Alain Santacreu

Alain Santacreu est un romancier et essayiste français, né à Toulouse le 26 juin 1950.

Sommaire

Parcours

Né de parents catalans, il étudie à la Faculté de lettres de Toulouse et pratique le théâtre au Conservatoire de Toulouse. Il sera acteur et metteur en scène au Théâtre de l'Acte et, par la suite, au Grenier de Bourgogne et au Théâtre de Bourgogne. Après avoir été directeur de centre culturel, il s'orientera vers une carrière d'enseignant[1].

En 1999, il publie un roman intitulé Les Sept fils du Derviche suivi du Manifeste contrelittéraire aux éditions Jean Curutchet. L'année suivante, il crée la revue Contrelittérature. En 2005, il dirige la publication d'un ouvrage éponyme collectif qui paraît aux éditions du Rocher ( La Contrelittérature : un manifeste pour l'esprit, avec un « avant-dire » de Philippe Barthelet et des contributions de Luc-Olivier d'Algange, Marikka Devoucoux, Daniel Facérias, David Gattegno, Christian Rangdreul, Jérôme Rousse-Lacordaire, Jacques Viret).

La contrelittérature dont il est le théoricien « n'est pas un mouvement artistique mais un état d'esprit à la fois réactif et progressiste. Réactif, parce qu'il repose sur une anthropologie réaliste incluant le spirituel dans l'homme ; et progressiste, parce qu'il se fonde sur une positivité du temps ». ( Cf. Présentation de la notion ).

Citations

  • « La contrelittérature est le réenchantement du monde comme roman : elle est l'écriture du monde comme relation[2].

Publications

  • Au cœur de la talvera, essai, Arma Artis, 2010.
  • Les Sept Fils du Derviche suivi du Manifeste contrelittéraire, roman, Hélette, 1999 ; rééd. Paris, le Grand souffle, 2007.
  • (dir.), La Contrelittérature : un manifeste pour l'esprit, Monaco ; Paris, Éditions du Rocher, 2005.
  • « La comédienne et la religieuse », in Aux sources de l'éternel féminin, L'Âge d'Homme, 2002.
  • « Joseph de Maistre en réserve de la contrelittérature », in Joseph de Maistre, Lausanne ; Paris, l'Âge d'Homme, « Dossiers H », 2005.
  • « La mort devant soi », in La mort aujourd'hui, Curtea veche Publ., Bucarest, 2008.
  • « Sol invictus, le soleil côté Cœur », in Oser agir chrétien, un regard de rébellion, Paris, La Nef, 2008.

Lien externe

Notes et références

  1. Cf. notice biographique sur France Culture franceculture.com
  2. La Contrelittérature : un manifeste pour l'esprit, op. cit., p. 15.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain Santacreu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Contrelittérature — est une revue trimestrielle française créée en 1999[1] par Alain Santacreu. Sommaire 1 Historique 2 Contributeurs 3 Annexes …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Mathis — est un écrivain et photographe français né le 7 mars 1948 à Besançon. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres littéraires et romans 3 Journalisme 4 Références …   Wikipédia en Français

  • Daniel Facérias — est un auteur compositeur interprète et auteur français né en 1951. Sommaire 1 Biographie 2 Discographie 3 Publications 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • Jacques Viret — Pour les articles homonymes, voir Viret. Sommaire 1 Biographie 2 Chant grégorien et musique médiévale …   Wikipédia en Français

  • Philippe Barthelet — Philippe Barthelet, né en 1957, est un écrivain, éditeur, chroniqueur, philosophe et grammairien français. Biographie Le « roman de la langue » qu’il a commencé avec L’Étrangleur de perroquets se poursuit avec Baraliptons (2007) et L… …   Wikipédia en Français

  • Fusillade de la rue d'Isly — La fusillade de la rue d’Isly appelée aussi le massacre de la rue d Isly, a eu lieu le 26 mars 1962 devant la Grande Poste de la rue d’Isly (dont le nom commémore la bataille éponyme) à Alger, département d Alger. Ce jour là une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”