George Métivier

Georges Métivier

Georges Métivier

Georges Carey Métivier, né rue de la Fontaine, Saint-Pierre-Port (Guernesey), le 28 ou 29 janvier 1790 et mort le 23 mars 1881 à Saint-Martin (Guernesey), est un poète guernesiais.

Son grand-père, d’une famille protestante bordelaise, à la suite de la révocation de l'Édit de Nantes se réfugie à Dordrecht où il était pasteur pendant quelque temps, après quoi il obtient la cure de la paroisse du Câtel à Guernesey (d’où vient Un Câtelain, le nom de plume de l’auteur).

Georges passe une partie de sa jeunesse en Angleterre où il se prépare une carrière de docteur en médecine, mais il renonce ses études afin de se dévouer à la philologie et à la littérature.

À partir de 1813, ses vers en guernesiais et en français sont publiés dans les journaux de Guernesey. Un livre, Rimes Guernesiaises, est publié en 1831.

Il entreprend une traduction de l’évangile selon Matthieu pour le prince Louis Lucien Bonaparte qui est venu aux îles de la Manche en 1862 afin d’étudier les variétés insulaires de langue normande : Le Saint évangile selon St. Matthieu traduit en normand de Guernesey d'après une version de Lemaistre de Sacy, Londres, 1863.

Sa Philosophie en proverbes (1851), traduction française de la Proverbial Philosophy de Martin Farquhar Tupper, remporte un grand succès. Un livre de vers, Fantaisies Guernesiaises, parait en 1866.

Son Dictionnaire Franco-Normand (1870) est le premier dictionnaire du normand insulaire. Son orthographe (modifiée depuis) devient standard pour l'écriture guernesiaise, et a influencé les travaux de Fernand Lechanteur dans la standardisation de l'orthographe du normand continental.

Un long ouvrage en prose, La Fontaine de S. George, reste inachevé, ainsi que ses Souvenirs Historiques de Guernesey et des autres îles de la Manche .

Un ouvrage posthume, Poésies guernesiaises et françaises, est publié en 1883. George Métivier est connu comme « poète national de Guernesey » et « le Burns guernesiais » pendant sa vie.

Malgré l’anglicisation de Guernesey, l’œuvre de Métivier reste une inspiration à Guernesey ainsi qu'en Normandie continentale. Des paroles de Georges Métivier ont été mises en musique aux XXe et XXIe siècles, en particulier par l'association Magène (titres mis en musique : "Men rouet, mon Dou, coume il allait ! - M'n enterrement - Le prinseus - Dauns les orges de Sant-German).

Bibliographie

  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Georges M%C3%A9tivier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article George Métivier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • George Métivier — (1790–1881) was a Guernsey poet dubbed the Guernsey Burns , and sometimes considered the island s national poet. He wrote in Guernésiais, which is the indigenous language of the island. Among his poetical works are Rimes Guernesiaises published… …   Wikipedia

  • George Métivier — Georges Métivier. Georges Carey Métivier (Saint Pierre Port, 28 o 29 de enero de 1790 –Saint Martin (Guernesey), 23 de marzo de 1881) poeta británico de Guernesey. Escribió en francés y principalmente en guernesiés, dialecto normando de las islas …   Wikipedia Español

  • Georges Metivier — Georges Métivier Georges Métivier Georges Carey Métivier, né rue de la Fontaine, Saint Pierre Port (Guernesey), le 28 ou 29 janvier 1790 et mort le 23 mars 1881 à Saint Martin (Guernesey), est un poète guernesiais …   Wikipédia en Français

  • Georges Métivier — Georges Carey Métivier, né rue de la Fontaine, Saint Pierre Port (Guernesey), le 28 ou 29 janvier 1790 et mort le 23 mars 1881 à Saint Martin (Guernesey), est un poète guernesiais. Son grand père, d’une famille protestante bo …   Wikipédia en Français

  • Dewey Metivier — George Dewey Metivier (May 6, 1898 March 2, 1947) was a Major League Baseball pitcher who played for three seasons. He played for the Cleveland Indians from 1922 to 1924, playing in 54 career games. External links Career statistics and player… …   Wikipedia

  • Guernésiais — Spoken in  Guernsey Native speakers 1,330 fluent  (date missing) 2% of population Language family …   Wikipedia

  • Jèrriais literature — There being no novels in Jèrriais, literary production has mostly been published in newspapers, almanacs and pamphlets such as La Nouvelle Année Jèrriais literature is literature in Jèrriais, the Norman dialect of Jersey in the Channel Islands.… …   Wikipedia

  • British literature — refers to literature associated with the United Kingdom, the Isle of Man and the Channel Islands as well as to literature from England, Wales and Scotland prior to the formation of the United Kingdom. By far the largest part of British literature …   Wikipedia

  • Franco-normand — Normand  Cet article concerne la langue normande. Pour les Normands du Moyen Âge, voir Normands. Normand normaund Parlée en France et dans les Îles Anglo Normandes Région Normandie …   Wikipédia en Français

  • Langue normande — Normand  Cet article concerne la langue normande. Pour les Normands du Moyen Âge, voir Normands. Normand normaund Parlée en France et dans les Îles Anglo Normandes Région Normandie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”