Al gran sole carico d'amore (Nono)

Al gran sole carico d'amore

Al gran sole carico d'amore (en français : « Au grand soleil d'amour chargé ») est une œuvre du compositeur italien Luigi Nono, composée en 1974 et révisée en 1977. Elle est dédicacée au chef d'orchestre Claudio Abbado et au pianiste Maurizio Pollini.

Sommaire

Historique

Écrite sur une commande du Teatro alla Scala, elle a cependant été créée au Teatro Lirico de Milan le 4 avril 1975, avant d'être reprise à la Scala. Al gran sole carico d'amore a été enregistré le 19 juin 2001 sous la direction de Lothar Zagrosek avec Helmut Holzapfel, Melinda Liebermann, Markus Marquardt et Mark Munkittrick pour le label Elektra, en version CD (numéro de catalogue 81059). La partition a été publiée chez Ricordi, à Milan, en 1978.

Composition

La pièce est sous-titrée azione scenica in due tempi (action scénique en deux temps). Elle est cependant entrée au répertoire comme un opéra et est écrite pour 9 voix solistes (4 soprani, 1 contralto, 1 ténor, 1 baryton, 2 basses), 2 chœurs mixtes, 9 instruments solistes (violons, altos, violoncelles, contrebasse), un grand grand orchestre bois par quatre (4 flûtes, 4 hautbois, 4 clarinettes, 4 bassons, 4 cors, 4 trompettes, 4 trombones, 7 percussions, 2 timbales, harpe, 10 premiers violons, 10 seconds violons, 10 altos, 10 violoncelles, 10 contrebasses) et bande magnétique.

L'œuvre dure environ deux heures.

Origine du titre

Louise Michel

Le titre de l'œuvre provient d'un vers du poème Les Mains de Jeanne-Marie d'Arthur Rimbaud, un chant à la gloire des femmes de la Commune :

Une tache de populace
Les brunit comme un sein d'hier ;
Le dos de ces Mains est la place
Qu'en baisa tout Révolté fier !

Elles ont pâli, merveilleuses,
Au grand soleil d'amour chargé,
Sur le bronze des mitrailleuses
À travers Paris insurgé !

Le poème intégral sur Wikisource

Analyse

Bâtie sur le thème de la répression de la commune en 1871 (temps I) et de l'insurrection russe de 1905 (temps II), la pièce est dramatique sans comporter aucune action narrative ; au sens strict, il ne s'y passe rien. Le livret consiste en un collage de textes choisis et ordonnés par Nono : Brecht (Die Tage der Commune, Les Jours de la Commune), Tania Bunke (compagne du Che Guevarra), Fidel Castro, Che Guevarra, Dimitrov, Gorki, Gramsci, Lénine, Karl Marx, Louise Michel, Cesare Pavese, Arthur Rimbaud, Celia Sánchez et Haydée Santamaria. Les allers-retours entre l'orchestre, les voix et la bande magnétique conduisent à une dramatisation presque expressionniste d'un discours musical tendu, dissonant et lyrique mettant en valeur la tragédie des victimes, notamment féminines, de la répression bourgeoise.

L'œuvre s'ouvre sur un prélude que Nono refuse de nommer exactement comme tel : il est intitulé « Come preludio » (En guise de prélude) et sous-titré, en espagnol, « La belleza no está reñida con la revolutión » (La beauté n'est pas contraire à la révolution)), phrase attribuée au Che Guevara. Utilisant la soprano solo, le grand chœur, les percussions et la bande magnétique, ce « Come preludio » débute de manière presque inaudible dans un froissement de papiers, avant de monter progressivement en puissance avec le chœur chantant-parlant une phrase se référant au Che Guevara et à Louise Michel : « Pour ce cœur vaste et secourable - ivre de solidarité - le seul air qui soit respirable - c'est l'amour de l'humanité » (en français dans le texte).

Le premier temps (« Tempo I ») (à nouveau, Nono rejette la terminologie classique de l'opéra, qui aurait parlé du premier acte) , intitulé « Nous reviendrons foule sans nombre »[1], en français dans le texte, compte 9 scènes. Le tempo II , sous-titré La notte e lunga ma gia spunta l'alba, compte 7 scènes, outre un finale.

Liens externes

Notes

  1. Nous reviendrons, foule sans nombre
    Nous reviendrons par tous les chemins,
    Spectres vengeurs sortant de l’ombre.
    Louise Michel, Mémoires.
    Le texte sur Wikisource
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Al gran sole carico d%27amore ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al gran sole carico d'amore (Nono) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Al Gran Sole Carico D'amore — (en français : « Au grand soleil d amour chargé ») est une œuvre du compositeur italien Luigi Nono, composée en 1974 et révisée en 1977. Elle est dédicacée au chef d orchestre Claudio Abbado et au pianiste Maurizio Pollini.… …   Wikipédia en Français

  • Al gran sole carico d'amore — ( In the Bright Sunshine Heavy with Love ) is an opera with music by Luigi Nono, based mainly on plays by Bertolt Brecht, but also incorporating texts of Fidel Castro, Che Guevara, Karl Marx, and Vladimir Lenin. Nono himself and Yury Lyubimov… …   Wikipedia

  • Al gran sole carico d'amore — Al gran sole carico d amore[1] est une œuvre lyrique en deux parties du compositeur italien Luigi Nono, sur des textes (notamment) de Bertolt Brecht, Tania Bunke, Fidel Castro, Che Guevarra, Georgi Dimitrov, Maxime Gorki, Gramsci, Lénine, Karl… …   Wikipédia en Français

  • NONO (L.) — «Pour un musicien, il existe une position – toujours et dans chaque cas – de choix , actif ou passif, conscient ou non, face à la structure de la société contemporaine. L’homme musicien mesure – et choisit – sa participation inventive, créatrice …   Encyclopédie Universelle

  • Nono — Nono,   Luigi, italienischer Komponist, * Venedig 29. 1. 1924, ✝ ebenda 8. 5. 1990; Schüler von G. F. Malipiero und B. Maderna; lebte freischaffend in seiner Heimatstadt. Von A. Webern ausgehend, ist Nono nach 1950 durch serielle… …   Universal-Lexikon

  • Nono, Luigi — born Jan. 29, 1924, Venice, Italy died May 8, 1990, Venice Italian composer. A law student, he also studied music with Gian Francesco Malipiero (1882–1973), Bruno Maderna (1920–73), and Hermann Scherchen (1891–1966). He came to public attention… …   Universalium

  • Luigi Nono — Zattere al ponte Longo – Dorsoduro, the house in Venice where Luigi Nono was born. Luigi Nono (Italian pronunciation: [luˈiːdʒi ˈnɔːno]; January 29, 1924 – May 8, 1990) was an Italian avant garde composer of classical music and remains one… …   Wikipedia

  • Luigi Nono — Maison natale de Luigi Nono à Venise, Dorsoduro, Zattere al ponte Lungo Naissance 29 janvier  …   Wikipédia en Français

  • Luigi Nono (compositeur) — Luigi Nono Luigi Nono (29 janvier 1924 8 mai 1990, Venise, Italie) était un compositeur italien de musique contemporaine. Maison natale de Luigi Nono – Zaterre …   Wikipédia en Français

  • Luigi Nono — (Venecia, 29 de enero de 1924 Venecia, 8 de mayo de 1990) fue un compositor italiano de música contemporánea. Sus obras más conocidas son Il canto sospeso (con lectura de cartas de partisanos condenados a muerte en la lucha contra el fascismo),… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”