Al2(SO4)3

Sulfate d'aluminium

Sulfate d'aluminium
Sulfate d'aluminium
Général
No CAS anhydre : 10043-01-3 octadécahydrate : 7784-31-8
No EINECS 233-135-0
No E E520
Apparence cristaux blancs, lustres ou poudre sans odeur.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute Al2O12S3Al2(SO4)3 (anhydre)
Al2(SO4)3,18H2O (octadécahydrate)
Masse molaire 342,151 gmol-1
Al 15,77 %, O 56,11 %, S 28,12 %,
666,429 g/mol (octadécahydrate)
Propriétés physiques
T° fusion déc. 1 040 °C (anhydre)
déc. 87 °C (octadécahydrate)
Solubilité dans l'eau : bonne[1]
Masse volumique (eau = 1) : 2.71[1]
1,69 (octadécahydrate)
Précautions
SIMDUT[2],[3]
Sulfate d'aluminium :
D2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
D2B,

Sulfate d'aluminium octadécahydraté :
D2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
D2B,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfate d'aluminium (E520) est formé par la combinaison de deux cations aluminium (Al3+) et de trois anions sulfate (SO42- ).

Il a donc pour formule : Al2(SO4)3.

Il est utilisé actuellement dans le traitement des eaux et est souvent nommé par son acronyme: l'alun.

En solution liquide, il est également utilisé en jardinage pour faire bleuir les hortensias

On le trouve dans le commerce sous forme de cristaux.

Sommaire

Santé

Or selon l'étude PAQUID de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) un fort taux d'aluminium dans l'eau du robinet rendrait plus fréquentes les affections de type Alzheimer.

« Si les résultats de l'étude Paquid étaient confirmés, il faudrait impérativement revoir à la baisse la recommandation européenne qui limite à 200µg/l la teneur en aluminum de l'eau potable .. » Michel Boisset, membre du CSHPF (Conseil supérieur d'hygiène publique de France) et directeur du laboratoire de biologie du CNAM[4].

Au sujet du risque d'Alzheimer lié à la consommation d'eaux traitées au sulfate d'aluminium, deux publications (en anglais) de 2008 référencées par la librairie nationale de médecine américaine établissent une nouvelle fois un lien.

La première portant sur l'analyse de 34 études réalisées de 1990 and 2005 à permis d'établir que 68 % de ces études établissent un lien entre les expositions à l'aluminium et le risque de maladie d'Alzheimer[5].

La seconde publication a mis en évidence des lésions semblables à celles constatées dans la maladie d'Alzheimer dans le cerveau de souris auxquelles on a administré une eau riche en sulfate d'aluminium pendant 12 mois[6].

Notes et références

  1. a , b  et c SULFATE D'ALUMINIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. « Sulfate d'aluminium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  3. « Sulfate d'aluminium octadécahydraté » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009
  4. E Levesque, « ALUMINIUM ...les sources d’intoxication chronique » sur www.imaage-paris.com, 23 janvier 2007, Alimentation & Santé, Actualités IMAAGE. Consulté le 17/07/2008.
  5. (en) Ferreira PC, Piai Kde A, Takayanagui AM, Segura-Muñoz SI., « Aluminum as a risk factor for Alzheimer's disease », dans Revista Latino-Americana de Enfermagem, vol. 16, 2008, p. 151-7 (ISSN 0104-1169) [résumé lien DOI (pages consultées le 17/07/2008.)] 
  6. (en) Rodella LF, Ricci F, Borsani E, Stacchiotti A, Foglio E, Favero G, Rezzani R, Mariani C, Bianchi R., « Aluminium exposure induces Alzheimer's disease-like histopathological alterations in mouse brain. », dans Histol Histopathol., vol. 23, no 4, 2008, p. 433-9. [résumé, texte intégral (pages consultées le 17/07/2008.)] 


Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Sulfate d%27aluminium ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al2(SO4)3 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Al2(SO4)3 — Strukturformel …   Deutsch Wikipedia

  • Давление паров над водными растворами Al2(SO4)3, 102 Па — с, % Температура, °С 45 50 60 70 90 100 …   Химический справочник

  • 10043-01-3 — Sulfate d aluminium Sulfate d aluminium Général No CAS anhydre  …   Wikipédia en Français

  • Chemical formula — Al2(SO4)3 Example of a chemical formula, aluminium sulfate A chemical formula or molecular formula is a way of expressing information about the atoms that constitute a particular chemical compound. The chemical formula identifies each constituent …   Wikipedia

  • Глиноземные протравы — (технич. их производство и применение). Различные глиноземные соли представляют наиболее важную протраву, употребляемую в красильном и ситцепечатном деле и их применение для этой цели основывается на способности глинозема образовать с пигментами… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона

  • Aluminiumverbindungen — in der Färberei und Druckerei bilden die Grundlage für eine große Zahl von Farben auf allen bekannten Gewebsfasern. Für Wolle ist die Lösung des Kali bezw. des späteren Ammoniakalauns die aus ältesten Zeiten flammende Rotbeize. Der oktaedrische… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Сульфат алюминия — Об …   Википедия

  • Список неорганических соединений по элементам — Основная статья: Неорганические соединения Список неорганических соединений по элементам информационный список неорганических соединений, представленный в алфавитном порядке (по формуле) для каждого вещества, водородные кислоты элементов (при их… …   Википедия

  • Сульфат алюминия-калия — Общие Систематическое наименование Сульфат алюминия калия Традиционные названия Сернокислый алюминий калий Химическая формула KAl(SO4)2 Физические свойства Мо …   Википедия

  • Alaune — Alaune. Als Alaune bezeichnet man eine Reihe von Doppelsalzen der allgemeinen Formel: R kann hierin Kalium, Natrium, Ammonium, Caesium, Rubidium u.s.w. oder eine organische Base sein, R1 außer Aluminium auch Eisen und Chrom. Der eigentliche …   Lexikon der gesamten Technik

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”