 121e régiment du train

Révolution et Empire

Colonels tués ou blessés en commandant le régiment pendant cette période :

Officiers blessés ou tués en servant au XXe entre 1808 et 1814 :

Officiers tués : XX
Officiers morts de leurs blessures : XX
Officiers blessés : XX

De 1815 à 1848

Deuxième République

Second Empire

De 1871 à 1914

Première Guerre mondiale

Entre-deux-guerres

Le 121e Régiment du Train Automobile est créé le 1er octobre 1920, à Mayence, à partir des sections du service automobile de l'Armée, dont ont fait partie les prestigieux "Taxis de la Marne".

Après l’évacuation de la Rhénanie, le 121e Escadron Automobile de l’Armée du Rhin est dissous le 30 juin 1930 et donne naissance au 121e Escadron Automobile de Réserve Générale qui conserve la "semeuse" comme insigne. Le 121e E.A.R.G. prend garnison à Lure (Haute-Saône).

Seconde Guerre mondiale

À la fin du mois d’août 1939, le 121e Escadron Automobile de Réserve Générale participe à la mise en place de la 15e Division d’Infanterie à la frontière Lorraine.

Le 121e E.A.R.G. est dissous en août 1940 après avoir été classé unité combattante pour la période du 12 mai au 20 juin 1940.

De 1945 à nos jours

Le 1er juin 1954, le 121e E.A.R.G. s’est installé dans le quartier Saint-Eutrope devenu depuis le quartier Picard, à Montlhéry, spécialement conçu pour un groupe de transport.

Le 1er mars 1980, le 523e Régiment du Train devient le 121e Régiment du Train, par changement d'appellation et devient ainsi porteur des traditions du 121e Escadron Automobile de l'Armée Française du Rhin et des corps de l'arme du train du même numéro qui lui ont succédé.

À accueilli des escadrons d'instruction (11e et 12e) jusqu'à la suppression du service national.

Au 1er janvier 2010, à l'issue de la création du Groupement de soutien de la base de défense de Montlhéry, le régiment comporte 6 escadrons d'active, plus 2 escadrons de réserve, répartis sur 3 quartiers :

Champrosay :

  • ECL : Escadron de Commandement et de Logistique.
  • 1° ER : 1° Escadron de Ravitaillement. (depuis janvier 2011)
  • 3° ER : 3° Escadron de Ravitaillement.
  • 4° ET : 4° Escadron de Transport. (dissous en juin 2011)

Picard :

  • 2° ET : 2° Escadron de Transport.

Koufra :

  • 1° ECR : 1° Escadron de Circulation Routière.

Réserve opérationnelle :

  • 2° ECR : 2° Escadron de Circulation Routière
  • 6° ET : 6° Escadron de Transport

Compléments individuels :

  • 818° Hôpital Militaire de Campagne

Étendard

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:

Grande Guerre 1914-1918

Décorations

Devise

TRANSPORTE ET COMBATS

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sources et bibliographie

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007

Liste des régiments français


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 121e régiment du train de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 121e Régiment du Train — 121e Régiment du régiment du train Insigne régimentaire du 121e R.T Période 1er octobre 1920 à Mayence Pays …   Wikipédia en Français

  • 121e regiment du train — 121e régiment du train 121e Régiment du régiment du train Insigne régimentaire du 121e R.T Période 1er octobre 1920 à Mayence Pays …   Wikipédia en Français

  • Regiment du train francais — Régiment du train français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dont le train. Sommaire 1 Historique 2 Étendard 3 Liste 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Train (militaire) —  Ne doit pas être confondu avec Chemin de fer militaire. Dans le vocabulaire militaire, le train désigne une unité spécialisée dans la logistique, le transport (matériel, munitions, ravitaillement…) et l appui au mouvement (circulation… …   Wikipédia en Français

  • Train régimentaire — Train (militaire)  Ne doit pas être confondu avec Chemin de fer militaire. Dans le vocabulaire militaire, le train désigne une unité spécialisée dans la logistique, le transport (matériel, munitions, ravitaillement…) et l appui au mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Train des équipages — Régiment du train français L armée française a constitué de façon ancienne des unités spécialisées dont le train. Sommaire 1 Historique 2 Étendard 3 Liste 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Regiment d'infanterie francais — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d'infanterie — français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie français — Régiment d infanterie français Les régiments d infanterie sont les unités les plus anciennes de l armée française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne …   Wikipédia en Français

  • Régiment Territorial — Régiment d infanterie territoriale Pendant la Grande Guerre, le régiment d’infanterie territoriale, ou RIT, était une formation militaire composée des hommes âgés de 34 à 49 ans, considérés comme trop âgés et plus assez entraînés pour intégrer un …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”