Alabouga

Ielabouga

Ielabouga
Елабуга
Coat of Arms of Elabuga (Tatarstan) (1781).png
Rue Spasskaïa à Ielabouga.
Rue Spasskaïa à Ielabouga.
Blank map of Russia-geoloc.svg
Ielabouga
Pays Flag of Russia.svg Russie
Région économique Volga
District fédéral Volga
Sujet fédéral Drapeau du Tatarstan Tatarstan
Code OKATO 92 415
Maire
Gouverneur {{{gouverneur}}}
Fondation XIe siècle
Statut Ville depuis 1780
Ancien(s) nom(s)
Population Diminution 69 981 hab. (2008)
Densité 3 803 hab./km2
Gentilé
Altitude  m
Superficie 18,4 km2
Cours d'eau Kama
Fuseau horaire UTC+3 (heure d'été : +4) Map of Russia - Moscow time zone.svg
Indicatif téléphonique (+7) 85557
Site officiel www.elabugae.ru
Liste des villes de Russie

Ielabouga ou Elabouga (en russe : Елабуга ; en tatar : Алабуга, Alabuğa) est une ville de la république du Tatarstan, en Russie, et le centre administratif du raïon Ielaboujski. Elle est située sur la rivière Kama, à 182 km à l'est de Kazan. Sa population s'élève 69 981 habitants en 2008.

Sommaire

Histoire

La Tour du Diable (Şaytan qalası).

L'histoire de Ielabouga remonte au XIe siècle, lorsqu'un château fut édifié à la frontière avec le territoire des Bulgares de la Volga. Le château fut abandonné par la suite, mais ses vestiges sont maintenant connus sous le nom de Şaytan qalası (château de Chaïtan).

Dans la seconde moitié du XVIe siècle, un village russe a été fondée au même endroit. Il est maintenant connu pour son industrie pétrolière. C'est aussi le lieu de naissance du peintre Ivan Chichkine.

Ielabouga est tristement célèbre comme le lieu du suicide de la poétesse russe Marina Tsvetaïeva en 1941. Elle est enterrée dans le cimetière municipal (l'emplacement exact de sa tombe reste inconnu).

Dans les années 1990, le constructeur automobile américain General Motors a mis en service une usine de montage d'automobiles dans la ville.

Près de Ielabouga se trouve le Parc national de Nijniaïa Kama.

Population

Évolution démographique
1897 1926 1939 1959 1967
9 800 11 200 15 000 22 000 32 000
1970 1979 1989 2002 2008
31 700 35 600 53 500 68 663 69 981

Liens externes

Source

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Ielabouga ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alabouga de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”