Alabama Drydock and Shipbuilding Company

Chantier naval ADDSCO de Mobile

US Locator Blank.svg
Mobile

Le chantier naval ADDSCO, ou Alabama Dry Dock & Shipbuilding Company, est un important centre de construction navale, situé à Mobile, en Alabama (États-Unis). Mis en service en 1917, ce chantier connut une importante activité pendant et au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

Histoire du chantier

Fondé en 1917, le chantier naval de la société Alabama Dry Dock & Shipbuilding Company à Mobile fut d'abord essentiellement un chantier de réparation navale employant un millier d'ouvriers à la fin des années trente.

A partir de 1941, il se développa grâce à une aide de 19 millions de dollars fournie par la United States Maritime Commission et put construire à un rythme accéléré des Liberty-ships et des pétroliers de type T2 pendant la Seconde Guerre mondiale :

19 en 1942 (Liberty ships)
26 en 1943 (pétroliers T2)
44 en 1944 (pétroliers T2)
34 en 1945 (pétroliers T2).

ADDSCO répara également 2.800 navires pendant la guerre.

Le chantier ADDSCO employa jusqu'à 40 000 travailleurs pendant la Seconde Guerre mondiale, dont environ trente pour cent d'Afro-Américains. C'était alors le principal employeur de tout le sud de l'Alabama. Comme dans toutes les usines du Sud, la ségrégation raciale était la règle. En 1943, la direction d'ADDSCO, qui était soumise à des pressions de l'Association pour l'avancement des gens de couleur et d'un organisme fédéral, le Fair Employment Practices Committee, tenta brièvement de mettre en place une équipe de nuit intégrée de soudeurs noirs et blancs. Cela correspondait en fait à la promotion de 12 ouvriers noirs. La réaction des ouvriers blancs fut violente, tournant à l'émeute, et l'expérience fut interrompue. En revanche, le chantier offrait des rémunérations inespérées pour les femmes qui y travaillaient comme soudeuses et pouvaient espérer gagner jusqu'à 3 600 dollars par an contre à peine 800 pour les professeurs débutants [1].

Après la guerre, ADDSCO retourna à son ancienne activité de réparation navale, ne construisant qu'occasionnellement des navires. En 1948, 25 000 personnes travaillaient sur le chantier de Mobile, dont 20 pour cent d'Afro-Américains.

L'effectif était d'environ 2 000 ouvriers dans les années 1970.

Chantier Atlantic Marine en 2008

Depuis 1989, le chantier naval ADDSCO est détenu par Atlantic Marine Holdings Company, qui l'a scindé en deux entités :

  • Alabama Shipyard Inc., pour la construction navale ;
  • Atlantic Marine-Mobile, pour la réparation.

Ensemble les deux chantiers couvrent une superficie totale de 250 hectares sur la rive orientale de la Mobile River. Marine Atlantic, qui possède deux cales sèches flottantes, est spécialisé dans la réparation de navires de commerce pour le marché international. Alabama Shipyard construit des navires spécialisés de haute mer.

Sources

  • Bruce Nelson, « Organized Labor and the Struggle for Black Equality in Mobile during World War II », The Journal of American History, Vol. 80, n° 3, décembre 1993, pp. 952-988.
  • (en) Atlantic Marine sur GlobalSecurity

Liens externes

Notes et références

  1. Alabama and World War II. [1]
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Chantier naval ADDSCO de Mobile ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alabama Drydock and Shipbuilding Company de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alabama Drydock and Shipbuilding Company — The Alabama Drydock and Shipbuilding Company (ADDSCO) located in Mobile, Alabama, was one of the largest marine production facilities in the United States of America during the 20th century. Beginning operation in 1917, the shipyard is presently… …   Wikipedia

  • Emergency Shipbuilding program — The Emergency Shipbuilding Program (late 1940 September 1945) was a United States government effort to quickly build simple cargo ships to carry troops and materiel to allies and foreign theatres during World War II. Run by the U.S. Maritime… …   Wikipedia

  • Atlantic Marine (company) — Infobox Company name = Atlantic Marine type = Private genre = foundation = 1992? founder = location city = Jacksonville, Florida location country = USA location = locations = area served = key people = industry = Shipbuilding products = services …   Wikipedia

  • Mobile, Alabama — Mobile   City   From top: Pincus Building, Old City Hall and Southern Market, Fort Condé, Barton Academy, Cathedral Basilica of the Immaculate Co …   Wikipedia

  • History of Mobile, Alabama — The history of Mobile, Alabama differs significantly from the other British colonies, because Mobile began as the first capital of colonial French Louisiana (part of New France). Mobile remained a colony for France until 1763, when Britain took… …   Wikipedia

  • List of Alabama companies — includes notable companies that are, or once were, headquartered in Alabama.A* AAA Cooper Transportation (Dothan) * AdTran (Huntsville) * Alabama Drydock and Shipbuilding Company (Mobile) * Alabama National Bancorporation (Birmingham) * Alabama… …   Wikipedia

  • List of shipbuilders and shipyards — This is a list of shipbuilding companies with mention of their respective shipyards. AsiaBangladesh*Dhaka Dockyard Engineering Works *Western Marine Shipyard *Ananda Shipyards Shipways *HighSpeed Shipyard *Khan Brothers Shipbuilding Ltd. *KHULNA… …   Wikipedia

  • T2-Tanker — Der T2 Tanker Hat Creek im August 1943 Der T2 Tank …   Deutsch Wikipedia

  • T2 tanker — The T2 tanker, or T2, was an oil tanker constructed and produced in large quantities in the United States during World War II. The largest navy oilers at the time, nearly 500 of them were built between 1940 and the end of 1945.DesignsT2… …   Wikipedia

  • Petrolier T2 — Pétrolier T2 Le Hat Creek en août 1943 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”