Al-Mansur Nasir ad-Din

Malik al-Mansour

Al-Malik al-Mansûr Nâsir ad-Dîn Muhammad ben `Imâd ad-Dîn `Uthmân[1] (1188 † après 1216), nom raccourci par les Francs en Malik al-Mansour ou Al-Mansûr Nâsir ad-Dîn, est un sultan ayyoubide d'Égypte de 1198 à 1201, fils du sultan Al-`Aziz `Imâd ad-Dîn `Uthmân et petit-fils de Saladin.

Sommaire

Biographie

Son père, le sultan Al-`Aziz `Imâd ad-Dîn `Uthmân, meurt le 29 novembre 1198 des suites d’une chute de cheval au cours d’une chasse au loup dans le voisinage des Pyramides et Al-Mansûr Nâsir ad-Dîn lui succède. Comme il n'a que neuf ans au moment de cette succession, la régence est assurée par l'atabek Baha Al-Din Karakouch. Mais la cour égyptienne craint les ambitions d’Al-Adel, frère de Saladin et sultan de Damas, et fait appel à son oncle Al-Afdhal Nûr ad-Dîn Alî, ancien sultan de Damas écarté par Al-Adel, qui se rend en Égypte où il arrive en janvier 1199 et y évince l'atabek pour prendre sa place[2].

Il tente de profiter de l’éloignement d’Al-Adel, qui se trouvait à Mardin, pour tenter d’assiéger Damas, mais Al-Adel le devance et arrive à Damas le 8 juin 1199. Al-Afdhal, aidé par son frère El-Malik ed-Zahir Ghazi, émir d’Alep, se présente avec son armée devant Damas le 14 juin 1199. Les deux frères temporisent, Al-Adel réussit à circonvenir une partie de leurs émirs, puis à semer la mésentente entre les deux frères qui abandonnent le siège au bout de six mois[3].

De retour en Égypte, Al-Afdhal disperse imprudemment son armée. Al-Adil se rend peut après en Égypte, défait les maigres forces de Bilbéis et reçoit au Caire la soumission du sultan le 5 février 1200. Al-Afdhal renonce alors au gouvernement de l’Égypte, et quitte le pays pour rejoindre son fief de Hauran. Il dépose son petit neveu Malik al-Mansour et le fait gouverneur d’Édesse, titre probablement nominal en raison de son jeune âge[3].

Mais Malik al-Mansour préfère se réfugier chez son oncle Malik al-Zahir, émir d’Alep. En 1216, ce dernier, mourant décide que si ses deux fils décédaient sans enfant, l’héritier serait Malik Al-Mansour[4]. On ignore ce qu’il est ensuite devenu.


Précédé par Malik al-Mansour Suivi par
Al-`Aziz `Imâd ad-Dîn `Uthmân
Icone-Islam.svg Ayyoubides d’Égypte Transparent.gif
(1198-1200)
Al-`Adil Ier Sayf ad-Dîn

Notes

  1. arabe : nāṣir ad-dīn, al-malik al-manṣūr muḥammad ben ʿimād ad-dīn ʿuṯmān,
    ناصر الدين "الملك المنصور" محمد بن عماد الدين عثمان
  2. Grousset 1936, p. 198.
  3. a  et b Grousset 1936, p. 198-9.
  4. Foundation for Medieval Genealogy

Annexes

Sources

  • René Grousset, Histoire des croisades et du royaume franc de Jérusalem - III. 1188-1291 L'anarchie franque, Perrin, Paris, 1936 (réimpr. 2006), 902 p. 

Voir aussi

Liens et documents externes

  • Portail de l’Égypte Portail de l’Égypte
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail des croisades Portail des croisades
Ce document provient de « Malik al-Mansour ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Al-Mansur Nasir ad-Din de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Al-Mansûr Sayf ad-Dîn Abu-Bakr — Pour les articles homonymes, voir Al Mansur et Sayf ad Dîn. Al Mansûr Sayf ad Dîn Abû Bakr[1] est un sultan mamelouk bahrite d’Égypte, premier fils d An Nâsir al Hasan à régner en 1341. Son frère Al Ashrâf Ala ad Dîn Kûjuk lui succède. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Al-Mansûr Salâh ad-Dîn Muhammad — Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Al Mansûr Salâh ad Dîn Muhammad[1] est le sultan mamelouk bahrite d Égypte de 1361 à 1363. Il est né en 1321. Biographie Al Mansûr Salâh ad Dîn Muhammad est le fils d Al Muzaffar Sayf ad Dîn Hâjjî qui… …   Wikipédia en Français

  • Al-Mansûr Husam ad-Dîn Lajin — Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Al Mansûr Husam ad Dîn Lajin[1] ou Lajin est le sultan mamelouk bahrite d Égypte de septembre 1296 à 1299. Biographie Lajin est blond, probablement d origine germanique. Il est acheté par Al Mansur Nur …   Wikipédia en Français

  • Al-Mansur Nur ad-Dîn Ali ben Aybak — Pour les articles homonymes, voir Al Mansur. Al Mansur Nur ad Dîn Ali ben Aybak[1] est le second sultan mamelouk d Égypte de 1257 à 1259, fils d Aybak. Biographie En 1257, après l assassinat de son père Aybak puis de son épouse Chajar ad Durr, Al …   Wikipédia en Français

  • Al-Afdhal Nur ad-Din Ali — Pour les articles homonymes, voir Afdhal. Abû al Hasan Nûr ad Dîn al Malik al Afdhal Alî ben Salâh ad Dîn Yûsuf[1] (v. 1169 † 1225) ou Al Afdhal Nûr ad Dîn Alî est le fils aîné de An Nâsir Salah ad Dîn Yûsuf (Saladin). Il a été sultan de Damas et …   Wikipédia en Français

  • Al-Aziz Imad ad-Din Uthman — Malik al Aziz Al Malik al Aziz Imâd ad Dîn Uthmân[1] (v. 1171 † 1198), nom raccourci par les Francs en Malik al Aziz ou Al Aziz Uthman, est le second fils de Saladin. Il lui succède comme sultan d Égypte à sa mort en 1193. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Al-Malik al-Aziz Imad ad-Din — Malik al Aziz Al Malik al Aziz Imâd ad Dîn Uthmân[1] (v. 1171 † 1198), nom raccourci par les Francs en Malik al Aziz ou Al Aziz Uthman, est le second fils de Saladin. Il lui succède comme sultan d Égypte à sa mort en 1193. Sommaire 1 Biographie 2 …   Wikipédia en Français

  • Nasir Ad-Din At-Tusi —  Pour l’article homonyme, voir an Nasir.  Nasir ad Din at Tusi Abû Ja far Muhammad ben Muhammad ben al Hasan Nasîr ad Dîn at Tûsî …   Wikipédia en Français

  • Nasir ad-din at-tusi —  Pour l’article homonyme, voir an Nasir.  Nasir ad Din at Tusi Abû Ja far Muhammad ben Muhammad ben al Hasan Nasîr ad Dîn at Tûsî …   Wikipédia en Français

  • Al-Ashrâf Ala ad-Dîn Kûjuk — Al Achrâf Alâ ad Dîn Kûjuk[1] est un sultan mamelouk bahrite d’Égypte, deuxième fils d An Nâsir al Hasan à régner en 1341 à 1342. Son frère An Nâsir Chihab ad Dîn Ahmad. Biographie Al Achrâf Alâ ad Dîn Kûjuk n a que six ans lorsqu il est mis sur… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”