Al-Soffar

Ya`qûb bin Layth as-Saffâr


Ya`qûb bin Layth as-Saffâr (يعقوب بن ليث صفار), le fondateur de la dynastie des Saffarides (867-1003), était un homme d’origine modeste qui commença obscurément sa vie comme chaudronnier (arabe : صفار, dinandier) dans l’est de l’Iran.

Il devint un seigneur de guerre et prit le contrôle du Sistan, une région frontalière entre l’Afghanistan et l’Iran actuels, conquérant ensuite la plus grande partie de l’Iran actuel en utilisant cette région comme base d’une expansion agressive vers l’est et l'ouest.

À sa mort en 879, il avait conquis le Khorassan (mettant ainsi un terme à la dynastie régionale des Tahirides) ainsi que des parties du nord de l’Inde et de l’ouest de l’Iran, atteignant presque Bagdad. L’empire saffaride ne survécut guère à la mort de Ya`qûb. Son frère `Amr bin Layth lui succéda.

  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Ya%60q%C3%BBb bin Layth as-Saff%C3%A2r ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Soffar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Persia — • The history, religion, and civilization of Persia are offshoots from those of Media. Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Persia     Persia      …   Catholic encyclopedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”