Gaston Cougny

Gaston Cougny, né le 5 décembre 1857 à Bourges (Cher) et mort le 5 juillet 1908 à Bourges, est un avocat et un historien français.

Il dirigea avec Adolphe Robert le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1891) et collabora à divers journaux politiques, notamment à La Vérité ou au Radical et participa à la création de La Commune.

Sommaire

Biographie

Fils d'un inspecteur principal des Écoles de dessin de la ville de Paris, par ailleurs conseiller général, il fut avocat à la cour d'appel de Bourges et professeur d'histoire de l'art dans les écoles municipales parisiennes de 1886 à 1902, avant d'être nommé directeur de l'École nationale des arts appliqués à l'industrie de Bourges en 1902.

Secrétaire de Louis Blanc en 1878, il collabora, vers la même époque, au journal socialiste quotidien Le Réveil social. Entré en politique dans les années 1880 dans le sillage d'Édouard Vaillant, il appartint au comité socialiste de Bourges, affilié au Comité révolutionnaire central créé en 1881, même si ses idées et sa formation le rapprochaient davantage de Félix Pyat, puis anima le courant réformiste du Parti socialiste révolutionnaire, formé en 1898. Il fut candidat socialiste dans le Cher aux élections législatives de 1885 et de 1898, où il frôla la victoire au second tour. En 1900, tête de liste aux élections municipales de Bourges, remportées par les socialistes, il fut élu conseiller municipal dès le premier tour le 6 mai[1] puis chargé de l'enseignement au sein du conseil municipal jusqu'en 1902. Après un ultime échec aux élections législatives de 1902, où il représentait le Parti socialiste français, il abandonna la politique.

Œuvres

  • Promenades au Musée du Louvre (vol. 1: La Peinture; vol. 2: Les Dessins, la Sculpture), Paris, Librairie de l'Art, 1888.
  • L'Enseignement professionnel des beaux-arts dans les écoles de la ville de Paris, Paris, Quantin, 1888, IV-332 pages.
  • Bijoux italiens, allemands et hongrois de l'époque de la Renaissance, ayant figuré à l'Exposition d'orfèvrerie de Budapest. Texte historique et descriptif, Paris, Librairie centrale des beaux-arts, 1889.
  • L'Art antique: Choix de lectures sur l'histoire de l'art, l'esthétique et l'archéologie (vol. 1: Égypte, Chaldée, Assyrie, Perse, Asie-Mineure, Phénicie; vol. 2: La Grèce, Rome), Firmin-Didot, 1892-1893.
  • L'art au Moyen age : origines de l'art chrétien, l'art byzantin, l'art musulman, l'art gothique : choix de lectures sur l'histoire de l'art, l'esthétique et l'archéologie accompagné de notes explicatives, historiques et bibliographiques, Paris, Firmin-Didot, 1894, 308 pages.
  • Albums-manuels d'histoire de l'art. L'Antiquité, Paris, Firmin-Didot, 1894, VIII-273 pages.
  • L'Art moderne: Choix de lectures sur l'histoire de l'art, l'esthétique et l'archéologie (vol. 1: La Renaissance; vol. 2: XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle), Paris, Firmin-Didot, 1895-1896.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gaston Cougny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaston Conen de Saint-Luc — Gaston Conen de Saint Luc, comte, (né le 15 avril 1840 à Quimper, décédé le 20 novembre 1920 à Landudec (Finistère) fut propriétaire exploitant agricole, président du comice agricole de Plogastel Saint Germain, conseiller… …   Wikipédia en Français

  • Armand-Gaston-Félix d'Andlau — Surnom Comte d Andlaw Naissance 16 novembre 1779 Paris Décès 16 juillet 1860 (à 80 ans) Château de Verderonne Origine …   Wikipédia en Français

  • Raymond Gaston — Raymond Gaston, né le 13 février 1757 à Foix et décédé le 8 septembre 1836 à Paris, était un homme politique et un révolutionnaire français. Biographie Sous l Ancien Régime, Gaston exerce la profession de juge de paix à Foix. Rallié aux idées… …   Wikipédia en Français

  • Référence:Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889) — Cette œuvre est référencée dans au moins un article de Wikipédia. Vous pouvez consulter : les modèles de sources associés : {{DicoParlement}} ; la liste complète des articles y faisant référence ; la liste des utilisateurs… …   Wikipédia en Français

  • Marc Montagut — Pour les articles homonymes, voir Montagut (homonymie). Marc Montagut Parlementaire français Date de naissance 2 avril 1816 Date de décès 20 mars …   Wikipédia en Français

  • Vincent-Marie Viénot de Vaublanc — Retrato en grabado de Vincent Marie Viénot, conde de Vaublanc. Vincent Marie Viénot de Vaublanc, conde de Vaublanc (Fort Liberté, Haití,[1] 2 de marzo de 1756 París, 21 de agosto de …   Wikipedia Español

  • Edgar Bourloton — Edgar Bourloton, né le 17 août 1844 à Fontenay le Comte (Vendée), mort le 15 mars 1914 à Arcachon, est un auteur et un éditeur français. Sommaire 1 Biographie 2 Quelques œuvres …   Wikipédia en Français

  • Marc Antoine Baudot — Pour les articles homonymes, voir Baudot. Marc Antoine Baudot, né à Liernolles (Allier) le 18 mars 1765, décédé à Moulins le 23 mars 1837, est un révolutionnaire français, député à l Assemblée législative puis à la Convention …   Wikipédia en Français

  • Vincent-Marie Vienot de Vaublanc — Vincent Marie de Vaublanc Pour les articles homonymes, voir Vaublanc (homonymie). comte de Vaublanc Vincent Marie Viénot de Vaublanc …   Wikipédia en Français

  • Vincent-Marie Viénot — Vincent Marie de Vaublanc Pour les articles homonymes, voir Vaublanc (homonymie). comte de Vaublanc Vincent Marie Viénot de Vaublanc …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”