Alachlore
Alachlore
Alachlore
Général
Nom IUPAC 2-chloro-2',6'-diéthyl-N-(méthoxyméthyl)acétanilide
No CAS 15972-60-8
No EINECS 240-110-8
SMILES
InChI
Apparence solide cristallin, inodore, incolore à crème[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C14H20ClNO2  [Isomères]
Masse molaire[2] 269,767 ± 0,015 g·mol-1
C 62,33 %, H 7,47 %, Cl 13,14 %, N 5,19 %, O 11,86 %,
Propriétés physiques
T° fusion 40 °C[1]
T° ébullition 100 °C à 0,03 mbar.
Décomposition à 105 °C[3]
Solubilité 212 mg·l-1 eau à 20 °C.
Soluble dans l'acétone, le benzène, le chloroforme, l'éthanol, l'éther et l'acétate d'éthyle
Masse volumique 1,1 g·cm-3[1]
Point d’éclair 137 °C (coupelle fermée)[1]
Pression de vapeur saturante 0,00003 mbar à 25 °C
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Dangereux pour l’environnement
N
Phrases R : 22, 40, 43, 50/53,
Phrases S : (2), 36/37, 46, 60, 61,
SGH[4]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H302, H317, H351, H410,
Écotoxicologie
DL50 9301 360 mg·kg-1 (rats, oral)
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L' alachlore est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet herbicide, et qui appartient à la famille chimique des chloroacétamides.

Sommaire

Réglementation

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

  • pour l’Union européenne : cette substance active n'est pas inscrite à l’annexe I de la directive 91/414/CEE (décision 2006/966/CE du 18 décembre 2006).
  • pour la France : cette substance active n'est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché. L'avis au Journal Officiel du 28 mars 2008 fixe un délai à l'utilisation des stocks de produits contenant cette substance active jusqu'au 18 juin 2008.

Caractéristiques physico-chimiques

Les caractéristiques physico-chimiques dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, influencent les risques de transfert de cette substance active vers les eaux, et le risque de pollution des eaux :

Écotoxicologie

Sur le plan de l’écotoxicologie, les concentrations létales 50 (CL50) dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, sont observées :

Toxicité pour l’homme

Sur le plan de la toxicité pour l’homme, la dose journalière acceptable (DJA) est de l’ordre de : 0,0005 mg·kg-1·j-1.

Voir aussi

Références

  1. a, b, c et d ALACHLORE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) WHO Data Sheet
  4. Numéro index 616-015-00-6 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alachlore de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”