Genie genetique

Génie génétique

Grains de blé résistants à une maladie, obtenus à partir d’une enzyme fabriquant naturellement des antibiotiques.

Le génie génétique (ou ingénierie génétique [1]) est un ensemble de techniques, faisant partie de la biologie moléculaire et ayant pour objet l’utilisation des connaissances acquises en génétique pour utiliser, reproduire, ou modifier le génome des êtres vivants.

Il a souvent pour but la modification des génotypes, et donc des phénotypes.

Sommaire

Historique

Articles connexes : Génétique et ADN.

Au début du XXe, la redécouverte des travaux de Mendel (1822-1888) et les travaux de Morgan (1866-1945) sur des mouches permettent de comprendre que l'hérédité est due à la transmission de particules appelés gènes, disposés de manière linéaire sur les chromosomes. Dans les années 1950, est mise en évidence la nature chimique des gènes, ainsi que la structure moléculaire de l'ADN. En 1965, découverte des enzymes de restriction confirmée en 1973 par Paul Berg et ses collaborateurs[2]. Ces protéines capables de découper et recoller précisément l’ADN, donne aux chercheurs les outils qui leur manquaient pour établir une cartographie du génome. Elle ouvre aussi la voie à la transgénèse, « manipulation » in vitro de portions précises d'ADN et donc des gènes. C'est la technologie de l'ADN recombinant, qui permet l'insertion d'une portion d'ADN ( un ou plusieurs gènes ) dans un autre ADN[3].

Création d’organismes génétiquement modifiés

Article détaillé : Organisme génétiquement modifié.

La création d’OGM fait intervenir la plupart du temps une transgénèse, qui permet d’introduire dans le génome d’un être vivant de nouveaux gènes, par insertion de portions d’ADN.

Génie génétique appliqué à l'Homme

Articles détaillés : Thérapie génique et analyse génétique.

Le génie génétique, l'une des principales avancées scientifiques du vingtième siècle, présente un énorme potentiel de développement. Les possibilités d'application qu'il offre dans la recherche biomédicale suscitent à la fois des espoirs et des craintes. Un groupe d'étude constitué au Département de l'intérieur a été chargé d'examiner les atouts et les risques du diagnostic génétique et de la thérapie génique appliquée à l'homme. Il se prononce plutôt positivement, tout en préconisant une réglementation plus poussée des expériences sur l'homme, dans l'intérêt d'une recherche de qualité et de son acceptation par la société, mais aussi dans le but de protéger l'individu[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. en anglais genetic engineering
  2. Encyclopédie Universalis, v. 11, 2005, article Organismes génétiquement modifiés - repères chronologiques
  3. CIRAD Dossier ogm

Voir aussi


  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Ce document provient de « G%C3%A9nie g%C3%A9n%C3%A9tique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Genie genetique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GÉNIE GÉNÉTIQUE — La recombinaison génétique consiste en un échange de gènes entre deux chromosomes. Chez l’homme, elle est un événement systématique au cours de la formation des cellules reproductrices, ovules ou spermatozoïdes. Les recombinaisons multiples qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Génie Génétique — Grains de blé résistants à une maladie, obtenus à partir d’une enzyme fabriquant naturellement des antibiotiques. Le génie génétique (ou ingénierie génétique [1]) est un ensemble de techniques, faisant partie d …   Wikipédia en Français

  • Génie génétique — Grains de blé résistants à une maladie, obtenus à partir d’une enzyme fabriquant naturellement des antibiotiques Le génie génétique (ou ingénierie génétique[1]) est un ensemble de techniques, faisant partie de la biologie moléculaire et ayant p …   Wikipédia en Français

  • Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique — Le Comité de recherche et d information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) est un comité français d expertise et de conseil, indépendant des producteurs d OGM, intervenant pour les citoyens, entreprises, associations, groupements,… …   Wikipédia en Français

  • Comité de Recherche et d¹Information Indépendantes sur le génie génétique — Comité de recherche et d information indépendantes sur le génie génétique Le Comité de recherche et d information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN) est un comité français d expertise et de conseil, indépendant des producteurs d OGM,… …   Wikipédia en Français

  • GÉNÉTIQUE MOLÉCULAIRE — La génétique est la science de l’hérédité, c’est à dire de la transmission de caractères «physiques» de l’ascendance à la descendance. Cette science, dont les lois fondamentales ont été trouvées par Mendel dans la seconde moitié du XIXe siècle,… …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNÉTIQUE — À quelques rares exceptions près, il n’est nul besoin d’être un biologiste professionnel pour discerner au premier coup d’œil un être vivant d’un objet inerte. Cette identification est liée à la perception d’un petit nombre d’attributs familiers …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNIE — À l’éloge réitéré depuis l’Antiquité jusqu’à la fin du XVIIe siècle du génie comme «divine ardeur», «fureur démoniaque», «sublime folie», «inspiration surhumaine», fait place au début du XVIIIe une description positive du genius , de ses causes… …   Encyclopédie Universelle

  • Genie (technique) — Génie (technique) Pour les articles homonymes, voir Génie. Le génie est l art de l ingénieur. Sommaire 1 Génie 2 Génie militaire et génie civil …   Wikipédia en Français

  • GÉNIE BIOLOGIQUE ET MÉDICAL — Dans sa volonté de prolonger son existence et d’en améliorer les conditions, l’homme a toujours cherché à intégrer les progrès des sciences et des techniques à la médecine. Il n’est donc pas surprenant que les formidables développements observés… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”