Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villèle

Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villèle (16 juillet[1] 1951, à Paris – 16 décembre 2000 à Saint-Étienne-du-Grès (Bouches-du-Rhône) était connu comme le fils adoptif de l'écrivain Roger Peyrefitte, cette relation constitua le sujet de plusieurs romans de ce dernier. Malagnac fut aussi un homme d'affaires [2], collectionneur d'art et mari de la chanteuse Amanda Lear.

Biographie

Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villèle est né Alain-Philippe Malagnac. Sa rencontre avec Roger Peyrefitte eut lieu en 1964, alors qu'âgé de douze ans et demi, il était figurant lors du tournage du film Les Amitiés particulières tiré du roman de Peyrefitte. Ils tombèrent mutuellement en admiration l'un de l'autre, cet épisode a été relaté par Peyrefitte dans son roman Notre Amour (Flammarion, 1967).

Commença alors une longue relation professionnelle et intime entre eux. À dix-huit ans, Malagnac occupa la fonction de secrétaire particulier de Peyrefitte et deviendrait, selon l'auteur, son légataire universel[3].

À l'âge adulte, soutenu financièrement par Peyrefitte, commença pour lui une carrière d'homme d'affaires dans le domaine du spectacle et de la nuit. Par l'intermédiaire de Roger Peyrefitte, il obtient les noms "d'Argens de Villèle" en étant adopté par une aristocrate française vivant en Belgique et demeurée sans descendance[4]. Il fut propriétaire de la boîte de nuit Le Bronx, rue Sainte-Anne, un des premiers night clubs ouvertement homosexuels à Paris et brièvement agent de la chanteuse Sylvie Vartan. Mais ces activités se soldèrent finalement par un désastre financier dont Roger Peyrefitte subira les conséquences. Pour payer les dettes de son ami, l'écrivain sera obligé de vendre ses collections de monnaies et marbres antiques, sa bibliothèque érotique et son musée secret d'objets érotiques (ventes à Paris de 1974 à 1977). Cet épisode sera relaté dans son roman L'Enfant de cœur (Albin Michel, 1978).

En 1978, Malagnac rencontre la chanteuse Amanda Lear et lors d'un voyage aux États-Unis ils se marient à Las Vegas le 13 mars 1979. Cette union durera jusqu'à la mort d'Alain-Philippe Malagnac, survenue le 16 décembre 2000 dans l'incendie du mas dans lequel le couple vivait à Saint-Étienne-du-Grès[5]. Cette mort brutale, à l'âge de quarante-neuf ans, six semaines après celle de Peyrefitte, posa quelques questions. La thèse de l'accident est celle qui a été retenue par les enquêteurs, même si Peyrefitte dans ses romans avait évoqué un « pacte de suicide » entre eux, c'est-à-dire l'intention de se tuer à la mort de l'autre. Un ami de Malagnac a péri également dans l'incendie et une quinzaine de toiles de Salvador Dali ont été détruites dans le sinistre.

Source

Notes et références

  1. Registre des naissances du 14e arrondissement de Paris, 1951. Indication identique dans l’acte de décès, également consultable en mairie.
    Dans Notre amour (Paris, Flammarion, 1967), sans doute pour égarer d’éventuelles recherches policières, Peyrefitte place début juin l’anniversaire d’Alain-Philippe (p. 80), et il lui attribue plus loin le signe des Gémeaux, qui correspond à cette période (p. 121).
  2. Il fut agent en France d'une usine de crabe à Baton-Rouge en Louisiane L'Express Issues 1265-1277 1975books.google.fr
  3. GLBTQ.com (anglais)
  4. Suivant ce que dit Roger Peyrefitte dans Propos secrets tome II - Albin Michel 1980
  5. Le mari d'Amanda Lear mort dans l'incendie de leur maison - ActuStar.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villèle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villele — Alain Philippe Malagnac d’Argens de Villèle (* 1951; † 16. Dezember 2000 in Saint Étienne du Grès) war ein französischer Filmschauspieler und Kunstsammler. Außerdem war er Ehemann der Sängerin Amanda Lear, davor langjähriger Geliebter des… …   Deutsch Wikipedia

  • Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villèle — (1951 ndash;2000) was the lover of French writer Roger Peyrefitte, their relationship being a subject of several of the latter s works. Malagnac was also an art collector and the husband of singer Amanda Lear.Scion of a french aristocratic family …   Wikipedia

  • Alain-Philippe Malagnac d’Argens de Villele — Alain Philippe Malagnac d’Argens de Villèle (* 1951; † 16. Dezember 2000 in Saint Étienne du Grès) war ein französischer Filmschauspieler und Kunstsammler. Außerdem war er Ehemann der Sängerin Amanda Lear, davor langjähriger Geliebter des… …   Deutsch Wikipedia

  • D'Argens — may refer to: Jean Baptiste de Boyer, Marquis d Argens (1704 1771), French philosopher Alain Philippe Malagnac d Argens de Villèle (1950 2000), French aristocrat This disambiguation page lists articles associated with the same title. If an …   Wikipedia

  • Liste der Biografien/Mal — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Les Amities particulieres — Les Amitiés particulières Les Amitiés particulières Auteur Roger Peyrefitte Genre roman Pays d origine  France Éditeur Éditions Jean Vigneau Date de parution …   Wikipédia en Français

  • Les Amitiés Particulières — Auteur Roger Peyrefitte Genre roman Pays d origine  France Éditeur Éditions Jean Vigneau Date de parution …   Wikipédia en Français

  • Les Amitiés particulières — Auteur Roger Peyrefitte Genre roman Pays d origine  France Éditeur Éditions Jean Vigneau …   Wikipédia en Français

  • Les amitiés particulières — Auteur Roger Peyrefitte Genre roman Pays d origine  France Éditeur Éditions Jean Vigneau Date de parution …   Wikipédia en Français

  • Les amitiés particulières (film) — Infobox Film name = Les amitiés particulières image size = caption = director = Jean Delannoy producer = Christine Gouze Rénal writer = Jean Aurenche Pierre Bost Roger Peyrefitte (novel) narrator = starring = Francis Lacombrade Didier Haudepin… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”